Le Watergate était un complot contre Richard Nixon

[Source : voltairenet.org]

Selon Maître Geoff Shepard (photo), des documents trouvés aux Archives nationales attestent que le Watergate n’est pas un complot de Nixon pour espionner le Parti démocrate, mais un complot des Démocrates contre lui.

Dans un livre, La conspiration Nixon : le Watergate et le complot pour destituer le président (The Nixon Conspiracy : Watergate and the Plot to Remove the President), paru mercredi dernier, il affirme que des parlementaires ont tenu des réunions secrètes avec les procureurs tout au long de l’affaire pour se coordonner. Il met également en cause plusieurs témoignages à charge. Certes, affirme-t-il, ces témoins ont été condamnés, mais aucun n’a jamais fait un seul jour de prison.

Maître Geoff Shepard n’est pas n’importe quel avocat. Il fut le numéro 2 de l’équipe de défense du président Nixon. Il avait, en 2015, déjà évoqué ces faits mais ne disposait pas alors de ces documents.

En 2005, Vanity Fair avait révélé l’identité de « Gorge profonde », la source des journalistes Bob Woodward et Carl Bernstein du Washington Post. Il s’agissait de l’adjoint de J. Edgar Hoover, le directeur du FBI, un certain Mark Felt.

Si la version de Geoff Shepard est vérifiée (nous n’avons pas vu les documents qu’il cite), elle éclaire d’un nouveau jour le rôle de l’État profond US contre les présidents Richard Nixon et Donald Trump. Ce dernier a également été soumis à une mise en cause de son honnêteté par un ancien directeur du FBI, le procureur spécial Robert Mueller.

image_pdfPDF A4image_printImprimer
S’abonner
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires