Biden approuve les opérations de changement de sexe et l’hormonothérapie pour les mineurs transgenres

[Source : anguillesousroche.com]

L’administration Biden a publié une série de documents encourageant la chirurgie de changement de sexe et les traitements hormonaux pour les mineurs.

Jeudi, le bureau des affaires démographiques du ministère de la santé et des services sociaux a publié un document intitulé « Gender Affirming Care and Young People ».

Encourageant la chirurgie de réassignation sexuelle, les bloqueurs de puberté, l’hormonothérapie pour les enfants transgenres, la Maison Blanche a même publié une vidéo dans laquelle Joe Biden s’exprime sur le sujet.

Le président a déclaré aux parents de mineurs transgenres que « l’affirmation de l’identité de votre enfant est l’une des choses les plus puissantes que vous puissiez faire pour assurer sa sécurité ».

Fox News rapporte : Le même jour, le National Child Traumatic Stress Network de la Substance Abuse and Mental Health Services Administration – un autre sous-ensemble du HHS – a publié un document parallèle intitulé « Gender-Affirming Care Is Trauma-Informed Care ».

Les documents du HHS décrivent ce qu’il appelle des traitements appropriés pour les adolescents transgenres, notamment : 

« La chirurgie du ‘haut’ – pour créer une forme de poitrine typiquement masculine ou améliorer les seins ; » et « La chirurgie du ‘bas’ – chirurgie des organes génitaux ou reproducteurs, féminisation du visage ou autres procédures ».

« Il a été démontré que les pratiques médicales et psychosociales en matière de soins de santé visant à l’affirmation du genre permettent de réduire les taux de résultats négatifs en matière de santé mentale, de renforcer l’estime de soi et d’améliorer la qualité de vie globale des jeunes transgenres et de ceux dont le genre est différent », indique le communiqué de l’OPA.

Le document du NCTSN est beaucoup plus long que le bref aperçu fourni par l’OPA, mais il réitère le même processus de réflexion et la même explication pour les mineurs recevant des modifications de leurs organes génitaux.

« Pour les enfants et les adolescents transgenres et non binaires, des soins précoces d’affirmation du genre sont cruciaux pour la santé et le bien-être général, car ils permettent à l’enfant ou à l’adolescent de se concentrer sur les transitions sociales et peuvent augmenter leur confiance tout en naviguant dans le système de santé », écrit le NCTSN dans son communiqué. « Il peut inclure des interventions fondées sur des données probantes, telles que les bloqueurs de puberté et les hormones d’affirmation du genre. »

Le document du NCTSN fait tout son possible pour assurer au public que l’utilisation de méthodes d’affirmation du genre, telles que la chirurgie et le remplacement des hormones, ne sont pas de la maltraitance des enfants – très probablement en réponse à la récente décision politique au Texas qui a rendu ces traitements illégaux.

« Fournir des soins d’affirmation du genre ne constitue ni un mauvais traitement des enfants ni une faute professionnelle. Le système de protection de l’enfance aux États-Unis, chargé ‘d’améliorer la santé et le bien-être général des enfants et des familles de notre nation’, ne devrait pas être utilisé pour refuser des soins ou séparer des familles qui s’efforcent de prendre les meilleures décisions pour le bien-être de leurs enfants. Il n’existe pas de recherches scientifiquement fondées montrant les effets négatifs de la fourniture de soins conformes au genre », a ajouté le NCTSN.

image_pdfPDF A4image_printImprimer
S’abonner
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires