Mois : décembre 2019

La ruée vers une société sans cash ne sert que les intérêts globalistes

L’un des piliers fondamentaux d’un véritable marché libre est l’existence d’un choix : la disponibilité d’options allant des producteurs aux fournisseurs pour des mécanismes de commercialisation sans ingérence des gouvernements ou de monopoles d’entreprises. Le choix est synonyme de concurrence, et la concurrence stimule le progrès. Le choix peut également entraîner des changements au sein de la société, car si les gens savent qu’il existe une meilleure façon de faire les choses ou une façon plus sûre de le faire, pourquoi voudrait-on rester coincé dans un système limité ? À tout le moins, les gens devraient pouvoir choisir les mécanismes économiques qui conviennent le mieux à leur situation particulière. Ce n’est PAS ainsi que fonctionne notre société aujourd’hui, et le marché libre n’existe nulle part dans les nations modernes, y compris aux États-Unis.

Lire la suite

ALERTE DE SÉCURITÉ POUR LES FÊTES

Songez-vous à donner pour Noël à votre enfant son premier téléphone portable ? Ou bien un système de jeu de réalité virtuelle, une montre «intelligente» ou un jouet Wi-Fi cool? Ne faites pas cette erreur. Les téléphones intelligents et les jouets Wi-Fi présentent de graves risques pour la santé et la sécurité.

Lire la suite

« Greta et le Times… les temps de la fin ! » L’édito de Charles SANNAT

Ce qui est bien avec la jeune Greta, qui est un pur produit marketing servant d’égérie à la propagande climatique, c’est que nous sommes dans l’outrance de la jeunesse. Ce qui est bien aussi avec Greta, c’est que nous laissons se créer au sein de notre jeunesse toute une génération d’angoissés climatiques, d’anxieux écolo, qui pensent que la planète va mourir demain dans d’horrible souffrance si les cartons du pack de yaourt ne sont pas immédiatement mis dans la bonne poubelle jaune dont 60 % partiront tout de même brûler dans les incinérateurs… Ce qui est bien avec Greta, c’est que nous sommes dans le catéchisme écolo, dans la religion, dans le dogme.

Lire la suite

Éviter la venue de l’ère glaciaire

La plupart des gens aiment la prévisibilité dans leur vie. Certains aiment un peu d’excitation et de folie, mais même là, ils ont tendance à préférer que le résultat soit prévisible ; finalement, ils veulent rentrer à la maison et retourner au travail plutôt que de se retrouver coincés sur une île déserte ou mangés par un ours blanc. Les désirs de prévisibilité du public créent un marché de niche pour les gens qui font des prédictions. Curieusement, peu importe que les prédictions soient exactes ou non. La météo est chaotique, et donc pas particulièrement prévisible au-delà de quelques jours, mais les gens aiment se plaindre, et les prévisions météorologiques leur donnent de quoi se plaindre. Les marchés boursiers sont également chaotiques, mais il y a des analystes pour tous les goûts, de très haussier à très baissier.

Lire la suite

Les pierres qui volent

Il y a des milliers d’années, nos ancêtres ont levé des pierres que nos grues les plus puissantes pourraient à peine mettre en place. Pour les spécialistes, les gars qui ont fait ça étaient proches du singe. A mon avis, les singes, ce sont les spécialistes. Comment nos lointains ancêtres ont-ils pu soulever les énormes pierres qui jalonnent encore les cinq continents ?

Lire la suite

Black Friday: des zombies se battent pour des téléviseurs

Cette opération commerciale horripilante qui nous vient des Etats-Unis nous montre chaque année des scènes qui semblent presque sorties du film World War Z. Une horde de clients avec le cerveau en mode off s'abat soudainement sur les grandes surfaces pour acheter des objets dont ils n'ont bien souvent même pas besoin et le tout comme si leurs vies en dépendaient. Une chose est sûre: le jour où un événement majeur provoquera des ruptures de stocks alimentaires, la population redeviendra soudainement comme des bêtes sauvages prêtes à s’entre-tuer pour un bout de viande. (Vidéos)

Lire la suite

Chronique de l’opposition mondiale à la 5G en 2019: Comment les télécoms sont en train de perdre la bataille pour imposer la 5G contre la volonté de la population

Les opérateurs de télécommunications et les médias traditionnels voudraient vous faire croire que rien ne pourra arrêter la course au déploiement de la 5G ; que vous n’êtes rien ni personne face à un sinistre programme de centaines de milliards de dollars imposé par certaines des entités les plus puissantes de la planète. Ils pensaient que s’ils appelaient «5G» ou cinquième génération leur prétendue nouvelle «technologie de communication», adaptée de la technologie militaire Active Denial System (Système de Déni Actif : système d’armes à énergie dirigée développé par l’armée américaine pour disperser, par exemple, des manifestants), le public supposerait simplement qu’elle est comparable à la 4G, 3G ou 2G ; et que s’ils pouvaient caractériser son lancement comme une course, le public n’aurait pas le temps de découvrir à quel point la technologie 5G peut être mortelle.

Lire la suite