Étiquette : Souveraineté

L’empire mondial de la santé de Bill Gates promet toujours plus d’empire et moins de santé

Derrière un voile de relations publiques menées par les médias, la Fondation Gates a servi de véhicule au capital occidental tout en exploitant les pays du Sud comme laboratoire humain. La pandémie de coronavirus va probablement intensifier ce programme inquiétant.
L‘annonce par le président Donald Trump, ce juillet, du retrait des États-Unis de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a lancé un processus qui aura un impact considérable sur l’avenir de la politique de santé publique mondiale – et sur la fortune de l’un des personnages les plus riches du monde.

Lire la suite

Ce que nous vivons était décrit par le journaliste Serge Monast en 1994

Dans son livre Dévoilement du complot relatif au plan de marquage de l’Humanité, Serge Monast écrivait notamment :
[…] “L’ingrédient qui est dans cette formule est de mettre en banqueroute financière la machine internationale”. En d’autres termes, après avoir endetté les États-Unis au-delà du raisonnable, ils veulent créer de pure pièce une crise économique extraordinaire qui contraigne les États, pour se sortir du paiement des intérêts de leurs dettes intérieures souscrites aux banquiers qui dirigent la Finance Internationale, à exécuter des coupes sombres dans leurs programmes sociaux afin de toucher directement les populations.

Lire la suite

La crise permet d’abattre ses cartes

Le tarot de Marseille considère l’arcane du bateleur comme la carte du commencement et du joueur qui entreprend le voyage. On parle ici de voyage initiatique dans une perspective de transformation des potentialités du joueur; c’est donc dire que le bateleur est un arcane de pouvoir majeur. Certaines interprétations représentent le bateleur sous les traits d’un jongleur qui est debout devant une table, ce qui signifie qu’il possède la capacité de permuter les lois et autres conventions de l’humaine société. Le bateleur tient dans sa main un « bâton actif », sorte de baguette magique qui sert à provoquer ou harnacher des changements à venir. Le bateleur est un arcane de permutation. Son effectivité est centrale dans tout processus de magie opérative qui ambitionne de transformer la réalité perçue et vécue.

Lire la suite

La globalisation du capitalisme, le « gouvernement mondial » et la crise du coronavirus.

Le monde est trompé sur les causes et les conséquences de la crise du coronavirus. Celle-ci est marquée par une « urgence » de santé publique sous les auspices de l’OMS qui sert de prétexte et de justification au déclenchement d’un processus mondial de restructuration économique, sociale et politique.
L’ingénierie sociale est appliquée. Les gouvernements sont poussés à prolonger le verrouillage, malgré ses conséquences économiques et sociales dévastatrices.
Ce qui se passe est sans précédent dans l’histoire du monde.

Lire la suite

Le refus du Coronagates

Vous aussi, affirmez votre souveraineté de manière consciente, responsable et non-violente. Dites aux dirigeants de ce monde ce que vous ne voulez pas, ce que vous refusez, ce que vous ne voulez plus dans ce scandale du coronagates. Découvrez la deuxième compilation d’une centaine de citoyens qui ont choisi de poser clairement et fermement leurs limites face à ce piétinement de leurs droits et de leurs libertés dans les domaines sanitaire, économique et social.
(Vidéo 40 mn)

Lire la suite

Renaissance de la France par la Monarchie ?

Diverses prophéties évoquent le retour de la Monarchie en France grâce à un Grand Monarque qui restaurerait sa grandeur et lui fait retrouver son rôle traditionnel de Corps mystique du Christ.
Certains membres de la Noblesse française (il en existe encore, oui) considèrent que ce grand roi est l’actuel Louis XX, descendant de Louis XIV par la branche espagnole.
Voici la lettre qu’il a adressée aux Français à Pâques de cette année :

Lire la suite

La tyrannie de la peur permanente : vous avez aimé le coronavirus, vous allez adorer l’hantavirus

Le problème du coronavirus est qu’il n’est pas particulièrement résistant, l’été arrive et selon les virologues son intensité va chuter, avec ou sans vaccin. Une si belle mécanique de transformation totalitaire de la société est en route, les populations sont à point, elles demandent elles-mêmes à sacrifier leur liberté, l’homme à genoux ose à peine lever les yeux vers le soleil, l’on ne va pas s’arrêter en si bon chemin pour une question de calendrier. Il nous faut un risque estival, afin de faire le lien en attendant l’automne et la prochaine saison naturelle des virus. Pour les populations prennent leurs habitudes carcérales. Et que l’on puisse les y aider. Pour leur bien. Puisque l’on n’envisage aucunement la restauration des services publics, notamment hospitalier. La Chine est décidément notre planche de salue : un homme est mort du hantavirus. Ca tombe bien, celui-ci est surtout efficace en été … Comme écrivait La Boétie, “Les tyrans ne sont grands, que parce que nous sommes à genoux”.

Lire la suite

Comment la crise pandémique va probablement évoluer au cours de l’année prochaine

Depuis un certain temps, j’entends dire que les Américains sont « en panique » face à l’épidémie de coronavirus aux États-Unis et que les grands médias « alimentent la peur ». C’est une conclusion étrange à laquelle il faut arriver et qui mérite d’être notée, car la vérité est plutôt le contraire. Depuis quelques mois, l’OMS, le CDC et même Donald Trump ont considéré que le Covid 19 n’était pas une source d’inquiétude. En fait, l’OMS refuse toujours de l’appeler une pandémie même si le virus répond à tous ses propres critères.

Lire la suite

Coronavirus, virus de la soumission

Un étrange virus semble s’emparer du monde. En comparant avec les dégâts causés par la simple grippe ou la pneumonie (non virale), ce virus corona (coronavirus ou pneumonie virale) venu de Chine, très modeste, provoque une vague politico-médiatique globale totalement disproportionnée. Ses effets économiques et politiques sont effectivement largement au-delà de l’aspect sanitaire. Alors que l’on nous parle d’épidémie mondiale, chaque apparition d’un cas isolé dans les pays euorpéens (et pas dans tous) ou outre-atlantique, provoque une vague médiatique digne de la peste noire. Le discours est à ce point caricatural, que l’on se croirait plongé dans une nouvelle production hollywoodienne, à laquelle se sont pliés la plupart des pays, notamment ceux revendiquant une certaine souveraineté, comme la Russie.

Lire la suite

Comment une pandémie virale bénéficie à l’agenda mondialiste (Activistpost)

Le monde d’aujourd’hui souffre de conditions économiques et géopolitiques très fragiles. Ce n’est pas une nouvelle pour la plupart des membres du mouvement pour la liberté qui suivent la spirale descendante depuis des années, mais c’est une nouvelle pour une majorité d’Américains moyens qui s’aventurent rarement à obtenir des informations approfondies sur quelque sujet que ce soit. Le fait est que, même si nous sommes des millions à être conscients du danger, nous sommes toujours en minorité.
Cela crée un ensemble de frustrations graves. Lorsque le citoyen ordinaire ignore l’existence d’une menace, essayer de lui expliquer la source de cette menace devient une perte de temps. Comment peuvent-ils voir la racine du problème s’ils ne savent même pas que le problème existe ?

Lire la suite

Le rêve des uns et le cauchemar des autres

Il est dans l’air du temps de considérer les épisodes troubles que nous vivons aujourd’hui comme une réplique à ce que furent hier les « années folles » de l’entre-deux guerres. Ce n’est pas une perspective encourageante, car cet entracte convulsif de vingt ans tout juste (1919/1939), loin d’être seulement une explosion des libertés, un foisonnement des innovations, une envolée du progrès, allait déboucher sur le festival de boucherie et d’horreur que nous savons, suite logique de son échec. Peut-on recréer un ordre universel, alors que la moitié de la planète reste sous le joug colonial ? Rétablir la stabilité alors que quatre empires viennent de disparaître, deux d’entre eux, Russie et Allemagne, ne se voyant nullement comme des vaincus, et que le statut des deux « superpuissances » coloniales est ébranlé par l’ascension de l’Amérique ? Quand cette dernière refuse d’adhérer à la Société des Nations qu’elle a patronnée, comment donc garantir la paix ?

Lire la suite

But des Agendas 21 et 2030

Que cachent l’Agenda 21 des Nations Unies et la transition énergétique ?
L’Agenda 21 / Développement durable sont des termes inventés par David Rockefeller dans les années 90. L’argument majeur de l’agenda 21 des Rockefeller : « Pourvoir aux besoins du présent sans compromettre les besoins des générations futures. » Derrière la façade écologique, c’est en réalité une feuille de route pour contrôler toutes les ressources planétaires via des monopoles transnationaux.

Lire la suite

Lettre du Président Trump à la Présidente de la Chambre des Représentants

Honorable Nancy Pelosi Présidente de la Chambre des Représentants Washington, DC 20515 Chère Madame la Présidente, Je vous écris pour vous exprimer mes protestations les plus vives et les plus énergiques contre la croisade partisane visant ma destitution, menée par les Démocrates à la Chambre des Représentants. Cette mise en accusation est un abus de pouvoir, […]

Lire la suite

Réflexion sur la vie, la matière et la conscience

L’Esprit est éternel et immuable.
La vie de l’Esprit est Une et universelle. Elle imprègne toutes les formes dans la matière, des plus petites (quarks, atomes, cellules) aux plus grandes (planètes, étoiles, galaxies…).
La matière, l’opposé de l’Esprit, sa surface (alors que ce dernier représente le volume), est impermanente, limitée et infiniment divisée, morcelée de manière fractale en passant par les formes galactiques et celle des atomes, jusqu’à produire un volume total nul de matière. La matière est ainsi poussière.
L’Esprit occupe tout l’espace et s’étale dans l’infinité du temps. Il Est. Son volume est infini.
Lorsque l’Esprit imprègne la matière, il l’illumine, lui fournit de l’énergie, l’anime… La lumière, le mouvement et l’organisation de la matière naissent de l’impact de l’Esprit. La lumière révèle, permet la prise de conscience. Ainsi, au sein de chaque parcelle de matière, au sein de chaque forme, en passant par les quarks, les êtres humains, les planètes et les galaxies, la conscience naît et se développe.

Lire la suite

Thanksgiving ? No thanks… (Non merci…)

“Après avoir souffert au-delà de la souffrance, la nation rouge se relèvera de nouveau et ce sera alors une bénédiction pour un monde devenu bien malade. Un monde empli de promesses brisées, d’égoïsme et de séparations. Un monde se languissant de lumière. Je vois une époque de sept générations lorsque toutes les couleurs de l’humanité se rassembleront sous l’arbre sacré de la vie et la terre entière redeviendra de nouveau un cercle unique. Ce jour là, il y aura ceux parmi les Lakota qui porteront la connaissance et la compréhension de l’unité parmi tous les êtres vivants et les jeunes gens blancs viendront vers ceux de mon peuple pour leur demander de leur dispenser leur sagesse. Je salue la lumière dans tes yeux, là où réside l’univers entier. Car quand tu es au centre de toi-même et que je suis également en cet endroit en mon sein, alors nous serons un.”

Lire la suite