CETTE PETITE CHOSE…

CETTE PETITE CHOSE…

14/01/2021 (2021-01-14)

Par Alliance

CETTE PETITE CHOSE…

La vie…
C’est cette petite chose que l’on savoure avec délectation, quand tout va bien et que nous exécrons quand tout va mal. Qu’une simple minute de joie conserve sa gloire l’instant d’une heure éternelle et qu’une heure triste, s’évade de notre conscience l’espace d’une simple seconde.

La vie…
C’est ce silence étoilé que le soir, nous contemplons, pour comprendre l’absence de clameur qui caractérise l’univers, sourd de nos nombreuses attentes. Le bruit incessant de l’importance que l’on se donne, sachant le regard silencieux du ciel, devant nos frêles bravades.

La vie…
C’est d’essayer d’exister en dehors de nous, sachant très bien que l’univers intérieur est plus vaste encore. Que la vie physique soit impossible sans l’action qui la complète, que l’esprit soit invivable sans la vibration qui l’accompagne.

La vie…
C’est le plaire et le déplaire pour mieux sentir que la réalité nous échappe, indifférente reste-t-elle, devant notre amour-propre blesser par tant de jugement sur une valeur tronquée par nos propres limitations.

La vie…
C’est ce silence naturel devant la mort d’une fourmi et le fourmillement inlassable devant l’éloquence d’une célébrité. Un interminable et médiatique échange de procédés devant la mort d’un homme de guerre abattu pendant son travail et cette nonchalance devant des peuples affligés.

La vie…
C’est de pouvoir crier liberté sans ressentir la gêne de l’irréalisme. L’idée qu’un monde meilleur commence par ceux qui habitent ce monde. Que le renard le plus futé soit-il, ne peut empêcher des milliers de poules d’avoir enfin une tête.

La vie…
C’est des idées hauts et des vides et haut. Des idées devenues prisons, des idées devenues oppressantes, des idées devenues omniprésentes. Se faire des idées sur l’importance des mots décideurs, n’est qu’une idée en l’air de plus…

La vie…
C’est cette diversité qui finalement nous procure l’intime conviction, que nous existons puisque nous réagissons en secret ou en manifestation devant l’inaction des divinités que nous chérissons et qui pourtant attendent dans un troublant sillon sur la mer des tranquillités, nos actes héroïques encore forts peut nombreux.

Bien sûr, nous pouvons toujours justifier que la vie est monotone. Qu’elle est bête à en mourir, que l’homme n’y peut finalement pas grand-chose face à cette petite chose qu’est la vie. Mais alors ! Et si c’était justement le but de la vie…de simplement la vivre.
Michel Alliance

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments