Chez les von der Leyen, on trafique en duo !

[Source : RL]

Par Mitrophane Crapoussin

Même si l’on voit réapparaître quelques terroristes covidistes télévisuels, le temps passant confirme l’inefficacité des produits expérimentaux, vendus par falsification sous le nom de vaccin, leur inefficacité et surtout leur dangerosité, ce que confirme une étude allemande rapportant que huit vaccinés sur mille souffrent d’effets secondaires…

Beaucoup s’interrogent sur cette quasi obligation vaccinale qui n’est pas terminée, le passe sanitaire n’étant que suspendu… Les mesures liberticides et le management par la terreur que nous subissons ne sont, encore et toujours, qu’affaires de gros sous et de corruption au plus haut niveau, impliquant Ursula, les siens, nos mafieux européens et hexagonaux.

Ursula et son mari achetés par Vanguard Group ?

La pandémie a commencé en mars 2020. En décembre 2020, comme par hasard… un prof de médecine allemand, chef d’une clinique de Hanovre, Heiko van der Leyen, est propulsé directeur médical d’une très puissante entreprise de Big Pharma américaine, spécialisée dans la technologie de l’ARNm, Orgenesis.

L’OMS, l’UE et nombre d’États pressaient alors les labos pharmaceutiques de trouver un vaccin, ou le contraire… alors qu’il y avait des traitements, lesquels étant anciens ne rapportaient pas beaucoup d’argent et qui furent interdits  ou déconseillés car qui dit traitement dit pas de vaccin…

Flairant le gros coup, Pfizer signa un partenariat avec Orgenesis pour la partie des tests scientifiques et cliniques,  et avec les Allemands de BioNTech pour la fabrication. Pfizer l’a cooptée dans ce projet pour avoir un soutien politique dans les négociations ultérieures avec l’Union européenne avec Merkel et Ursula.

De plus, Orgenesis et Pfizer ont les mêmes actionnnaires dont le célèbre Vanguard Group.

Vanguard plus puissant que BlackRock !

Vanguard détient la plupart des actions d’un autre fonds géant, BlackRock. Les deux grands groupes financiers contrôlent presque tout à l’échelle mondiale, dont Big Pharma… et 90% des médias américains.

Il est presque impossible de trouver tous les propriétaires d’actions du fonds Vanguard. Mais quelques noms se remarquent, selon des sources boursières officielles : Rothschild Investment Corp., Edmond de Rothschild Holding, diverses familles comme Orsini en Italie, Bush aux États-Unis, du Pont, Morgan, Vanderbilt, Rockefeller, la famille royale britannique.

Il se dit aussi que Vanguard comprend des investisseurs tels Bill Gates, George Soros, Jeff Bezos ou Mark Z, voire Joe Biden et son célèbre fils Hunter.

Alors que la politique sanitaire est du ressort de chacun des États de l’UE, Ursula s’accapara l’achat des vaccins. Le 8 mai 2021, elle  signa le marché avec le patron de Pfizer pour 1,8 milliard de doses de vaccin, livrables jusqu’en 2023.

En l’absence de chiffres officiels, la transaction fut estimé à environ 36 milliards de dollars, soit environ 20 dollars la dose. Tout contrat commercial de ce type comporte des « commissions de performance » pour les intermédiaires. 2 % de 36 milliards équivaut à 760 millions de dollars ! Pour qui ?

Ursula la tricheuse

Elle a étudié la médecine à l’Université de Hanovre et, en 1991, y a obtenu son doctorat. Récemment, elle a été accusée de plagiat par la presse allemande. Des journalistes ont découvert que 43,5% de sa thèse de doctorat était copiée. L’université a conclu que, bien que la thèse ait contenu du plagiat, aucune intention de tromper ne pouvait être prouvée.

Lorsqu’elle était ministre de la Défense (dans les gouvernements III et IV de Merkel), Ursula avait dépensé sans compter pour rémunérer des cabinets conseil dont McKinsey où travaillait l’un de ses fils….  Pour 700 millions d’euros. À cette époque, une commission parlementaire a tenté d’enquêter sur les allégations de mauvaise gestion, mais l’affaire fut étouffée.

Au cours de cette enquête, a fuité l’information selon laquelle Ursula aurait supprimé des données de son téléphone portable.

On sait que la négociation entre Ursula et Bourla (Pfizer) s’est déroulée de façon très opaque, avec des contrats inaccessibles aux eurodéputés, puis caviardés… Les messages et appels  liés à ces transactions ont subitement disparu des téléphones d’Ursula, au grand étonnement de la médiatrice de l’UE Emily O’Reilly .

Une journaliste ayant demandé si ces messages avaient été supprimés, s’ils n’étaient toujours pas archivés ou si les commissaires européens en avaient connaissance, la question est restée sans réponse. Une porte-parole de la CE a confirmé à la presse que les messages courts ne sont pas enregistrés dans le système Ares (le programme d’archivage interne de l’UE). En tout cas, à l’heure actuelle « il n’y a aucune possibilité technique d’enregistrer des messages courts ».

Il convient de noter que ce phénomène est en contradiction avec les règles internes de la Commission, adoptées en 2015. Selon elles, les SMS et messages similaires devraient être copiés dans un e-mail, scannés ou enregistrés d’une autre manière.

À qui profite les crimes ?

Des « vaccins » trouvés et commercialisés en quelques mois, au lieu de la dizaine d’années habituelle…, des labos irresponsables des effets secondaires, lesquels sont niés ou cachés…, des populations obligées aux injections à répétition sous peine de discrimination… pour pousser à la consommation et favoriser les « bénéfices outrageants de Pfizer», comme s’en est ému le professeur Raoult… Tout cela ne révolte personne.

Pfizer a un passé et un lourd passif en matière de corruption et de condamnations… dans de gravissimes scandales où l’on retrouve McKinsey…

Qu’Ursula claque, sans délégation aucune des populations, l’argent des Européens est inacceptable, qu’elle le dépense pour faire assassiner par des « vaccins » forcés ou des armes va devoir se discuter très sérieusement, y compris avec ses 27 complices, dont Macron.

Il est édifiant que celui qui se veut le principal opposant de Macron ne lui parle jamais ni d’Alstom, pas davantage que de Mckinsey, de Pfizer, etc. Serait-il lui aussi sponsorisé par Vanguard?

image_pdfPDF A4image_printImprimer
S’abonner
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires