Mois : septembre 2020

Dr Joseph Mercola : Une biopuce injectable pour la détection du SARS-CoV-2 sera prochainement approuvée par la Food and Drug Administration

La société de la Silicon Valley, Profusa, en partenariat avec la US Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA) , a créé un biocapteur injectable capable de détecter la présence d’une infection dans votre corps. Début août 2019, des mois avant que COVID-19 ne devienne un mot familier, la DARPA a accordé à Profusa un financement supplémentaire « pour développer un système d’identification précoce pour détecter les épidémies, les attaques biologiques et les pandémies jusqu’à trois semaines plus tôt que les méthodes actuelles. » Comme discuté dans « Le nouveau vaccin COVID vous rendra-t-il transhumain? », nous semblons être à la porte d’un nouveau monde dans lequel l’homme est de plus en plus fusionné avec la technologie et l’intelligence artificielle, et COVID-19 pourrait bien être la clé qui ouvre cette porte, à plus d’un titre.

Lire la suite

Une radio québécoise refuse de diffuser les messages gouvernementaux anti-complotistes qui visent ses auditeurs

La direction générale de CHOI Radio X a pris la décision de ne pas diffuser à sa station une nouvelle campagne publicitaire du gouvernement du Québec créée spécifiquement pour ses auditeurs. Celle-ci est destinée aux citoyens qui se montrent critiques face à l’existence de la COVID-19 et qui remettent en question les mesures sanitaires publiques.

Lire la suite

Covid-19 — Les articles écrits et publiés par Guy Boulianne depuis le 25 décembre 2019 et avant

"J’ai écrit des articles presque quotidiennement concernant la crise de Covid-19 et tous les sujets qui y sont rattachés, par exemple les études scientifiques, les mesures sanitaires, le globalisme, la grande réinitialisation, la vaccination ID2020, le déploiement du réseau 5G, etc. J’ai fait ceci toujours avec l’objectif de bien informer les gens au mieux de mes capacités. Par contre, j’en arrive aujourd’hui à un constat personnel : malgré tous les efforts que les gens investiront à vouloir modifier le cours des événements, rien ne changera puisque cette crise que nous vivons aujourd’hui a été préparée de très longue date par des puissances qui nous dépassent. Rien ne sera fait par l’humain."

Lire la suite

«Bouche masquée » – Les dentistes préviennent que les maladies des gencives et les caries dentaires ont augmenté de 50% depuis le début du port obligatoire du masque

À la lumière des obligations nationales et mondiales de porter des masques à l'intérieur, les dentistes ont découvert que les patients revenant pour des examens de santé connaissent une augmentation de 50% des maladies des gencives et des caries dentaires. Les dentistes l'ont appelé le symptôme « bouche masquée ».

Lire la suite

Bill Gates : un Sataniste déguisé en brebis?

Lorsque Warren Buffett a donné 31 milliards de dollars à la Fondation de Bill Gates, j’ai supposé que cela ferait avancer le Nouvel Ordre Mondial. Mais quand un lecteur m’a montré la connexion de Gates avec l’antisémite et païen Lucis Trust (anciennement Lucifer Trust), j’ai pris du recul et entrepris des recherches sur le sujet.(...) La Fondation Bill et Melinda Gates a doublé de taille en raison de la donation Buffet, et est cinq fois plus grande que la Fondation Ford qui est la plus importante des U.S.A. La Fondation Gates est mentionnée en tant que membre financier du sous-groupe Lucis : « Le Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde. »

Lire la suite

L’histoire du libéralisme.

L’économiste Bradford DeLong a estimé le PIB mondial par habitant depuis l’apparition de l’humain sur terre (voir graphique ci-bas). Le constat qui en découle est stupéfiant : le niveau de vie des humains a véritablement stagné pendant 2.5 millions d’années, pour ensuite exploser à la hausse vers la fin du 18e siècle. En fait, l’humain moyen de 1750 avait un niveau de vie plus près de l’homme de cro magnon que de l’humain moderne de 2010 ! Que s’est-il donc passé au 18e siècle pour déclencher une telle amélioration du niveau de vie des humains ? Le principal moteur de création de richesse est la liberté économique. Se pourrait-il donc qu’une augmentation drastique de la liberté économique se soit produite au 18e siècle, engendrant une croissance économique et une prospérité jamais vue auparavant ? C’est en effet ce qui s’est produit !

Lire la suite

Arrêtons de parler de capitalisme, d’ultralibéralisme et de mondialisation

Ces concepts dont on nous abreuve en permanence viennent d’une mythologie inventée au XIXe siècle à partir d’une conception totalement erronée de l’histoire, de la science et de l’économie. Le Capital est né le 14 septembre 1867 des élucubrations d’un esprit contraire qui à la fois dans la lignée et en totale réaction contre toute une école de pensée de l’époque tenta toute sa vie de prouver qu’il était capable à lui tout seul de reconstruire l’ensemble de la philosophie occidentale (descendant des traditions grecque, romaine et chrétienne et fortement imprégnée de théologie et de symbolique) à partir d’un seul axiome : seule la matière existe.

Lire la suite

Les graves conséquences psychologiques pour les enfants obligés de porter le masque à l’école

Dans la lutte contre les maladies physiologiques, nous nous devons de ne pas souffrir de maladies mentales et sociales. La santé est une totalité psychophysique et un tout, et non une absence unidimensionnelle de maladie physique.(...) Les élèves sont tenus d'aller à l'école avec un masque sur le visage et les éducateurs doivent également être masqués. Toutefois, les conséquences psychologiques associées au port du masque ne sont pas négligeables. Surtout pour les enfants et les jeunes.

Lire la suite

Désintégration de la société occidentale

Désintégration de la société occidentale Les féministes radicales sont désormais bannies de Twitter. Ce n’est pas parce qu’elles haïssent les hommes, fureur tout à fait convenable sur Twitter, mais parce qu’elles ont une dent contre les ‘transsexuelles’. Qu’est-ce qu’une  ‘transsexuelle’ ? Autant que je sache, il s’agit d’un homme portant pénis, sauf qu’il se dit femme et exige le droit d’utiliser les toilettes pour femmes en même temps qu’elles. La féministe Meghan Murphy , a tweeté un constat et une question : Les hommes ne sont pas des femmes. Comment se pourrait-il que les transsexuelles ne soient pas des hommes ? En quoi diffèrent les hommes des transsexuelles ? Les autorités de Twitter ont qualifié de ‘conduite haineuse’ le gazouillis de Meghan Murphy, et ils l’ont radiée. Voilà, vous êtes au courant. Hier, c’était les féministes qui usaient du privilège de censure que leur a accordé la société. Aujourd’hui, ce sont les féministes qui sont censurées. Cette aliénation mentale de la ‘civilisation’ occidentale se poursuivant, demain ce sera au tour des transsexuelles d’être censurées et bannies. Que se trame-t-il précisément ? Mes lecteurs, ceux qui sont partiellement ou totalement sortis de The Matrix , comprennent qu’il s’agit de fragmenter de plus en plus la société. La politique identitaire a dressé les uns contre les autres les hommes, les femmes, les Noirs, les Juifs, les Asiatiques, les Hispaniques et les Blancs. La politique identitaire est l’aboutissement naturel de la philosophie du Parti démocrate et de la gauche libérale, progressiste  . Désormais, grâce à la fabrication de nouveaux ‘sexes’ inexistants, mais gratifiés de vrais par les morues sous contrôle qui se font passer pour les ‘médias occidentaux’, nous voyons des féministes radicales se faire clore le bec par des bonzes qui se prétendent gonzesses. Je sympathise avec Meghan Murphy, mais en acceptant la politique identitaire, c’est elle et les autres…

