0

Gollnisch fait ses adieux au Parlement européen en y dénonçant la « dynamique perverse et luciférienne » qui y règne

[Source : Média-Presse Info]

Gollnisch fait ses adieux au Parlement européen en y dénonçant la « dynamique perverse et luciférienne » qui y règne

Laissé pour compte par Marine Le Pen qui n’en a plus voulu sur sa liste pour les élections européennes du 26 mai prochain, Bruno Gollnisch a fait ses adieux au Parlement européen.

Non sans un dernier discours dénonçant la « dynamique de groupe perverse, prométhéenne, luciférienne » qui s’est développée dans cette institution européenne.

Au cours des 30 années que j’ai passées dans ce parlement, j’ai vu se développer une dynamique de groupe perverse, prométhéenne, luciférienne, telle que la majorité de nos collègues s’est crue apte à donner au monde entier des principes qu’ils proclament mais ne suivent guère.

— Bruno Gollnisch (@brunogollnisch) 17 avril 2019

Poster un Commentaire / Post a comment

5000
  S’abonner  
Notifier de