Auteur/autrice : Joseph Stroberg

Histoire de la Covid-19

Connaître avec exactitude le point de départ géographique (épicentre ou point zéro) d’une épidémie est primordial pour en identifier la source biologique (réservoir) et le mode de transmission à l’homme (vecteur). Cela permet ainsi non seulement d’éradiquer le foyer initial, ce qui est de toute évidence la première des mesures d’endiguement de l’épidémie, mais aussi de comprendre les mécanismes d’interaction de l’homme avec son environnement et les circonstances qui ont conduit à son déclenchement. Tout cela dans le but essentiel d’anticiper les résurgences possibles de l’épidémie et donc de faciliter son contrôle ultérieur.

Lire la suite

Chiffres des hospitalisation dans les Alpes Maritimes : encore un enfumage de Santé Publique France

Nouveau scandale en vue ? Dans une enquête, Nice Matin démontre aujourd’hui à quel point les chiffres des hospitalisations pour Covid-19 annoncés par les autorités sanitaires dans le département des Alpes-Maritimes sont éloignés de la réalité du terrain. Situation d’autant plus grave que ces indicateurs servent à justifier le couvre-feu national à 18h qui prend effet à compter d’aujourd’hui.

Lire la suite

L’inventeur du test PCR avait bien dit que celui-ci ne permet pas de savoir si vous êtes malade

Dans cette vidéo, une question est posée à Kary Mullis sur l'utilisation inappropriée du test PCR : « Le {PCR} se distingue de cela. C’est un procédé qui est utilisé pour faire beaucoup de choses à partir de quelque chose. Ça ne dit pas si vous êtes malades. Ça ne dit pas que la chose que vous avez contractée va réellement vous nuire… » (Vidéo 11 min 30)

Lire la suite

Covid-19 : les thérapies proposées s’affinent. Le vaccin, seule issue politique ? Faut-il aller en justice pour avoir la vérité ?

En septembre 2020, le docteur Lee Merritt (ancienne présidente de l’Association of American Physicians and Surgeons, AAPS) jette un pavé dans la mare : et si la vérité avait été étouffée pendant plus de 40 ans ? Suite à cette contribution on peut s’interroger : le vaccin est-il la seule solution pour les virus comme le SARS-CoV-2 ? Cette crise du Covid-19 met à nu d’autres dogmes médicaux tels que les indications thérapeutiques et les prescriptions hors AMM (Autorisation de mise sur le marché). On en vient à se questionner : face à l’urgence épidémique, dans quelle mesure est-il possible de débloquer temporairement l’utilisation d’un médicament déjà connu ? En 2020, on semble se heurter à un mur méthodologique : celui des essais cliniques randomisés. Ainsi, la médecine observationnelle et clinique, qui a permis de développer la très grande majorité des thérapies existantes, n’aurait plus voix au chapitre. Dès lors, à travers la cabale contre l’hydroxychloroquine, c’est toute la prise en charge thérapeutique précoce de l’épidémie de Covid-19 qui s’est trouvée étranglée. À dessein ? Les médias « mainstream » pourraient porter leur part de responsabilité. À travers le monde les propositions de prise en charge ambulatoire précoce de cette maladie se multiplient.

Lire la suite

Ce n’est pas parce que le Système est contre vous que l’Univers l’est aussi

La situation est intense en ce moment. Sacrément intense. Surtout aux États-Unis.(...) Où que vous soyez sur l’échiquier politique, la situation est intense. Et c’est effrayant. Ce n’est que le dernier développement de ce qui ressemble à la sagesse conventionnelle d’une société en décomposition dans un monde mourant. Il est donc très facile pour un sentiment de désespoir de s’installer.(...) Les choses ne sont pas mauvaises parce que le monde dans lequel nous sommes nés est mauvais par nature, les choses sont mauvaises parce que quelques sociopathes manipulateurs les ont rendues ainsi.

Lire la suite

Moscou se débarrasse de ses dollars et mise sur l’or: «La Russie se prépare à l’avenir»

La Russie vient de franchir une étape importante dans son processus de «dédollarisation». Pour la première fois, Moscou voit la part de l’or dans ses réserves de change dépasser celle du dollar. Moscou se place-t-il en précurseur? Fabrice Drouin Ristori, fondateur et dirigeant de OR.FR/GoldBroker.com, répond à Sputnik.

Lire la suite

La mascarade du Capitole et la fiction démocratique

Tel un bouillon de culture, l'état de décomposition avancée dans lequel se trouve le système politique des "États désunis" délivre au moins un enseignement : il témoigne de la vanité de ses prétentions démocratiques. Trump a beau s'ériger en victime, il est l'un des acteurs de cette démocratie-pour-rire, de ce cirque à ciel ouvert que les médias occidentaux feignent de prendre au sérieux, parce qu'il faut bien accréditer cette fiction pour justifier leur propre existence.

Lire la suite

Les sept tendances fonctionnelles humaines

Il existe sept manières principales d'appréhender le monde formel, celui des choses matérielles, des organisations sociales et des êtres vivants. De manière naturelle, l'être humain a souvent ou généralement tendance à privilégier l'une d'elles par ses goûts, ses aptitudes et ses choix.

Lire la suite

Liberté et responsabilité

Celui qui est libre de ses mouvements choisit sa direction. Celle-ci peut le conduire à une impasse, à un croisement, ou en d'autres lieux. S'il choisit sa direction de manière irresponsable, sans se préoccuper le moins du monde des conséquences de son choix, il a de fortes chances de produire des conséquences dramatiques pour lui comme pour les autres individus qui sont amenés à croiser son chemin. Ces derniers peuvent alors considérer qu'il est dangereux et restreindre en conséquence sa liberté de mouvement.

Lire la suite

Souveraineté

La souveraineté d'un état est le pouvoir suprême qu’il a d’avoir la compétence exclusive sur son territoire et d’être indépendant sur le plan international. Par extension et analogie, la souveraineté d'un individu est le pouvoir suprême qu'il a d'avoir la compétence exclusive sur son corps et sur sa personnalité, et de pouvoir jouir d'indépendance relationnelle et sociale s'il le souhaite. De manière intermédiaire, la souveraineté d'un groupe donné d'êtres humains est le pouvoir suprême qu'il a d'avoir la compétence exclusive sur le territoire qu'il habite et d'être indépendant des autres groupes, situés en d'autres lieux.

Lire la suite

Respect de la vie

Un bel avenir ira probablement dans le sens du respect de la vie, éventuellement sous toutes ses formes. Cependant, il est une réalité à laquelle les êtres humains et les autres créatures vivantes de la planète Terre n'échappent pour l'instant pas : ils ont besoin de se nourrir et pour cela tuent en général d'autres espèces (animaux, végétaux, bactéries, virus)…

Lire la suite

La Matrice ?

Existe-t-il une prétendue Matrice dont il faudrait absolument sortir? Le point de vue brièvement présenté ici est "Non, il n'y a pas de Matrice". Il y a une infinité de matrices.

Lire la suite

Éthique ?

'éthique est au départ synonyme de morale. En rejetant les fondements religieux de la morale, l'éthique est devenue relativiste, finissant par confondre ou même par inverser les anciennes notions de bien et de mal liées à un principe divin ou supérieur. L'Homme a voulu définir lui-même ce qui était bien et mal, s'autorisant ainsi finalement à faire tout ce qu'il désire et ce qui lui plaît sans s'encombrer de considérations qui autrement seraient aptes à modérer ses appétits.

Lire la suite

Retour à la nature

Une portion croissante des domaines de la construction et de l'agriculture prend conscience de la nécessité du respect de la nature. Parler d'environnement est déjà un début, même si ce concept peut aussi bien évoquer un environnement artificiel très éloigné des conditions naturelles.

Lire la suite

Un système presque gratuit

En attendant un monde de gratuité totale, de don désintéressé et de partage des ressources (dans dix mille ou cent mille ans, peut-être), sortons malgré tout du moule de l’économie et de la finance modernes. Envisageons un monde réalisable à plus brève échéance, dans lequel presque tous les biens et services pourraient être gratuits. Comment cela pourrait-il être facilement possible ?

Lire la suite

Comment s’unir

De manière générale, notre époque connaît deux mouvements d’ensemble distincts : un mouvement vers la matière, le matérialisme, les préoccupations existentielles… et un autre vers le ciel, le spirituel, les préoccupations essentielles… Cela a probablement été le cas depuis les origines de l’Humanité, en des proportions variables, certaines époques étant dominées par la tendance spirituelle et d’autres par la tendance matérielle. La particularité de la nôtre est un clivage croissant entre ces deux mouvements.

Lire la suite

Prendre sa santé en main

Face à la maladie, on peut adopter au moins deux approches différentes. La première consiste à la voir comme une calamité, une malchance qui s’abat sur nous, et souvent par conséquent quelque chose que l’on cherchera à combattre et à vaincre. La peur dirige alors souvent à la fois le processus éventuel de guérison et la vision de la maladie. Et lorsque c’est le cas, elle tend à retarder le rétablissement de la santé et de l’équilibre.

Lire la suite

Après le marketing

D'un certain point de vue, le marketing s'apparente à l'art du mensonge. On n’y présente pas des produits, des sociétés ou des individus, mais une image de ces derniers. On en cache les défauts, on y met en avant certaines qualités ou des avantages supposés, voire on en invente carrément. Et l'objectif est de vendre les produits, les sociétés et les individus concernés par les campagnes de marketing.

Lire la suite

L’école future

Les systèmes scolaires et « éducatifs » modernes ont largement démontré leur faillite sur de nombreux plans. Presque tous les pays (y compris en Occident) voient une proportion croissante d’élèves et d’étudiants abandonner avant terme leur formation scolaire ou leur cursus universitaire. Dans le même temps, les professeurs connaissent une augmentation des burn-out, des dépressions et des suicides. Et les écoles disposant de moyens technologiques à la pointe du « progrès » ne sont pas nécessairement les plus épargnées. Il existe plusieurs causes à cela, à des degrés divers suivant les nations et les cultures.

Lire la suite

Les élémentaux de la nature

Nous pouvons considérer les élémentaux de la nature (comme les elfes, les fées, les gnomes, les sylphes, les ondines, les salamandres ou encore les deva du feu) comme des créatures imaginaires, folkloriques ou légendaires. Certains chamanes et des clairvoyants affirment pourtant les avoir perçus par un ou plusieurs sens (souvent la vision, mais aussi le toucher ou l’ouïe) et dans certains cas avoir quelque peu interagi avec eux. Même si la neurologie tend à considérer que de telles sensations sont le seul fruit du travail du cerveau, ces êtres habituellement invisibles pourraient avoir une existence objective. La science est probablement loin d’avoir découvert tous les secrets de la nature.

Lire la suite

Accepter ou refuser l’implant

Avec les progrès rapides de la technologie, spécialement de l’informatique et de l’électronique, cet implant contient un identifiant individuel unique. Il peut être détecté à distance par son émission d’ondes électromagnétiques pulsées. Il dispose de plusieurs fonctions qui l’amèneront à remplacer les passeports, permis de conduire, cartes d’identité, cartes de crédit, chèques bancaires, porte-monnaie électroniques, cartes d’assurance maladie, etc. Il sert aussi accessoirement à ouvrir des portes à serrure électronique (de maison, par exemple), à prendre le train et à communiquer avec différentes machines… Et, cerise sur le gâteau, il peut ou pourrait être repéré par GPS!

Lire la suite

Public et privé

De nos jours, on considère généralement que les entreprises et les propriétés sont soit publiques, soit privées, même si les états peuvent aussi détenir des parts dans des entreprises privées. On comprend bien par ailleurs qu'une affaire privée ne regarde que le groupe particulier de personnes qui en sont propriétaires ou qui la gèrent. On peut donc penser qu'une affaire ou une structure publique (qu'elle soit administrative, gouvernementale ou d'une autre nature) devrait être logiquement et a contrario ouverte à n'importe qui. En d'autres termes, si le privé est fermé ou même secret, pourquoi le public n'est-il pas ouvert et transparent?

Lire la suite

Pensée multiple

Une société réellement libre admet la multiplicité des idées et des points de vue sur les différentes questions qui la concernent ou la préoccupent. Chaque individu ne perçoit la réalité qu'au travers de sa subjectivité du moment, de la position qu'il occupe momentanément dans l'espace ou dans une hiérarchie, du filtre de ses préjugés, de ses goûts et de ses croyances, etc. En d'autres termes et de manière imagée, il voit le monde au travers d'une lentille plus ou moins déformante et colorée, depuis un seul lieu d'observation à la fois. Cependant, en combinant les points de vue des uns et des autres, on peut obtenir une vision plus large et plus juste du tableau d'ensemble.

Lire la suite

Dépasser le conflit

L'existence des conflits individuels et collectifs semble aussi vieille que l'Humanité. Si les causes en paraissent de prime abord multiples, en creusant un peu plus, elles se ramènent à une cause plus fondamentale : l'illusion de la séparation qui accompagne le processus d'individualisation de la Conscience.

Lire la suite

Amasser ou créer

Encore sous l'influence de l'instinct de survie et des peurs qui y sont reliées, et stimulés dans ce sens par la publicité et le marketing, de nombreux êtres humains tendent à amasser une grande quantité d'objets matériels qu'ils utilisent en définitive très peu. La société de surconsommation fonctionne en stimulant le désir vers la possession matérielle qui ne peut que s'accompagner de gaspillages et d'une croissance des pollutions. Pourtant, si l'on veut un monde plus harmonieux et plus sain, il conviendra de stimuler le désir humain prioritairement dans une nouvelle direction, plus constructive.

Lire la suite

L’âme d’une nation

Sachant qu'une nation est un groupe humain partageant une même culture, une même histoire et une même langue, on peut considérer que celui-ci est également uni par une conscience ou une âme commune. Même si des événements géopolitiques, militaires, ou de nature économique sont à l'origine de la formation d'une nation, celle-ci finit par développer aussi en quelque sorte une âme, de même que pour d'anciennes maisons occupées par plusieurs générations d'individus. À partir d'un tel point, l'extérieur peut tenter de détruire la nation ou les familles occupant la maison, mais l'âme subsiste. Ceci a été particulièrement illustré dans le cas de la nation polonaise qui a subi trois partitions successives, le troisième partage ayant abouti en 1795 à son démantèlement au profit de la Russie, de la Prusse et de l'Autriche.

Lire la suite

Les relations humaines

De nos jours, les relations humaines concrètes tendent à être remplacées par des relations virtuelles dans lesquelles on ignore d'ailleurs souvent l'identité réelle des interlocuteurs. Les réseaux prétendument "sociaux" remplacent les relations de proximité. Parallèlement, on ignore de plus en plus ses voisins alors même que l'on habite dans le même bloc, le même immeuble ou la maison d'à côté.

Lire la suite

Les machines pour jouer à Dieu

Depuis seulement environ deux siècles, l'Homme a inventé des machines et des instruments. Ceux-ci fonctionnent avec des énergies non animales et non humaines, alors qu'avant il utilisait ses muscles ou ceux de ses animaux domestiqués. Il a créé des machines de plus en plus perfectionnées, des plus minuscules, aussi petites que des microbes, jusqu'aux plus gigantesques, comme les accélérateurs de particules qui s'étendent sur quelques dizaines de kilomètres.

Lire la suite