Mois : juillet 2020

Covid-19 : La généticienne Alexandra Henrion-Caude vous dit tout

Depuis que le Covid-19 est entré dans nos vies, on ne parle plus que de ça. Pour autant, beaucoup de questions restent aujourd’hui sans réponse. Parfois même, certaines ne peuvent être posées. Ancienne directrice de recherche à l’Inserm, Alexandra Henrion-Caude parle librement. Le virus vient-il d’un animal ou d’une manipulation humaine d’un laboratoire ? Que faut-il penser de la vaccination expérimentée de plus en plus aux quatre coins du globe ? Les conflits d’intérêt ont-ils ôté la liberté de la science ? Avec une humanité qui transparaît à chaque mot, Alexandra Henrion-Caude tranche avec la langue de bois des pseudos spécialistes du comité scientifique et livre sans détour les certitudes et les questionnements qui ressortent de cette crise inédite.
(Vidéo 49 mn)

Lire la suite

Transcription en français de la conférence de presse SCOTUS des médecins de première ligne de l’Amérique

Un groupe de médecins américains appelé «Médecins de première ligne de l’Amérique» a tenu une conférence de presse sur la Covid-19, l’hydroxychloroquine, et plus encore devant la Cour suprême des États-Unis. Nous présentons ci-après la transcription et traduction de leur conférence de presse.
La vidéo a été postée sur les réseaux sociaux et a été virale puisque 34 millions de personnes ont vu le message. La vidéo a été retirée puis remise sur d’autres réseaux. Les médias ont rapporté cet événement important avant d’être signalé et arrêté par plusieurs réseaux sociaux.

Lire la suite

Gestion des épidémies – Étude sur l’exploitation médiatique, commerciale ou politique de la peur, et sur l’avènement d’un totalitarisme “sanitaire”

La thèse que les entreprises “d’information” et certains scientifiques propagent concernant covid-19 est la suivante :covid-19 est un virus nouveau. Il en résulte que (i) il n’existe ni médicament spécifique ni vaccin ; (ii) personne n’est immunisé (absence d’anticorps) ⇒ il n’existe pas de barrière physiologique à sa propagation, qui est alors rapide. Par conséquent, pour éviter le risque de surcharge du système hospitalier, il faut imposer le confinement général des populations, ce qui aura pour effet de retarder et d’abaisser le sommet de la courbe épidémique. On gagnerait ainsi du temps pour augmenter la capacité hospitalière et développer des médicaments/vaccins spécifiques avant le pic épidémique.Ce raisonnement peut sembler imparable, et pourtant il est totalement erroné car :
– une partie de la population est immunisée de naissance et/ou par immunité croisée (anticorps non-spécifiques);
– certains médicaments non spécifiques sont efficaces;
– il est n’est pas possible de développer les capacités hospitalières de façon substantielle et des médicaments/vaccins spécifiques réellement efficaces en moins de cinq ans.

Lire la suite

Covid-19 : aucune remontée des décès, dans aucun pays

Les semaines passent et les médias continuent à entretenir un climat de panique anxiogène autour de la Covid-19.
Les masques reviennent en masse sur l’espace public, malgré la chaleur. Les gens ne peuvent plus se sourire, ni s’approcher les uns des autres, ils souffrent d’avoir cette chose plaquée sur la figure mais ils préfèrent ça au risque de mourir de la Covid-19 ou de transmettre la maladie aux autres.
Nous sommes en train d’apprendre à nous méfier de nous-mêmes, de nous considérer avant tout comme un “dangereux porteur de virus”, et de voir les autres de la même façon.
De nombreuses personnes, souffrant de problèmes de respiration, ou autre, ne peuvent plus vivre normalement avec les nouvelles “normes sociales”, qui sont là pour durer. Ainsi par exemple la vie de Malo, ce jeune autiste de Douarnenez (Bretagne), qui ne supporte pas le masque et dont la vie est bouleversée malgré les appels de ses parents qui implorent les Autorités, en vain.
Pourtant, les courbes des décès dûs à la Covid-19 sont éloquentes. Elles n’indiquent aucune remontée significative du nombre de morts, dans aucun pays européen

Lire la suite

Moi, Petit H – Confidences d’un atome d’hydrogène

« TOUT SERRES, tout serrés, tout serrés, tout serrés, nous étions, dans même pas un point, un pixel, un atome, même pas un électron ! Oui ! Drôlement serrés, ce que personne ne savait bien sûr, sauf moi ! Mais tous, au complet, nous étions tous là ! Ah oui, je le redis, il y avait Tout, absolument Tout ce qui compose notre petit Univers : les galaxies, le Soleil Hélios, la Terre Gaïa, la Cordillère des Andes, les pommes et les pommiers, les insectes, toutes les symphonies et les quatuors de Beethoven, les opéras de Wagner, la musique de Schubert et son sublime quintet pour deux violoncelles, moi bien sûr et même vous tous les humains ! Les pierres, les océans avec les baleines, le murmure des vagues fleuries du cri des mouettes, la poule et son œuf, le chou-rave, les coquelicots, les forêts, les belles émotions, les belles pensées, Bouddha, Jésus (je ne sais plus si Barabbas était déjà là, ou s’il est arrivé après !), et donc vous l’aurez compris, l’ADN et toutes les données biologiques nécessaires aux formes de vie ! Voilà, tout ce qu’il faut pour une petite planète comme la vôtre. Et moi, oui bien sûr ! Car je suis le tout premier, le premier de Tout ce que vous connaissez, le premier de votre Univers, de notre Univers et chargé de la Connaissance de l’Origine (mais depuis tout ce « temps »…).

Lire la suite

Chronique Covid N°14 – « Une excellente nouvelle, passée complètement inaperçue, l’acquisition d’une immunité de « troupeau » par nos troupes de marins du Charles-de-Gaulle »

CHRONIQUE : Non, ce n’était pas la HONTE ni de l’armée française, ni de son Ministère et ni de sa Ministre, Florence Parly, ou de la nation toute-entière…
Bien au contraire, c’était une excellente nouvelle, et même la meilleure que l’on ait pu espérer pendant cette crise du covid-19….
Mais, à contrepied de la communication dramatisée gouvernementale qui vise à entretenir l’idée dans la tête des françaises et des français, que ce nouveau virus était si dangereux qu’il fallait absolument prendre ces mesures drastiques, liberticides, non fondées sur les preuves, aux conséquences sanitaires inconnues et sociales et économiques hélas avérées…

Lire la suite

Le triangle sacré du Québec ?

Ce triangle est une zone protégée et sacrée. Les points limitants cette zone se situent au Mont Saint-Hilaire (sud), à Chicoutimi (est) et à Kiamica (nord). Chacune de ces régions représente des points d’énergies telluriques puissants, tel un vortex. En d’autres mots, cette région est une porte grandiose qui joint d’autres dimensions et d’autres mondes parallèles.

Lire la suite

Un couvre-visage plus symbolique que sanitaire

Depuis son imposition par le gouvernement dans tous les lieux publics fermés le 18 juillet 2020, le masque est devenu un intense sujet de débat. Dans une lettre du 21 juillet publiée dans Le Devoir, Pierre Sévigny nous présente un cas d’école de la rhétorique pro-masque. En effet, la question est réglée d’un seul carreau tiré : on insulte les « dissidents » en les présentant en proie au delirium et on établit une analogie douteuse avec le tabagisme. Nous démontrerons dans cet article les biais méthodologiques de cette position, notamment la psychiatrisation systématique des esprits critiques, la reductio ad mortem et la vacuité abyssale de tout argument rationnel.

Lire la suite

La supercherie coronavirus devient toujours plus évidente

La Dr Carrie Madej s’interroge sur ce que « c’est que d’être humain ». Pourquoi ? Parce que les vaccins dits [antis-] « COVID » utilisent la technologie de l’ADN/ARN qui « recompose » le code génétique tout comme Monsanto, par exemple, recompose le code génétique de nombreuses semences (y compris les tomates, le maïs, etc.), sans parler de l’application de la biotechnologie génétique aux animaux.
Le Professeur Yoram Lass, médecin, chercheur et ancien Directeur Général du Ministère de la Santé Israélien, balance des informations déterminantes sur la crise du coronavirus…

Lire la suite