CONFÉRENCE INTERNATIONALE « L’univers de Jean Bodin », dédiée au 490e anniversaire de la naissance de Jean Bodin, homme politique et philosophe français

[Illustration : Wikipedia]

L’académie des sciences de Russie
Institut d’Histoire Universelle
Département d’Histoire Nouvelle et plus Récente
Centre d’Histoire des Idées Historiques

Institut d’État des Relations Internationales de Moscou (Université)
du Ministère des Affaires Étrangères de la Russie
Faculté des Relations Internationales
Département d’Histoire Mondiale et Nationale

CONFÉRENCE INTERNATIONALE « L’univers de Jean Bodin »,
dédiée au 490e anniversaire de la naissance de Jean Bodin,
homme politique et philosophe français.

PROGRAMME

04 OCTOBRE (LUNDI)
Institut d’État des Relations Internationales de Moscou (Université)
du Ministère des Affaires Étrangères de la Russie

10.00 – 14.00
Session plénière du matin

Ouverture de la conférence.

Ukolova Victoria I. (Docteur en sciences historiques, Professeur du MGIMO (Université) du Ministère des Affaires étrangères de Russie)
L’écriture historique dans une perspective synchrone.

Bobkova Marina S. (Docteur en sciences historiques, Chercheur principal, Chef du Centre d’histoire des idées historiques de l’Institut d’histoire universelle de l’Académie des sciences de Russie, Professeur du MGIMO (Université) du Ministère des Affaires étrangères de Russie)
La réception des idées de Jean Bodin en Russie.

Rogozhin Alexander A. (docteur en histoire, chargé de cours, Collège musical Oryol)
L’idée de « suvrantia » dans les opinions politiques du diplomate russe Prince B.I. Kurakina (1676-1727) : le problème de l’influence de Bodin et de « l’assimilation » du concept européen dans la culture politique russe au début du XVIIIe siècle.

Doronin Andrey V. (docteur en histoire, chercheur à l’Institut historique allemand de Moscou)
Le discours de la Renaissance sur l’origine des peuples et les critères de Jean Bodin.

Pause café

Brown Elena D. (docteur en histoire, professeur associé du département d’histoire générale de STEPS, RANEPA)
Prophéties, malédictions et punition de Dieu. Le traitement mystique des guerres des Roses dans l’historiographie Tudor.

Togoeva Olga I. (docteur en sciences historiques, chercheur principal à l’Institut d’histoire universelle de l’Académie des sciences de Russie)
Jean Bodin et la démonologie anglaise des 16e-17e siècles.

Sakharchuk Ivan A. (auteur, traducteur, éditeur Maison d’édition CHAOSSS / PRESS)
La « démonomanie des sorciers » : Une peur ancienne ou un esprit des temps nouveaux ?

Tretyakova Marina V.(docteur en histoire, professeur associé du département d’histoire et de sciences sociales, Université nationale de recherche d’État de Nijni Novgorod)
Jean Bodin vs Giacomo Soranzo : deux points de vue de contemporains sur la réforme du XVIe siècle.

Discussion

14.00 – 15.00 Déjeuner

15.00 – 17.00
Session plénière de l’après-midi

Yona Claire Dureau (Maître de conférences Qualifiée aux fonctions de professeur à l’Université de Lyon) Zoom
Bodin et Shakespeare : analyser l’influence des idées de Bodin dans les pièces du grand dramaturge.

Chernikova Tatyana V. (Docteur en sciences historiques, Professeur du MGIMO (Université) du Ministère des Affaires étrangères de Russie)
L’évaluation par Fletcher de la structure politique de la Moscovie et le concept d’Etat de Jean Bodin.

Mityureva Daria S. (Assistante du Département d’histoire moderne et de politique mondiale, Université d’Etat de Tyumen)
Quelques caractéristiques de la citation de Jean Bodin en Angleterre au XVIIe siècle.

Discussion

Pause café

17.15 – 19.30
Séance plénière du soir

Lucien Oulahbib (CLESID Lyon3, Collège Supérieur, Lyon)
La théorie de la souveraineté de Bodin et son actualisation Zoom.

Vin Yuri Ya. (Docteur en histoire, chercheur principal à l’Institut d’histoire universelle de l’Académie des sciences de Russie)
Le concept de « Res publica » et sa réception en droit byzantin.

Sophie Nicholls (PhD Histoire, St Hugh’s College Université d’Oxford) Zoom
La métamorphose des Six Livres de la République de Jean Bodin (1576)

Zakharova Elizaveta S. (Assistante de recherche, Center for Financial Research, Higher School of Economics)
Des chapitres politiques de « Méthode … » aux « Six livres de l’État » : du constitutionnaliste à l’absolutiste.

Discussion

05 OCTOBRE (MARDI)
L’académie des Sciences de Russie
Institut d’Histoire Universelle

10.00 – 14.00
Séance plénière du matin

Guyot Adrian (École Normale Supérieure de Lyon) Zoom
Une version  » catholiquement amendée  » des six livres de la République : atténuations, modifications et suppressions dans la traduction espagnole de Gaspar de Añastro Ysunza du traité de Jean Bodin (1590).

Bayazitova Gulnara I. (docteur en histoire, chef du département d’histoire moderne et de politique mondiale, Université d’État de Tioumen)
La traduction par Johann Oswald des Six livres de la République en Allemagne : texte et contexte.

Tsivaty Vyacheslav G. (docteur en histoire, professeur associé du département d’histoire moderne et contemporaine des pays étrangers, Université nationale Taras Shevchenko de Kiev) Zoom
Interprétations mentales et sémantiques des concepts « guerre » et « paix » dans la théorie de la souveraineté de Jean Bodin (1529/1530 – 1596) : discours politiques, diplomatiques et institutionnels. Zoom

Kaufman Igor Samuilovich (Docteur en philosophie, Université d’État de Saint-Pétersbourg)
Bodin, Spinoza et la théologie politique.

Discussion

Pause café

Dmitry Samotovinsky (Docteur en histoire, professeur associé, Université d’État de technologie chimique d’Ivanovo)
Jean Bodin et Louis Le Roy : le problème de l’influence mutuelle.

Aizenshtat Marina Pavlovna (docteur en sciences historiques, chercheur principal, Institut d’histoire universelle de l’Académie des sciences de Russie)
Henry Bolingbroke sur la méthode de Bodin.

Andreas Buller (Docteur, Allemagne, Stuttgart)
Jean Bodin et Wilhelm von Humboldt sur la « forme de l’histoire ». Zoom

14.00 – 15.00 Déjeuner

15.00 – 18.00
Session plénière de l’après-midi

Landina Larisa V. (docteur en histoire, professeur associé du département d’histoire de la Biélorussie et des études muséales de l’Université d’État de la culture et des arts de Biélorussie)
Bona Sforza (1494-1557) – le souverain-praticien de l’époque de la formation des monarchies absolues.

Kuzmichev Valery Vasilievich (employé de la branche moscovite du Centre d’information orthodoxe russe de St. Vladimir)
Charles Fontaine et la Pléiade : une « guerre littéraire » acharnée de personnes partageant les mêmes idées.

Aurov Oleg Valentinovich (docteur en histoire, professeur associé, chercheur principal à l’École de recherche humanitaire contemporaine, Institut des sciences sociales)
Juan de Mariana (1536-1624) : aux origines de l’historiographie espagnole moderne.

Discussion

Résultats de la conférence

image_pdfPDF A4image_printImprimer
S’abonner
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires