Zelensky prêt à se rendre

[Source : Réseau Voltaire]

Le président Volodymyr Zelensky a fait transmettre par l’ambassade de Chine à Kiev, dans la nuit du 25 au 26 février 2022, une proposition de cessez-le-feu à la Russie.

Le Kremlin a immédiatement fait connaître ses conditions :
 arrestation de tous les nazis (le conseiller militaire spécial Dmitro Yarosh, le Bataillon Azov, etc.),
 enlever tous les noms de rue et les monuments glorifiant les collaborateurs des nazis durant la Seconde Guerre mondiale (Stepan Bandera, etc.),
 déposer les armes.

L’opération militaire spéciale de la Russie en Ukraine n’a aucun rapport avec ce qu’en disent les médias atlantistes. Comme à chaque guerre, les grands médias se font intoxiquer.

image_pdfPDF A4image_printImprimer
S’abonner
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
1 Commentaire (en rapport avec l'article et compréhensible, SVP)
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires