Catégorie :Société

L’empoisonnement des nations : Pharmakéia, sorcellerie et BigPharma

Le chapitre 18 de l’Apocalypse (texte écrit initialement en grec) décrit la chute de Babylone et, au verset 23, il nous donne la raison pour laquelle toutes les nations ont été séduites : “la lumière de la lampe ne brillera plus chez toi, et la voix de l’époux et de l’épouse ne sera plus entendue chez toi, parce que tes marchands étaient les grands de la terre, parce que toutes les nations ont été séduites par tes enchantements ,” “Pharmakeia” est l’origine de notre mot français “pharmacie” ! La pharmacie est un système bien organisé et professionnalisé qui administre des médicaments empoisonnés. La Bible révèle que Babylone trompera toutes les nations par l’utilisation de la pharmacie qui est en relation avec les “arts magiques” et l’idolâtrie.

Lire la suite

La liberté de prescription des médecins nous concerne tous

Trop de patients encore en juillet 2021 nous contactent pour savoir comment se voir prescrire de l’Ivermectine en cas de problème évocateur de covid-19 ou de complications du vaccin type variant (encore que peu méchant mais surtout contagieux). Ils se heurtent trop souvent à un refus de collègues qui semblent paralysés par la peur du gendarme « Ordre des médecins »… Ils ont pour beaucoup reçu des mises en garde et sommations de n’appliquer que les ukases du ministre et de se taire sur les autres traitements précoces utilisés dans la moitié du monde.

Lire la suite

Le plan de « force de frappe » de Biden sur les vaccins pue le désespoir

S’il y a une règle dont les esprits libres doivent se souvenir, c’est que l’establishment n’aime pas perdre le contrôle de la version officielle. Et quand il le fait, des choses bizarres commencent à se produire. Par exemple, il devient douloureusement évident que le récit sur les « vaccins » expérimentaux à ARNm a glissé entre les doigts de l’administration Biden et, par conséquent, ils sont maintenant dans une course effrénée pour injecter des millions de vaccins dans autant de bras sceptiques que possible avant que le public ne s’organise pour repousser l’ordre du jour. Il me semble qu’ils sont un peu en train de paniquer.

Lire la suite

Plus d’un million et demi de soignants ont refusé le vaccin anti-Covid. Beaucoup se préparent à démissionner !

Selon le ministère de la Santé, ils sont plus d’un million et demi de soignants à avoir jusqu’ici refusé de se faire vacciner contre le Covid. Face aux menaces d’Emmanuel Macron et d’Olivier Véran (vaccination obligatoire, salaires bloqués,…), beaucoup se préparent à donner leur démission. Même constat chez les pompiers. La Macronie veut-elle organiser le délitement des services de l’État ? (Vidéo)

Lire la suite

Pour en finir avec les virus et le Nouvel Ordre Mondial

Alors qu’en pleine « plandémie » Covid-19 la théorie virale semble avoir encore de beaux jours devant elle et que le Nouvel Ordre Mondial en profite pour se finaliser et aboutir ainsi à un gouvernement mondial centralisé, pyramidalement hiérarchique et humainement esclavagiste sous couvert de liberté, un tel titre peut sembler particulièrement provocant et largement présomptueux. Pourtant, nous présenterons ici un moyen, sinon l’unique moyen de vaincre cet énorme et coriace adversaire de l’Humanité (le « NOM », pas le virus). Nous verrons comment ceci sera rendu possible par la reconnaissance de la fausseté de l’hypothèse virale et par l’élévation concomitante du niveau de conscience planétaire.

Lire la suite

Kit argumentaire pour « Nous avons des traitements qui marchent, donc pas besoin de “ça” »

Ce devrait être l’argument central d’une argumentation de combat (infra) : les traitements précoces sont plus efficaces que lesdits « vaccins » (Israël pense reconfiner). Car c’est sur la base du fait que ces traitements ne marcheraient pas (phase 3.3 de l’AMM) y compris pour les formes dites graves que se justifie cette manipulation. Or, des informations sont disponibles sur les sites d’informations objectives comme FranceSoir et l’IHU de Marseille prouvant qu’ils marchent, y compris sur les formes graves.

Lire la suite

Résistance face à la tyrannie vaccinale de Macron : il faut mettre une pression monumentale sur les députés

On ne le leur pardonnera pas. Si les parlementaires – et en particulier les élus à l’Assemblée nationale qui auront la haute main – adoptent le texte d’instauration de la tyrannie voulue par Emmanuel Macron, il faut qu’ils sachent qu’ils seront politiquement morts. Tout député qui votera la soumission des Français à un régime de facto de « vaccination » obligatoire pour pouvoir vivre normalement, travailler, recevoir un salaire, se déplacer, aller au café ou au restaurant visiter ses anciens, aller faire ses courses (dans une « grand » centre commercial, en attendant l’interdiction pure et simple de commercer), doit savoir que son acte proprement terroriste sera répertorié et retenu contre lui. Face à la tyrannie vaccinale, un seul mot d’ordre : aujourd’hui, il fait mettre une pression monumentale sur les députés et les sénateurs. C’est l’heure de la résistance.

Lire la suite

Le peuple se réveille : informez vos députés et sénateurs avant le 21 juillet 21

À la suite de la tentative de passage en force du président pour l’obligation de la « vaccination » en masse, son argument n’est plus de convaincre du bien-fondé du pseudo vaccin, mais de contraindre par la force comme tout racketteur de rue : « tu te vaccines ou tu restes enfermé ». Malgré les mauvais résultats Covid mis en évidence dans les pays hautement vaccinés et les effets secondaires majeurs. La menace de privation de libertés à court terme (deux semaines) conduit chacun à chercher une solution individuelle dans les premières heures et cela peut se comprendre au milieu des larmes des enfants et des insomnies des parents engendrées par les annonces du président. L’heure n’est pas à la clandestinité, mais bien au combat démocratique. (Nombreuses vidéos).

Lire la suite

Nous avons des traitements qui marchent, donc pas besoin de ça

Ce devrait être l’argument central. Car c’est sur la base du fait qu’ils ne marcheraient pas que se justifie cette manipulation. Ensuite, il existe très peu de formes graves en dessous de 84 ans, et elles peuvent également être soignées. Des informations sont disponibles sur les sites d’informations objectives comme FranceSoir. Et à l’argumentation autour de l’égoïsme, rétorquez que s’agissant d’une maladie très soignable, Marteler cette moraline relève de la pensée esclavagiste et perverse, car elle demande de faire passer les désirs du Maître avant les siens pour un risque que l’on peut circonscrire par la prévention.

Lire la suite

Le ventre est encore fécond d’où a surgi la bête immonde*

On la croyait disparue à jamais, elle revient. Pas de façon officielle, mais par une porte dérobée. Pas par un parti néo-nazi, mais par la finance mondialiste. Cette finance qui a placé ses pions dans tout l’occident aux postes stratégiques du pouvoir depuis tant d’années afin d’asseoir définitivement son emprise sur les peuples et les nations pour mieux voler toutes leurs richesses afin de se refaire une santé après l’effondrement des bourses qui arrive maintenant au grand galop et qui va emporter toute la sphère financière dans un tourbillon de faillites bancaires comme le capitalisme n’en a encore jamais connu.

Lire la suite

Vu de Suisse, l’autoritarisme de Macron est surréaliste

Les annonces d’Emmanuel Macron le 12 juillet à la télévision française ont instauré un nouveau ton: obligation vaccinale pour les soignants, pass sanitaire partout dès 13 ans, spectre de la vaccination obligatoire pour tous à la rentrée. Une reprise en main qui a provoqué un certain effarement à la rédaction de Heidi.news, tant les méthodes et la culture suisses sont différentes. Annick Chevillot, responsable du flux santé, et Yvan Pandelé, journaliste scientifique au flux santé, en discutent.

Lire la suite

La dictature Macron

Voici où nous en sommes : vaccination avant incarcération et extermination (mais avec assentiment populaire). Et cela gagnera toute l’Europe. Voyez la Grèce, l’Allemagne ou la Belgique… Macron établit sa dictature avec l’assentiment de la ploutocratie totalitaire : voyez mon livre de 2017, quand j’ai évoqué la fin des libertés. J’annonçais aussi de nouvelles résistances, mais de ce côté, au pays de Louis XIV, de Napoléon, de Napoléon III, de la Vendée, des Massacres de septembre, des guerres mondiales et coloniales, des droits du citoyen et du politiquement correct remixé Mai 68, on a été moins entreprenant que prévu – à part la protestation pétrolière et vite calmée (et encadrée) des Gilets dits Jaunes.

Lire la suite

Pas de panique ! La victoire est proche !

« J’entends de jeunes intellos parisiens (mais pas seulement, il y a aussi des Bretons, ou des Basques, etc.) qui se croient de « droite » et qui sont persuadés de donner le ton de ce qu’il convient de penser à leurs petits copains tout aussi incultes qu’eux, découvrir que la société française risque de se voir limiter dans ses libertés essentielles par une dictature qui n’a pas cessé de proclamer ses projets depuis des années sans que ces benêts aient eu le courage, ou l’intelligence, de réagir avant les autres. Et ils y vont de leurs analyses d’autant plus subtiles qu’elles proviennent de ceux qui les ont élaborées 18 mois avant eux, seuls contre tous, dans l’opprobre et le dénigrement des Bien-Pensants. » — Pierre-Émile Blairon

Lire la suite

Le masque, arme de soumission massive, préalable indispensable aux injections expérimentales

« À ce stade de cette monstrueuse arnaque mondiale, j’ai jugé intéressant après une année de faire un rappel à ceux qui ont rejoint profession gendarme récemment et contribuent à son succès grandissant. Il y a quelques longues années, j’étais responsable de la sécurité sanitaire dans une grande entreprise agroalimentaire particulièrement exposée aux risques sanitaires médiatiques. Un Directeur Industriel de l’époque me disait : “si tu veux faire avoir la paix avec les employés et leurs syndicats, impose leur de porter un masque en prétextant un risque sanitaire, tu verras, ça marche à tous les coups”. Quelques semaines plus tard, l’un de mes employés et représentant syndical vient me trouver pour m’alerter : “le DI (directeur industriel) veut nous imposer le masque dans certains ateliers sous prétexte de la protection des produits, qu’en penses-tu ? peux-tu vérifier si les masques sont indispensables pour les produits ? Je crains une aggravation des conditions de travail à cause des problèmes respiratoires”. » — Dr Sylvain B…

Lire la suite

La bien-pensance, une idée abjecte

Il y aura toujours des personnes pour dire qu’une simple gifle (ratée), c’est abject. Un sac de farine lancé sur un groupe de personnes en signe de protestation, c’est abject, ou encore un bouquet de fleurs offert à une féministe, c’est abject. Comment peut-on être à ce point déconnecté de la réalité et de la société ? Ce qui est abject, c’est d’envoyer des forces de l’ordre mutiler, éborgner, gazer et insulter des citoyens - souvent jeunes - parce qu’ils s’opposent à la pensée unique gouvernementale. Ce qui est abject, c’est de forcer des gens à rester chez eux en interdisant la promenade, le sport, la vie en extérieur. Ce qui est abject, c’est de mettre en place un apartheid social en interdisant les pauvres dans les centres-villes, un apartheid sanitaire en interdisant l’accès aux lieux publics pour les non vaccinés, et de se revendiquer dans la lutte contre les discriminations.

Lire la suite

Quand un rappeur en remontre haut la main aux « scientifiques », « journalistes » et politiciens…

« De belles découvertes sont à faire ces derniers temps. Après le texte inspiré d’hier, j’ai découvert les vingt aphorismes suivants (plus un en bonus…) du rappeur britannique Zuby. Lequel démontre une sagacité et une perspicacité stratosphériques en comparaison de la soupe décérébrée et mensongère servie par nos “élites”. À déguster sans modération, comme un véritable antidote à la stupidité et à la corruption ambiante… » — Jean-Dominique Michel

Lire la suite

Allocution de Macron : entre autosatisfaction et obligations, l’adieu à la raison

20h27. Fin de l’allocution de notre actuel huitième président de la Vème République Française. Cette allocution aura donc duré un peu moins de 30 minutes. 30 minutes que certains de nos concitoyens ont dû trouver bien longues… Car, ne nous mentons pas ; depuis quelques jours maintenant, elle était redoutée par bon nombre de Français. L’atmosphère se faisant de plus en plus lourde ces derniers temps ; que ce soit dans la vie au quotidien (professionnelle comme sociale) ou sur les réseaux sociaux. Climat d’instabilité manifeste exacerbé qui plus est par une campagne incessante et pesante sur les plateaux des diverses chaînes d’information. Ces plateaux de télévision où sans cesse, les non-vaccinés sont pointés du doigt pour leur manque de civisme, d’altruisme et de solidarité. Les mots employés dépassant souvent l’entendement, symbole d’une atmosphère nauséabonde et d’une tension palpable. Les exemples les plus frappants étant les interventions de M. Lechypre ou de Mme de Malherbe pour qui les non-vaccinés doivent être traqués ou considérés comme des brebis galeuses.

Lire la suite

Macron prend le risque de fracturer le pays

Dans son allocution de 27 minutes prononcée hier à la télévision, Emmanuel Macron a annoncé des mesures très autoritaires pour l'été : obligation vaccinale pour les soignants et d'autres professions "au contact du public" (on attend de voir si les enseignants seront concernés) et utilisation du pass sanitaire dans les restaurants, les cafés, les théâtres, les cinémas. Il a également annoncé une réforme des retraites après l'épidémie. Cette stratégie d'exclusion a suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux. Reste à savoir si elle conduira à une fracture ouverte du pays.

Lire la suite

Les aveugles guident les ignorants

La plupart d’entre nous regardent la télévision. En partie, nous cherchons à nous divertir, mais, en plus, nous cherchons souvent à être éclairés sur « ce qui se passe ». Dans une époque difficile comme celle que nous vivons actuellement, où certains des pays les plus en vue connaissent un début de crise économique, où des personnages de dessins animés virtuels s’affrontent dans des concours politiques, où les gouvernements deviennent de plus en plus rapaces et où un État policier se développe rapidement, il n’est pas surprenant que la personne moyenne se demande « Mais à quoi pensent-ils ? ». Eh bien, ce n’est pas l’exposition médiatique qui manque pour répondre à cette question. Aujourd’hui, il existe une multitude de chaînes proposant des « informations » 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, à partir desquelles nous pouvons espérer glaner quelques informations sur ce que pensent les dirigeants du monde. Pourtant, malgré l’interminable dépliant offert, la vision des dirigeants reste aussi claire que la boue.

Lire la suite

La Secte « en marche » joue son va-tout

C’est ainsi, la Section française de la Secte Hygiéniste-affairiste (S.F.S.H.A) avance rageusement son tapis en accélérant le flicage et marquage du troupeau (jusqu’aux « centres commerciaux ») alors qu’aucun élément, aucun, peut légitimer cette hystérie hygiéniste au vu des chiffres à disposition de la syndémie C-19. Mais comme il s’agit de programmer les peuples, il faut d’abord « affaiblir » leurs fonctions immunitaires : c’est évident maintenant. Le Premier ministre français l’a même constaté et propose ainsi une troisième dose au lieu de traitements précoces et de vitamines adaptées.

Lire la suite

No limit ! « Le président Macron nous remercie vivement pour notre incapacité à faire “non” et notre absence de courage ! ». « Pour cette occasion et pour nous récompenser, un tirage au sort est organisé ce lundi 12 juillet 2021 à 19 h ! »

Plusieurs lots sont à gagner… - Une vaccination expérimentale obligatoire pour tous les soignants. - Une vaccination expérimentale obligatoire pour toutes les personnes en contact avec le public. Et le maxi lot…

Lire la suite

La Covid et la mort de la pensée indépendante

« La chose la plus déprimante au sujet des 17 derniers mois n’est pas ce que nos gouvernements ont fait. J’ai toujours attendu que les gouvernements soient corrompus et incompétents. Ils agissent simplement en personnages. Non, ce qui est vraiment déprimant au sujet des 17 derniers mois, c’est la façon dont les gens ont agi, en particulier ma famille et mes amis. »

Lire la suite