Catégorie :Santé

Macron impose le pass sanitaire aux discothèques dans un grand flash totalitaire

L'accès aux discothèques sera donc subordonné, cet été, à la présentation d'un pass sanitaire, ce qui est probablement contraire à la loi de gestion de sortie de crise et relève donc du flash totalitaire. Cette décision est absurde, puisque la majorité de la clientèle des discothèques est composée de jeunes qui n'ont aucun intérêt à bénéficier d'une vaccination dont les bienfaits collectifs sont encore discutables. Cette annonce à quelques jours de l'échéance risque de faire monter en température une jeunesse qui commence à contester l'ordre ambiant.

Lire la suite

Que nous a appris l’Inde sur le traitement du Covid ?

Depuis près de deux mois, les médias se moquent de la politique sanitaire de l’Inde, et décrivent cet immense pays comme celui où on entasse les morts dans les rues pour les brûler, et le creuset de naissance de variants qui vont nous anéantir lors de la quatrième vague. Cette présentation dramatique est contraire à la vérité. Mais revenons aux faits, aux faits authentifiés et publiés par l’OMS et les agences sanitaires officielles.

Lire la suite

Les conflits d’intérêts dans les recommandations de l’OMS dénoncés

Un traitement précoce du COVID, même pour ceux qui présentent des symptômes légers, empêche une hospitalisation ultérieure. Il existe plusieurs médicaments de traitement précoce prometteurs, mais l'ivermectine est en tête du peloton en ce qui concerne la sécurité, l'efficacité et le prix. Malheureusement, les plus grands acteurs des médias grand public occidentaux sont membres de la Trusted News Initiative (TNI). Le TNI est une histoire pour un autre jour, mais il est remarquable que les grands médias aient à peine rapporté qu'ils avaient accepté de promouvoir la vaccination mondiale et que tout "mythe de désinformation est stoppé net". Malheureusement, le traitement précoce semble être considéré comme un mythe de la désinformation et n'est pas mentionné. Un traitement précoce est vital pour traiter les maladies graves et le COVID-19 ne fait pas exception.

Lire la suite

Ce que je sais et ne sais pas sur le virus SRAS-CoV-2

« Après quinze mois de lecture, d’étude, d’observation et de recherche assidues, j’en suis arrivé à quelques conclusions sur ce qu’on appelle le COVID-19. Je tiens à souligner que j’ai fait ce travail obsessionnel, car il semblait si important. J’ai consulté des informations et des arguments sur tous les médias, corporatifs et alternatifs, universitaires, médicaux, livres, etc. J’ai consulté des chercheurs du monde entier. J’ai lu les sites Web des CDC, de l’Organisation mondiale de la santé et des organisations gouvernementales et non gouvernementales de la santé. En d’autres termes, je n’ai laissé aucun effort, malgré les penchants politiques manifestes ou cachés des sources. Je l’ai fait en tant que sociologue et écrivain, et non en tant que médecin, bien que beaucoup de mes sources aient été des médecins et des études médicales. Mes conclusions succinctes suivent sans liens avec les sources, car je n’essaie de persuader personne de quoi que ce soit, mais simplement de déclarer pour le compte rendu public ce que j’ai conclu. La vie est courte. Je vais le dire maintenant. » — Edward Curtin

Lire la suite

Douze morts du Covid en Belgique : tous étaient vaccinés

Intrigante épidémie de Covid au sein de la maison de repos « Nos Tayons » à Nivelles en Belgique. Qui interroge les scientifiques. L’établissement belge a vu une vague de résidents infectés malgré une vaccination complète conduite avec double dose en janvier de cette année. Selon la directrice Anne-Catherine Roobaert que nous avons contactée, « la phase critique est derrière nous ». La moitié des résidents vaccinés ont été infectés et il y a eu 12 décès.

Lire la suite

Pr Christian Vélot : “Il est urgent de ne pas vacciner les enfants”

Christian Vélot est docteur en sciences médicales et biologie, spécialisé en génétique moléculaire, généticien moléculaire et Professeur à l'université de Paris-Saclay, Président du conseil scientifique du CRIGEN. Dans cet entretien, le collectif Vaccination Réinformation Action Israël interroge Christian Vélot sur la question spécifique de la vaccination des enfants contre la COVID. (Vidéo > 1 heure)

Lire la suite

Big Pharma est par principe contraire à l’éthique, voilà pourquoi on ne peut lui faire confiance sur rien

D’août 2013 à décembre 2018, l’industrie pharmaceutique a versé plus de 12 milliards de dollars (en paiements divulgués) à 1 036 163 médecins, 1 249 hôpitaux universitaires et 2 191 entreprises. Le modèle actuel de « médecine » encourage la corruption, les commissions occultes et le contrôle institutionnel sur les scientifiques, les médias et les professionnels de la santé. Ce système dominé par les grandes sociétés pharmaceutiques est également légalement autorisé à commercialiser directement auprès des consommateurs, permettant un lavage de cerveau perpétuel de la population en général et des professionnels de la santé.

Lire la suite

Vacciner les adolescents contre le covid : stupidité mathématique, médicale, éthique

Alors que l’hystérie vaccinale prospère encore en France malgré les alertes multiples sur les décès entraînés par la vaccination et de graves accidents invalidants, il faut avertir une nouvelle fois que vacciner les enfants et adolescents contre le covid19 est une grave faute éthique, médicale, scientifique. N’embarquez pas vos enfants dans cette galère. Au 12 juin 2021, l’agence européenne du médicament rapporte 13 867 décès en rapport avec l’injection et 1 354 336 incidents graves.

Lire la suite

La propagande vacciniste en roue libre

La boucle obsessionnelle de l’idée fixe propre au psychotique codiviste (le « MAXcin » sinon rien et sus aux contestataires!) fait que ce type de syllogisme fixiste s’auto-nourrit de ses prémisses, même si elles sont fausses, le vrai le faux ne devenant qu’une affaire d’ami/ennemi : ainsi puisqu’il n’y a pas de traitement qui marche (ce qui est faux) et comme cette maladie est inconnue et qu’elle peut tuer de façon exponentielle (c’est faux également, surtout après plus de 18 mois d’expérience), alors il faut vite vite vite trouver un palliatif — la thérapie génique, censée en quelques mois répondre à la question alors que d’une part cette maladie est très soignable y compris chez les personnes dites « âgées » et ce pour pas très cher, d’autre part la prudence doit prévaloir surtout lorsqu’il s’agit d’autorisations provisoires et alors que d’aucuns faisaient des pieds et des mains contre les OGM qui étaient (qui sont toujours) accusés de « modifier » le génome humain ; mais « vérité en deçà , mensonge au-delà », selon l’adage…

Lire la suite

Une journaliste vedette de Fox News dévoile ce que des sites « complotistes » avaient révélé depuis des mois : le document Rockefeller sur un scénario pandémie publié en 2010

Fox News aux Etats-Unis, c’est TF1, France 2, France 3, BFM TV, CNEWS, LCI… en France. C’est une Chaîne de Grande écoute. Laura Ingraham, la présentatrice Vedette de la Chaîne, annonce très clairement qu’il existe bien un rapport ROCKEFELLER de 2010 annonçant la Pandémie et la manière dont le pouvoir en place ne laissera JAMAIS cette crise imaginaire prendre fin avec un contrôle total et absolu des Peuples qui ont auront été ainsi privés de Libertés. (Vidéo 3 min).

Lire la suite

Selon le Dr. McCullough, les vaccins COVID représenteraient la seconde étape d’une attaque bio-terroriste

Lors d'une interview extraordinaire la semaine dernière, le Dr Peter McCullough, professeur américain de médecine et vice-chef du service de médecine interne de l'université Baylor, a déclaré que le monde avait été soumis à une forme de bioterrorisme et que la suppression des premiers traitements contre le COVID-19 - comme l'hydroxychloroquine - "était étroitement liée au développement d'un vaccin". Le Dr McCullough a fait ces commentaires explosifs lors d'un webinaire le 11 juin, avec le Dr Reiner Fuellmich, un avocat allemand, qui pense que la pandémie a été planifiée et qu'elle constitue "un crime contre l'humanité." Le Dr McCullough a déclaré que, selon lui, le bioterrorisme s'est déroulé en deux étapes - la première étant le déploiement du coronavirus, et la seconde, le déploiement des vaccins dangereux, qui, selon lui, pourraient déjà être responsables de la mort de milliers d'Américains.

Lire la suite

Comment la démocratie a été détournée de son but

En république, les élections présidentielles donnent l’occasion au peuple d’élire le chef de l’état pour une période déterminée. En théorie, celui-ci doit en retour œuvrer pour le bien de tous. Le coronacircus a démontré aux yeux des personnes sensées, des personnes qui réfléchissent en mettant les faits en connexion rationnellement que ce n’était malheureusement pas le cas. Voici ce que dit à ce propos Mike Yeadon ancien vice-président de Pfizer : (Vidéo 4 min.)

Lire la suite

La psychologie inquiétante derrière le vaccin Covid : HYPNOSE DE MASSE et CULTE du SUICIDE

Le culte mondial du suicide par vaccin est bien réel, et c’est un produit de l’hypnose de masse combinée à un désir généralisé d’auto-annihilation. Poussés jusqu’à la folie par la culture folle et le terrorisme psychologique des médias grand public, de nombreuses personnes cherchent maintenant, consciemment ou inconsciemment, à mettre fin à leurs propres vies — les suicides dans le monde ont monté en flèche depuis le début des blocages de covid — et maintenant ils sont tombés sur leur solution finale : Le vaccin covid.

Lire la suite

« Vaccin » anti-C-19 : maintenant castrer les (très) jeunes

À écouter ces deux docteurs/chercheurs israéliens interviewés par France Soir expliquant certains effets (très) nocifs de cette espèce de camisole chimique appliquée aux jeunes afin de « protéger les plus de 84 ans » il s’agit bel et bien d’amenuiser leur capacité de transmettre (alors que rien ne prouve qu’ils le fassent) ce qui n’est pas sans penser à une sorte de castration — mais nommée « médicament expérimental avec autorisation provisoire » qui fait suite au fait de masquer le visage, ce qui n’est pas également sans rappeler ces esclaves castrés et ces femmes voilées de la domination arabo-musulmane (voir le génocide voilé de Tidiane N’Diaye à ce sujet).

Lire la suite

Premier cas d’étude post-mortem d’un patient vacciné contre le SRAS-CoV-2 : “ARN viral trouvé dans chaque organe du corps”

La toute première autopsie d'une personne vaccinée contre le COVID-19, qui a été testée négative 18 jours plus tard lors de son admission à l'hôpital, mais 24 jours après le vaccin, a révélé que l'ARN viral était présent dans presque tous les organes du corps. Le vaccin, tout en déclenchant une réponse immunitaire, n'a PAS empêché le virus de pénétrer dans tous les organes du corps. L'ARN viral a été trouvé dans presque tous les organes du corps, ce qui signifie que les protéines Spike aussi.

Lire la suite

Échappatoire immunitaire : vaccination de masse & confinements, des remèdes bien pires que le mal selon le conseil scientifique covid-19 français

Immunité collective vaccinale, confinements et couvre-feux sont devenus les maîtres-mots des stratégies de la plupart des gouvernements et de nombreux scientifiques médiatiques. MAIS une nouvelle donne remet en question ces approches présentées comme des solutions incontournables à l’épidémie Covid-19 : l’échappatoire immunitaire.

Lire la suite

Comment les fanatiques du confinement ont conquis le monde

Le Dr Rajeev Venkayya est à la tête d’une entreprise de vaccins, mais s’est présenté comme l’ancien responsable de la politique de lutte contre la « pandémie » pour la Fondation Gates. Alors qu’il travaillait pour la Maison-Blanche de George W. Bush en 2005, il a dirigé un groupe d’étude sur le bioterrorisme. Du haut de son influence — au service d’un président apocalyptique — il a été le moteur d’un changement radical de la politique américaine en cas de pandémie. Il est en fait le père fondateur des confinements.

Lire la suite

Les cloches du Covid

Les épidémies virales sont en général caractérisées par des courbes d’évolution en cloche, avec le développement, le pic, puis la décroissance. Est-ce que la forme de la cloche permet de juger de l’efficacité d’un traitement ? La réponse est non, par contre le contenu : oui. Des courbes épidémiques qui ont approximativement la même forme (indépendamment des mesures sanitaires prises ou non et des éventuels traitements) peuvent faire illusion, pas les chiffres. Elles doivent s’interpréter en regardant l’intensité, la durée, et rapporter à la population, et quand on compare les décès, tenir compte de l’âge médian et des conditions sanitaires.

Lire la suite

Finissons-en avec ce faux vaccin anti-covid !

« Je respecte nos lecteurs, nos contributeurs et leurs croyances, comme le droit pour ceux qui veulent se vacciner de le faire, mais un article récent de RL m’a fait bondir, tant il paraît ignorer les faits réels en se contentant d’exprimer une foi. J’en appelle ici à la raison, à l’examen des faits objectifs en vie réelle, publiés par l’OMS et certaines agences sanitaires. L’indication d’un nouveau traitement, quel qu’il soit, doit reposer uniquement sur l’évaluation de sa balance avantages/risques. En cas de traitement d’une maladie grave évolutive (exemple cancer évolutif) il peut être licite de prendre quelque risque car la maladie est réellement menaçante, mais en cas de traitement préventif (de personnes saines) le principe de précaution s’impose, exprimé par la maxime « d’abord ne pas nuire » qui guide la pratique médicale depuis l’origine. » — Gérard Delépine

Lire la suite

La destruction de la destruction en marche

Mélenchon, LR, le RN, les éléphants dem aux USA, les Verts de tous les pays, tous, sont les bras armés ou les complices de la destruction l’implosion de ce qui est foncièrement humain tout en préservant la façade : à l’instar de ces rénovations qui maintiennent debout le devant et installent leur verroterie derrière façon labos de choc dans lesquels mijotent les essais de ces nouveaux produits à fabriquer (nous).

Lire la suite

L’immunité post vaccinale ne protège pas la population contre le covid-19. Résultats cliniques avérés au 11 juin 2021

Depuis que la population réalise peu à peu que l’épidémie a quitté la France, la demande vaccinale stagne, inquiétant les marchands de vaccins. Leurs représentants prétendent maintenant qu’il faudrait vacciner les enfants et atteindre un taux de couverture vaccinale de 70 % pour créer une immunité de groupe susceptible de protéger les aînés.

Lire la suite