Combien de milliards de « non vaccinés » au monde se sont-ils sentis insultés ?

Combien de milliards de « non vaccinés » au monde se sont-ils sentis insultés ?

05/01/2022 (2022-01-05)

Par Nicole Delépine

Alors que la presse internationale regarde de près la présidence française à l’UE depuis le 1er janvier 2022, le président E. Macron s’est permis une interview à haut risque dans un pays malmené, maltraité, angoissé, divisé, bref inflammable.

Déjà le courrier international titrait avant le choc du JDD du 4 janvier : « La présidence de trop ? »

« Des mesures comme le pass vaccinal aggravent les divisions dans nos sociétés », alerte Ana Navarro Pedro. Dans un entretien accordé à Courrier international, la journaliste portugaise basée en France regrette « qu’aucun des camps n’écoute plus l’autre ».

NOS SERVICES

Entretien réalisé avant les déclarations d’Emmanuel Macron publié par Le Parisien le 4 janvier dans lesquelles il dit vouloir faire peser la contrainte sur les non-vaccinés qu’il se dit prêt à « emmerder ».

Courrier international : Le gouvernement a opté pour une stratégie du tout vaccinal alors que le variant Omicron est devenu majoritaire en France. Qu’en pensez-vous ?

Ana Navarro Pedro : Dans des pays où Omicron est déjà majoritaire, on a pu observer que le vaccin n’est pas un rempart très efficace contre la contamination. En Espagne, la troisième dose n’est pas obligatoire. Israël a suspendu la quatrième. Alors que certains gouvernements marquent une pause, la France semble déterminée à avancer, notamment avec le pass vaccinal, une mesure très forte.

Quand la Tunisie a rendu le pass vaccinal obligatoire, Amnesty International a immédiatement interpellé le gouvernement pour atteinte à la liberté de travailler et de se déplacer. C’est un curieux deux poids, deux mesures. En Occident, les mesures qui sont prises pour combattre le virus sont considérées comme acceptables par les pouvoirs publics et la grande partie des médias. Hors de l’espace occidental, en revanche, ces mêmes stratégies font l’objet de critiques. »

Le JDD du 4 janvier en rajoute. Certes Aurore Bergé députée célèbre de LERM nous explique que cette interview ne devait paraître qu’après le vote de la loi du pass vaccinal prévue le 3 janvier.

Mais les députés « irresponsables » d’après le Premier ministre qui les a curieusement insultés le 4 janvier, ont souhaité approfondir un peu plus longuement ce texte fondamental susceptible de modifier notre société démocratique en orwellienne si la loi va au bout de son parcours législatif, ce qui n’est pas encore le cas. Et ils ont refusé de poursuivre l’examen de nuit, en ce premier jour de « débat ».

De nombreux députés de tous bords sentent le danger de cette loi, tant à titre collectif qu’à titre personnel, au moins pour ceux qui rêvent d’une réélection en juin. Il est clair que voter ce texte liberticide ou même s’abstenir de voter contre serait un lourd handicap pour une tentative de réélection. Car si des yeux sont encore fermés aujourd’hui, chaque jour de nouvelles personnes s’éveillent et dans six mois, elles seront plus nombreuses d’autant que les drames des complications des injections se poursuivent.

L’erreur de trop ?

Alors la sortie du président tombe comme une catastrophe supplémentaire de conséquences imprévisibles.

« Un irresponsable n’est plus un citoyen », déclare Emmanuel Macron dans son interview au Parisien. « Comment un Président, garant des institutions, peut-il dire ça ? Pourquoi jouer avec une matière si inflammable ? » Par lilianalemagna

Et la presse internationale s’empare vite du sujet.

En anglais cela donne ça : CNN : Le président français Emmanuel Macron a déclaré qu’il « voulait vraiment faire chier » les non-vaccinés, dans une interview exclusive au journal Le Parisien le 4 janvier.

Mais l’ensemble du peuple se sent agressé, d’autant que de plus en plus ont compris qu’on est considéré comme vacciné que par de courtes périodes. « Il y a des non-vaccinés, des faux vaccinés et des futurs non-vaccinés » (c’est-à-dire non « boostés ») dans TOUTES les familles de France.

Les propos de Macron concernent potentiellement tous les Français : « tout vacciné est un futur non-vacciné, à trois mois près ! Tout dépend du nombre de doses qu’on accepte de faire et quand on décroche ! »

Nous devons tous être unis contre cette attaque ignoble, tweetent de nombreux twittos. « La réponse à cette nouvelle agression de Macron doit être l’union de tous les Français, vaccinés ou non, l’Union Sacrée ».

Autre journal :

President Macron says he really wants to “piss off” the unvaccinated #MACRON[1]

independent.co.uk

French president Macron says he really wants to ‘piss off’ the unvaccinated Government’s aim is to limit this group’s social life ‘as much as possible’.”

Et il y a de nombreux articles de divers endroits de la planète

« POUR L’ÉTRANGER CES PROPOS SONT UN OUTRAGE MONDIAL »[2]

Ils font d’ailleurs remarquer que 45 % des terriens ne sont pas injectés et donc se sentent solidaires des non injectés français !

Et l’humour n’est pas absent !

La dernière saillie de #Manu va être l’occasion aussi de découvrir comment on dit « #emmerder » dans toutes les langues de la Terre, dans tous les médias de la Terre.

« #Macron donne une bonne image de la France à l’international ! »

#LaClasseInternationale

#TheWorldIsWatching[3]

« Excellente lettre de Monsieur Charlelie Couture à Macron, Nous sommes en guerre

Lettre à E. Macron par Charlelie Couture…

“NOUS sommes en guerre, oui ! NOUS sommes en guerre, oui ! NOUS, les non-essentiels, NOUS, les inutiles, NOUS, les riens, NOUS, les Lumières plongées dans l’ombre, NOUS, les Gens de l’Esprit et de la Culture, NOUS, les restaurateurs, ceux des plaisirs de la bouche et du plaisir tout court,

Oui, NOUS sommes en guerre,

NOUS, les personnels et techniciens du spectacle, ceux des théâtres et des cinémas, NOUS, les Acteurs et les Comédiens mis aux arrêts forcés, NOUS, les Musiciens,

NOUS tous que vous considérez comme des paresseux, mais ne rêvons que de travailler.

Et tous ceux de la nuit, ce monde qui vit la nuit, cette nuit NOIRE que vous associez au Mal, cette peur médiévale qui accompagne la nuit quand le Diable revient, ce Mal qui grandit quand le soleil s’est couché, — désormais après 20 h —, ce Mal viral dont la définition change au gré de vos humeurs, cette menace invisible d’abord définie comme létale, mais dont la dangerosité s’estime désormais en termes de ‘cas’, (d’où la suggestion de recourir à des tests massifs afin d’obtenir des grands nombres impressionnants), dans l’intention de soumettre à se faire faire inoculer dans l’urgence, une opinion publique de plus en plus sceptique, malgré la pression permanente des médias, elles-mêmes sous surveillance. NOUS, que vous traitez avec un détachement scandaleux,

Oui, NOUS sommes en guerre contre VOUS ! Contre le Janus qui répète qu’il ‘assume’, lui qui se croit doué d’un super pouvoir de séduction absolu, qui lui permet d’envoûter et de berner comme un camelot tous ceux qu’il rencontre, lui le Petit Prince tellement condescendant vis-à-vis du Peuple et de la classe moyenne, Oui.

Nous sommes en guerre contre VOUS cet orphéon de sous-fifres opportunistes qui improvisent au jour le jour une chorale cacophonique, cette ribambelle de technocrates cyniques feignant d’ignorer froidement les drames dans lesquels plongent ceux qui sont concernés par ces décisions cyniques,

VOUS, dont les discours lénifiants et versatiles conjuguent à la fois l’ignorance et l’absurde, contre VOUS, dont les incohérences nous inondent comme des pluies acides sur notre forêt de rêves, contre vos fausses promesses et vos effets d’annonce comme un coup de bluff permanent, affirmant des choses un jour, et le contraire le lendemain avec le même aplomb !

Contre vos fanfaronnades ineptes et vos décisions inopinées, contre vos lois votées en catimini, nous sommes en guerre oui !

Contre les mafias milliardaires et autres géants de Big Pharma, contre votre déni effectif des menaces climatiques au profit d’une consommation capricieuse et sa pollution d’objets inutiles distribués par les géants de la distribution.

En guerre contre une économie de cavalerie et de course en avant qui ‘invente’ des milliards virtuels, et nous entraîne à court terme vers le grand délire d’une économie irréelle, comme une plongée dans un puits sans fond.

La France n’est pas sereine, noyée dans une sorte de chaos et d’écœurement causés entre autres par la surprotection d’une police répressive et les disputes intestines entre spécialistes illuminés aussi malsaines que des bagarres de rues entre bandes de supporteurs alcoolisés.

La France n’est pas en paix avec elle-même, quand les mêmes qui dénonçaient les lois du califat imposant le silence et le voile, oui, les mêmes interdisent de la même manière depuis des mois à la fois le théâtre, la musique, les musées, les rencontres populaires (sportives ou artistiques), et puis les restaurants, les rassemblements de fêtes joyeuses et conviviales, et maintenant Noël en famille et la Saint-Sylvestre…

Conscients que les enfants dans les écoles apprennent à devenir fous, oui, nous sommes en guerre, une guerre secrète, une guerre interne, pour l’heure encore en implosion, mais dont les conséquences seront graves. On devine la colère qui gronde et les gens désespérés sont prêts à exploser, prêts à se faire exploser, suicidaires.

Un pouvoir si puissant soit-il ne tient que par l’acceptation ou le refus du Peuple d’obéir. Désormais NOUS sommes en guerre, oui, pour défendre notre droit à continuer de vivre dignement, pour défendre notre Liberté légitime et notre droit de penser autrement !

Charlélie COUTURE

source : https://ns2017.wordpress.com »


image_pdfPDF A4image_printImprimer
  1. [1] taype international @taypeinternat[]
  2. [2] CET ARTICLE VIENT DES USA… Le président français Macron stupéfie en déclarant que les non-vaxxés ne sont pas des citoyens. Le président français dit vouloir « faire chier » une petite minorité de ses compatriotes qui refusent les médicaments de Big Pharma….POUR L’ÉTRANGER CES PROPOS SONT UN OUTRAGE MONDIAL PAGE GAULLISTE DE RéINFORMATION.[]
  3. [3] Bassounov @Bassounov[]
S’abonner
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires