Bucha : un Timisoara bis ?

04/04/2022 (2022-04-04)

Par Lucien SA Oulahbib

Lu sur Twitter 

« 30 mars : Les troupes russes quittent #Bucha 31 mars : Le maire de Bucha annonce que la ville est « libérée », ne fait aucune mention d’atrocités.
https://ukrinform.net/rubric-ato/3445989-bucha-liberated-from-russian-invaders-mayor.html… 
1/2 avril : Les #Azov entrent à Bucha
https://nytimes.com/live/2022/04/03/world/ukraine-russia-war#scenes-of-desperation-and-death-as-the-russians-retreat-from-suburbs-outside-kyiv… 
3 avril : Les atrocités sont diffusées ! »

Ainsi ces méchants benêts de Russes n’auraient même pas pris la peine de maquiller leur tuerie alors qu’ils se repliaient en bon ordre et non pas dans la précipitation ?… Bizarre comme c’est bizarre… Un Timisoara bis ?…

[Voir aussi :
Lors du « massacre » de Bucha en Ukraine, un cadavre ressuscite !]

Comme prévu les entrepreneurs en catastrophe clé en main se répandent hurlant au “génocide” sans aucune autre vérification que la propagande de guerre et alors que des négociations se déroulent toujours…

Et comme prévu également, déjà du côté du régime de Kiev et de ses mentors, personne ne cherche la paix, personne, bien au contraire…

image_pdfPDF A4image_printImprimer
S’abonner
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires