Danemark : la loi sur la vaccination forcée abandonnée après des manifestations publiques

Danemark : la loi sur la vaccination forcée abandonnée après des manifestations publiques

16/11/2020 (2020-11-16)

[Source en anglais : InfoWars]

Au Danemark, une loi qui aurait donné aux autorités le pouvoir d’injecter de force un vaccin contre le coronavirus a été abandonnée après neuf jours de manifestations publiques.

La «loi sur l’épidémie» aurait donné au gouvernement danois le pouvoir de promulguer des mesures de quarantaine obligatoires contre toute personne infectée par une maladie dangereuse, mais c’est la partie concernant les vaccinations qui a provoqué le plus grand tollé.

Au Danemark, le gouvernement national a proposé une nouvelle loi sur les épidémies qui inclut le droit de procéder à des examens physiques forcés, oblige l’isolement et autorise la vaccination sous contrainte physique dirigée par la police.
Les gens ont résisté.
La proposition a été abandonnée.
Bravo, Danemark.

« L’autorité sanitaire danoise serait en mesure de définir des groupes de personnes qui doivent être vaccinées afin de contenir et d’éliminer une maladie dangereuse », rapporte la section locale.

« Les personnes qui refusent ce qui précède peuvent — dans certaines situations — être contraintes par la détention physique, avec l’autorisation du recours à la police. »

Cependant, après neuf jours consécutifs de protestations contre la nouvelle loi, elle a maintenant été abandonnée.

DANEMARK : 9 jours de manifestations contre une nouvelle loi qui “permettrait de définir les groupes de personnes qui doivent être vaccinés. Les personnes qui refusent ce qui précède peuvent être contraintes par la détention physique, avec l’autorisation du recours à la police.”

Avec un vaccin contre le coronavirus en vue, les gouvernements du monde entier réfléchissent aux mesures punitives à prendre contre ceux qui refusent de le prendre.

La semaine dernière, nous avons souligné comment Ticketmaster et les compagnies aériennes envisagent d’interdire aux gens d’entrer sur les sites et de voler s’ils ne peuvent pas prouver qu’ils ont pris le vaccin.

Ainsi, [même] si les manifestations publiques peuvent empêcher les autorités de procéder à des vaccinations forcées, les personnes qui refusent de se faire vacciner peuvent trouver quasiment impossible de profiter de tout type de vie sociale, d’utiliser les transports publics ou même de trouver un emploi.

S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments