Molnupiravir : le prochain scandale sanitaire ou le beau tour de passe passe…

27/11/2021 (2021-11-27)

Par Diane Vincero

⚠️ Le Molnupiravir

Véran a annoncé hier qu’il serait disponible à la fin de l’année.

Mais lorsque l’on consulte la fiche de ce « traitement », aussi appelé EIDD-2801, sur le site du NIH
https://pubchem.ncbi.nlm.nih.gov/compound/eidd-2801 :

EIDD-2801_C13H19N3O7-PubChem

On remarque dès le début un pictogramme de danger, qui renvoie à la classification GHS de l’ONU
En faisant défiler la fiche, on arrive au point :

« 12.1.5 UN GHS Classification »

Où, il est indiqué à côté du pictogramme : GHS08

En allant sur le site du Centre antipoison afin de connaître ce que signifie GHS08, on retrouve ce pictogramme et il est écrit :

« RISQUE GRAVE POUR LA SANTÉ HUMAINE (GHS08). Peut nuire à la fertilité ou au fœtus, provoquer le cancer, des symptômes allergiques ou d’asthme ou avoir des effets graves pour les organes »

https://www.centreantipoisons.be/autre/tiquettes/tiquettes-nouvelle-l-gislation/la-signification-des-nouveaux-pictogrammes-de-danger :

Il semblerait que cette mention ait été supprimée dès l’annonce de Véran concernant ce produit…

🤔 Nous allons encore avoir le droit au « sûr et efficace » ?

‼️ Rappel : https://t.me/FrenchWhistleblowers/4042

Pour plus d’éléments sur cet antiviral, avec entre autres, là encore, la procédure accélérée de sa mise sur le marché, balayant tous les effets secondaires graves de cette molécule (comme pour les injections covid…) :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Molnupiravir

image_pdfPDF A4image_printImprimer
S’abonner
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires