Catégorie :Économie

L’histoire du libéralisme.

L’économiste Bradford DeLong a estimé le PIB mondial par habitant depuis l’apparition de l’humain sur terre (voir graphique ci-bas). Le constat qui en découle est stupéfiant : le niveau de vie des humains a véritablement stagné pendant 2.5 millions d’années, pour ensuite exploser à la hausse vers la fin du 18e siècle. En fait, l’humain moyen de 1750 avait un niveau de vie plus près de l’homme de cro magnon que de l’humain moderne de 2010 !
Que s’est-il donc passé au 18e siècle pour déclencher une telle amélioration du niveau de vie des humains ? Le principal moteur de création de richesse est la liberté économique. Se pourrait-il donc qu’une augmentation drastique de la liberté économique se soit produite au 18e siècle, engendrant une croissance économique et une prospérité jamais vue auparavant ? C’est en effet ce qui s’est produit !

Lire la suite

Arrêtons de parler de capitalisme, d’ultralibéralisme et de mondialisation

Ces concepts dont on nous abreuve en permanence viennent d’une mythologie inventée au XIXe siècle à partir d’une conception totalement erronée de l’histoire, de la science et de l’économie.
Le Capital [de Karl Marx] est né le 14 septembre 1867 des élucubrations d’un esprit contraire qui à la fois dans la lignée et en totale réaction contre toute une école de pensée de l’époque tenta toute sa vie de prouver qu’il était capable à lui tout seul de reconstruire l’ensemble de la philosophie occidentale (descendant des traditions grecque, romaine et chrétienne et fortement imprégnée de théologie et de symbolique) à partir d’un seul axiome : seule la matière existe.

Lire la suite

Fraude ou médecine ? Ces concoctions bizarres et profondément dangereuses que l’on appelle encore « vaccins »

“(…)Lorsque vous aidez une famille à gérer ses finances, il est crucial de comprendre tous les risques auxquels elle peut faire face. Sa prospérité financière dépend de l’atténuation réussie de tous les risques — qu’ils soient financiers ou pas — qu’ils rencontrent dans leur vie quotidienne. Les risques non financiers peuvent avoir un impact majeur sur l’affectation des ressources de la famille, y compris en termes de temps, d’actifs, d’argent et de capacité de concentration.
Nombreux sont mes clients et leurs enfants à avoir été dévastés et épuisés par les échecs du système de santé et la corruption — et le catalyseur le plus fréquent de cette dévastation a été la mort et les blessures causées par les vaccins. “

Lire la suite

Bill Gates dicte aussi et en toute discrétion la politique alimentaire mondiale, et plus encore

Bill Gates a bâti un empire mondial autour de ses technologies et de ses entreprises « philanthropiques », dont l’ampleur est aujourd’hui de plus en plus évidente. Sa richesse absolue lui a permis de devenir une véritable superpuissance à part entière. Il est non seulement devenu le plus grand bailleur de fonds de l’Organisation mondiale de la santé et le tsar mondial non élu de la santé face au Covid-19, mais il exerce également une grande influence sur le système alimentaire mondial.
Bill Gates exerce une puissante influence sur la politique alimentaire et agricole mondiale grâce au financement qu’il accorde à un grand nombre d’organisations impliquées dans le développement agricole et l’élaboration des politiques, comme le révèle le rapport d’AGRA Watch.

Lire la suite

L’après COVID-19: la médecine des ASSASSINS FINANCIERS par l’ÉTAT PROFOND, pour toutes les Nations ?

La dette du Canada est, le 4 avril 2020, de plus de 713 milliards de $, et du Québec de plus de 271 milliards de $, soit 64,009 $ par contribuable.
Nous devons cet argent au gouvernement secret appelé aussi l’État Profond.
Cette vidéo et ce livre vous feront comprendre comment fonctionne ce gouvernement caché qui mène le monde comme un empereur sans amour et sans compassion aucune, et possiblement, ce qui nous attend bientôt quand nous seront mis en demeure de payer nos dettes

Lire la suite

Du confinement à la Grande réinitialisation

Le confinement à la suite de la pandémie de coronavirus a accéléré la mise en œuvre de plans de longue date visant à établir un soi-disant nouvel ordre mondial. Sous les auspices du Forum économique mondial (WEF), les décideurs mondiaux plaident en faveur d’une « grande réinitialisation » dans le but de créer une technocratie mondiale. (…)
Cette technocratie à venir implique une coopération étroite entre les responsables de l’industrie numérique et les gouvernements. Avec des programmes tels que le revenu minimum garanti et la santé pour tous, le nouveau type de gouvernance combine un contrôle sociétal strict avec la promesse d’une justice sociale globale.
La vérité, cependant, est que ce nouvel ordre mondial de tyrannie numérique s’accompagne d’un système complet de crédit social. La République populaire de Chine est le pionnier de cette méthode de surveillance et de contrôle des individus, des entreprises et des entités sociopolitiques.

Lire la suite

Comment la vision de Mouammar Kadhafi pour une Afrique sans dette a conduit à sa mort

Kadhafi pensait que la dette est un outil occidental pour l’esclavage moderne en Afrique.
Au moment de l’assassinat de Mouammar Kadhafi, le 20 octobre 2011, la Libye disposait d’une réserve nationale de 150 milliards de dollars et n’avait pas de dette.
En 2014, trois ans après sa mort, les registres ont révélé que la dette nationale de la Libye s’élevait à environ 46,37 milliards de dollars et que le niveau de vie dans le pays avait chuté de manière drastique. De nombreuses critiques continuent d’affirmer que Kadhafi était la cible de l’Occident en raison de sa vision d’une Afrique sans dette.

Lire la suite

L’effondrement de l’empire américain

Paul Craig Roberts, qui était secrétaire adjoint au Trésor dans l’administration de Ronald Reagan, a annoncé que l’effondrement des États-Unis est inévitable. Pour étayer cette conclusion, il cite quelques Russes dont il respecte les opinions : Andrei Raevsky – alias The Saker – et Dmitry Orlov – votre serviteur. Je suis flatté, bien sûr, mais je n’ai jamais prétendu que l’effondrement des États-Unis était évitable. « Tous les empires finissent par s’effondrer ; aucune exception ! » Je n’ai pas cessé de le répéter. Depuis que j’ai commencé à écrire sur ce sujet en 2006, je n’ai jamais hésité sur ce point.

Lire la suite

Le secrétaire général de l’ONU appelle à une «gouvernance mondiale» qui soit «mordante» et prépare le “Great Reset” de l’économie mondiale

“Nous devons absolument nous unir pour réinventer le monde”, a déclaré Antonio Guterres, secrétaire général des Nations Unies, qui appelle à un niveau de gouvernance «multilatéral» pour «fonctionner comme un instrument de gouvernance mondiale».
“Le problème est que le multilatéralisme actuel manque d’échelle, d’ambition et de mordant”, a déclaré Guterres lors d’une conférence de presse jeudi sur le lancement de la “réponse globale de l’ONU au COVID-19”.

Lire la suite

La crise permet d’abattre ses cartes

Le tarot de Marseille considère l’arcane du bateleur comme la carte du commencement et du joueur qui entreprend le voyage. On parle ici de voyage initiatique dans une perspective de transformation des potentialités du joueur; c’est donc dire que le bateleur est un arcane de pouvoir majeur. Certaines interprétations représentent le bateleur sous les traits d’un jongleur qui est debout devant une table, ce qui signifie qu’il possède la capacité de permuter les lois et autres conventions de l’humaine société. Le bateleur tient dans sa main un « bâton actif », sorte de baguette magique qui sert à provoquer ou harnacher des changements à venir. Le bateleur est un arcane de permutation. Son effectivité est centrale dans tout processus de magie opérative qui ambitionne de transformer la réalité perçue et vécue.

Lire la suite

La « Réinitialisation mondiale » (« Global Reset ») – Désactivée. « L’État profond ».

Imaginez, vous vivez dans un monde dans lequel on vous dit qu’il est une démocratie – et vous pouvez même le croire – mais en fait votre vie et votre destin sont entre les mains de quelques oligarques ultra-riches, ultra-puissants et ultra-inhumains. Ils peuvent être appelés État profond, ou simplement « la Bête », ou n’importe quoi d’autre d’obscur ou d’introuvable – peu importe. Ils sont inférieurs à 0,0001%.
Faute d’une meilleure expression, appelons-les pour l’instant les « individus obscurs » (“obscure individuals”).
Ces « individus obscurs » qui prétendent diriger notre monde n’ont jamais été élus.

Lire la suite

Critique en 16 points majeurs de la raison « impure » du confinement — Comment en sommes-nous arrivés là ?

Pour qui veut bien regarder, il y a tant de faits qui racontent la vérité, et cette vérité ressemble à cela :
« Compte tenu de ce que nous savons aujourd’hui du taux de mortalité par infection du Covid-19, de l’impact asymétrique selon l’âge et l’état de santé, de la non-transmissibilité par des personnes asymptomatiques et dans des environnements extérieurs, du taux de mortalité quasi nul pour les enfants et de la compréhension de base des virus par la loi de Farr, le confinement de la société fut une stupide décision politique à ce point dévastatrice pour la société que les historiens pourraient la juger comme la pire décision jamais prise. Pire encore, bien que ces dommages soient maintenant reconnus et en dépit du fait que chaque heure passée dans une phase de confinement produit un effet domino dévastateur sur la société, de nombreux décideurs politiques n’ont toujours pas changé d’avis. Pendant ce temps, les médias — à quelques exceptions notables près — sont étrangement silencieux quant aux informations positives. Heureusement, et malgré les critiques extrêmes et la censure d’une foule en colère, désespérée de continuer à mener une guerre imaginaire, un groupe inattendu de héros à travers le paysage politique — dont beaucoup de médecins et de scientifiques — se sont manifestés pour dire la vérité. »

Lire la suite

La « Grande Réinitialisation » de Davos arrive

Pour ceux qui se demandent ce qui va se passer maintenant que la « pandémie » de Covid19 a pratiquement paralysé toute l’économie mondiale, propageant la pire dépression depuis les années 1930, les dirigeants de la plus grande ONG mondialiste, le Forum Économique Mondial de Davos, viennent de dévoiler les grandes lignes de ce à quoi nous pouvons nous attendre. Ces personnes ont décidé d’utiliser cette crise comme une opportunité.

Lire la suite

Le Nouvel ordre mondial poursuit son œuvre — Le « Grand Reset du Monde », le transhumanisme et la Quatrième révolution industrielle

Notre monde continue de changer sous nos yeux à la vitesse de l’éclair. Comme nous l’avons déjà signalé, il y a un plan derrière tout ce qui se passe, et ce plan est celui d’un Nouvel ordre mondial qui n’est même plus une théorie « conspirationniste », puisque les dirigeants mondiaux qui le planifient et le mettent en œuvre l’ont divulgué et ouvertement rendu public.
Un événement majeur se produit en ce moment et ne fait pas beaucoup la Une des journaux ; c’est le montant sans précédent d’argent « frais » que la Réserve fédérale crée de toutes pièces et injecte dans l’économie.

Lire la suite

La « fausse alerte mondiale » COVID-19, la Campagne contre le racisme et le néolibéralisme

Dans toute l’Amérique, ainsi qu’en Europe occidentale, une campagne contre le racisme est en cours à la suite des événements dramatiques de Minneapolis. Nos pensées vont à George Floyd, à sa famille et à ses amis. Nous sommes solidaires des Afro-Américains qui sont la cible d’assassinats par la police et de discrimination raciale. L’histoire coloniale et contemporaine a laissé des traces. Aujourd’hui, les Afro-Américains sont également victimes du néolibéralisme qui engendre la pauvreté, l’inégalité sociale et le chômage.

Lire la suite

Les élites frauduleuses qui veulent nous « sauver » du coronavirus

La semaine dernière, la Réserve fédérale a publié un rapport prédisant que la prochaine tendance sur les chiffres du PIB sera probablement une perte de 34,9% au deuxième trimestre. C’est la plus forte chute du PIB depuis la Grande Dépression ; même le krach de 2008 n’est pas comparable. Et si l’on tient compte du fait que la Fed stimule artificiellement les calculs du PIB en ajoutant de nombreux programmes gouvernementaux non productifs, il faut se demander quelles sont les pertes réelles au-delà de ce que la Fed admet ?

Lire la suite