Mois : janvier 2020

Comment une pandémie virale bénéficie à l’agenda mondialiste (Activistpost)

Le monde d’aujourd’hui souffre de conditions économiques et géopolitiques très fragiles. Ce n’est pas une nouvelle pour la plupart des membres du mouvement pour la liberté qui suivent la spirale descendante depuis des années, mais c’est une nouvelle pour une majorité d’Américains moyens qui s’aventurent rarement à obtenir des informations approfondies sur quelque sujet que ce soit. Le fait est que, même si nous sommes des millions à être conscients du danger, nous sommes toujours en minorité.
Cela crée un ensemble de frustrations graves. Lorsque le citoyen ordinaire ignore l’existence d’une menace, essayer de lui expliquer la source de cette menace devient une perte de temps. Comment peuvent-ils voir la racine du problème s’ils ne savent même pas que le problème existe ?

Lire la suite

Ne vous laissez pas influencer par le battage médiatique sur le nouveau virus chinois

Un journaliste de CNN émet depuis Wuhan, en Chine, sur la récente épidémie virale. Il n’y a personne près de lui qui pourrait l’infecter – à moins que le caméraman ne soit dans le Livre Guinness des records pour ses toux et ses éternuments. Alors pourquoi insiste-t-il pour porter un masque chirurgical bleu tout en parlant ?
C’est ce qu’on appelle la «dramatisation», qui est absolument nécessaire, car il ne semble y avoir rien de très spécial dans cette épidémie du virus 2019-nCoV ou virus de Wuhan. En fait, il devrait être appelé le Vdv, ou Virus déjà vu, car nous avons déjà subis ce genre d’hystéries.

Lire la suite

Changer de régimes politiques ?

Dans 48 pays simultanément, de très importantes manifestations mettent en cause le régime politique de l’État. La suprématie du modèle démocratique, acceptée par presque tous à la fin du XXème siècle est aujourd’hui remise en cause. Pour Thierry Meyssan, aucun système constitutionnel ne permettra de résoudre les problèmes actuels qui sont d’abord la conséquence de valeurs et de comportements.

Lire la suite

Le rêve des uns et le cauchemar des autres

Il est dans l’air du temps de considérer les épisodes troubles que nous vivons aujourd’hui comme une réplique à ce que furent hier les « années folles » de l’entre-deux guerres. Ce n’est pas une perspective encourageante, car cet entracte convulsif de vingt ans tout juste (1919/1939), loin d’être seulement une explosion des libertés, un foisonnement des innovations, une envolée du progrès, allait déboucher sur le festival de boucherie et d’horreur que nous savons, suite logique de son échec. Peut-on recréer un ordre universel, alors que la moitié de la planète reste sous le joug colonial ? Rétablir la stabilité alors que quatre empires viennent de disparaître, deux d’entre eux, Russie et Allemagne, ne se voyant nullement comme des vaincus, et que le statut des deux « superpuissances » coloniales est ébranlé par l’ascension de l’Amérique ? Quand cette dernière refuse d’adhérer à la Société des Nations qu’elle a patronnée, comment donc garantir la paix ?

Lire la suite

La Bataille pour Auschwitz

Le vendredi 17 janvier 2020, trois mille salves ont ébranlé le sol de la capitale russe; le ciel sur Moscou s’était emblasonné de glorieux feux d’artifice. C’était une répétition de la célébration mémorable, soixante quinze ans plus tôt, soulignée, le 17 janvier 1947, par 24 salves de 324 canons lourds pour la libération de Varsovie par l’Armée rouge. Varsovie en ruines venait d’être sauvée de la disparition totale.
Cela pourrait être une excellente occasion pour un déploiement de l’amitié entre les deux nations slaves. Les Polonais pourraient se souvenir que 200 000 Russes, soldats et officiers furent tués en action à Varsovie et ils pourraient dire : ils sont morts pour nous permettre de vivre. Ils pourraient remercier la Russie pour les terres généreuses et les grandes villes arrachées à l’Allemagne vaincue, pour se les avoir vue offertes à la Pologne.

Lire la suite

Journalisme et vérité font-ils bon ménage dans les grands médias ?

L’introduction suivante du très long article publié par le journaliste Tareq Hadda est-elle descriptive de l’état des grands médias nationaux et internationaux ? En d’autres termes, peut-on encore se fier à ce que rapportent ces derniers, en dehors peut-être des faits divers qu’ils parviennent à couvrir sans grandes déformations ?
“La presse est dirigée par une mafia. La liberté de la presse est morte. Les journalistes et les gens ordinaires doivent se lever.”

Lire la suite

Les cochons de guerre se dévoilent enfin – et ce n’est que le début…

En 2016, pendant la campagne électorale de Donald Trump, l’un des principaux facteurs de sa popularité auprès des conservateurs a été qu’il a été l’un des premiers candidats depuis Ron Paul à plaider pour le retour des troupes américaines à la maison et la fin de l’implication américaine dans les diverses guerres élitistes fabriquées au Moyen-Orient. De l’Irak à l’Afghanistan, en passant par la Syrie et le Yémen et au-delà, les néo-conservateurs et les néo-libéraux, à la demande de leurs maîtres globalistes, ont mené des guerres sans relâche pendant plus de 15 ans. Le temps était venu de changer et les gens étaient convaincus que si Hillary Clinton entrait à la Maison Blanche, une autre guerre de 4 à 8 ans était garantie.
Il n’y avait rien à gagner de ces guerres.

Lire la suite

Les plans occultes du Nouvel Ordre Mondial (Fritz Springmeier)

Fritz Springmeier était un cadet de l’Académie militaire de West Point lorsqu’il prit la décision de “ne plus obéir à l’armée mais à Dieu”, raconte-t-il dans sa biographie. Cet écrivain a signé une dizaine de livres. Il s’est notamment fait connaître en dénonçant le projet de la CIA MK ULTRA de contrôle mental. Ses publications et ses conférences traitent aussi fréquemment des forces occultes.
Dans son livre Les plans occultes du Nouvel Ordre Mondial, Fritz Springmeier revient en détail sur l’utilisation et la méthodologie de la programmation mentale mise au point par la CIA sous le nom de code de “projet Monarch”, également connu sous le nom de projet MK-Ultra.

Lire la suite

But des Agendas 21 et 2030

Que cachent l’Agenda 21 des Nations Unies et la transition énergétique ?
L’Agenda 21 / Développement durable sont des termes inventés par David Rockefeller dans les années 90. L’argument majeur de l’agenda 21 des Rockefeller : « Pourvoir aux besoins du présent sans compromettre les besoins des générations futures. » Derrière la façade écologique, c’est en réalité une feuille de route pour contrôler toutes les ressources planétaires via des monopoles transnationaux.

Lire la suite

En marche vers l’affrontement total ?

“Nous sommes dans une guerre qui tait son nom. La grève passée 40 jours c’est une forme de guerre où nos ennemis sont sur les plateaux télés autant qu’à l’Elysée ou dans les cars des compagnies républicaines de sécurité. Je rêve d’un jour où ceux qui ordonnent les frappes et les violences seront jugés, ministre comme préfet. Eux comme les policiers qui tabassent et mettent ventre à terre, brisent nos crânes et nos larynx, ne sont pas au-dessus des lois. Je ne rêve pas de voir leur tête tranchée. Juste de sentir leur regard enfin vaciller.”
(Vidéo)

Lire la suite

Il est libre Max

“Il met de la magie, mine de rien, dans tout ce qu’il fait.
Il a le sourire facile, même pour les imbéciles.
Il s’amuse bien, il n’tombe jamais dans les pièges.
Il n’se laisse pas étourdir par les néons des manèges.
Il vit sa vie sans s’occuper des grimaces
Que font autour de lui les poissons dans la nasse.”

Lire la suite

L’Iran démystifié

«Mais vous n’êtes pas en Iran!»: une Russe démystifie les mythes sur ce pays du Moyen-Orient

Cette Russe habite à Téhéran, porte le voile selon la loi et admire la bonté de son mari iranien. Dans un entretien à Sputnik, elle évoque les nuances de sa vie dans sa deuxième patrie et détruit de nombreux stéréotypes, ce qui a suscité dans un premier temps une incrédulité et des réactions tels que «vous êtes peut-être dans un autre pays».

Lire la suite

Le point de non-retour de Trump

[Source : Réseau International] par Tom Luongo. Quand j’ai écrit que le coup d’État contre le Président Trump s’était transformé en Guerre Civile, je ne plaisantais pas. Le simulacre de destitution a créé l’environnement parfait pour que les Démocrates et les Républicains obtiennent de lui quelque chose de définitif en faisant s’affronter la Chambre et […]

Lire la suite