Lire la suite

Trois leçons à tirer de l’échec de l’enquête Mueller sur le Russiagate

Trois leçons à tirer de l’échec de l’enquête Mueller sur le Russiagate 27 Mar 2019 Jonathan Cook Image: DonkeyHotey via Flickr Il est clair à présent que l’enquête du procureur spécial Robert Mueller sur le Russiagate ne permettra pas de mettre à jour une collusion entre le camp de Donald Trump et le Kremlin dans le cadre des élections présidentielles de 2016. Alors, voici trois leçons importantes que la gauche progressiste devrait tirer de cette affaire. Leçon numéro 1 : Maquiller le visage du cochon La gauche n’a jamais vraiment été concernée par cette affaire. Ce n’était qu’une querelle interne entre différentes parties de l’establishment. Le capitalisme vieillissant est en phase terminale. Et le principal problème de nos élites est de savoir comment sortir de cette crise tout en maintenant son pouvoir intact. L’une des ailes de l’establishment veut s’assurer que le visage du cochon reste maquillé, tandis que l’autre se contente de pousser son museau plus au fond de la cuvette tant qu’il y a encore de la nourriture. Le Russiagate n’a jamais été une question de fond. Il s’agissait de savoir qui devait gérer cette image de déclin d’un capitalisme néolibéral autodestructeur et particulièrement turbulent. Les dirigeants du Parti Démocrate sont moins terrifiés par Trump et par ce qu’il représente que par nous et par ce que nous pourrions faire si nous comprenions comment ils ont façonné le système politique et économique à leur avantage permanent. Il semblerait que le Russiagate a été un échec pour les dirigeants du Parti Démocrate, mais ce fut en réalité un succès. Ce parti est censé incarner la gauche. Or, il a détourné l’attention de la corruption endémique de sa direction. Il a détourné les énergies politiques de la gauche vers des cibles fantasmées et bien commodes : Trump et le président…

Lire la suite

Où va le monde ?

Où va le monde ? par Paul Craig Roberts Depuis 2016, les États-Unis ont été fourrés dans le pétrin du RussiaGate, une imposture imaginée par le complexe militaro-sécuritaire, pour empêcher le président Trump de normaliser ses relations avec la Russie. Cette normalisation aurait discrédité ‘la menace russe’ qu’il a manigancée pour assurer son budget annuel de 1000 milliards de dollars. Le Parti démocrate, qui n’est certes pas du tout démocratique, a favorisé cette imposture dans l’espoir de liquider Trump pour ses propres raisons, et a entraîné avec lui la pressetituée dans le complot. Maintenant que le rapport Mueller a éventé les mensonges de l’establishment – qui accusait Trump d’être un traître ayant conspiré avec le président russe Poutine pour que la garce sanguinaire ne soit pas élue, afin de pouvoir travailler pour les Russes –, les gens ont maintenant l’esprit libre pour lancer une autre campagne sans queue ni tête. La succession de ces âneries abîme la réputation du pays. Il est vrai que certains des démocrates les plus dingues et la pressetituée sont incapables de lâcher le RussiaGate. Cette dernière écrit que Trump pourrait être mis en accusation pour que dalle, sauf si les indignes démocrates reprennent plutôt le job consistant à jeter par la fenêtre l’argent des autres. Un professeur dérangé ou deux ont déliré que Mueller faisait partie du complot et qu’il devrait faire l’objet d’une enquête. Sauf que toute cette agitation met simplement en évidence que les États-Unis ont gaspillé trois ans de leur existence. Pendant ce temps, les autres pays ont poursuivi leur petit bonhomme de chemin. Les Russes, par exemple, ont découvert le bon côté des sanctions de l’Oncle Sam. Leur économie est devenue plus indépendante et ils se sont tirés du pétrin de n’être réduits qu’au rôle d’exportateurs de matières premières vers l’Occident,…

Lire la suite

L’Union européenne, dans l’instant et dans la durée

Les citoyens de l’Union européenne, qui devront élire leur parlement les 25 et 26 mai, s’apprêtent à faire le mauvais choix. En regardant leurs problèmes immédiats, ils hésitent entre diverses priorités. Au contraire, s’ils analysaient leur histoire sur une longue période, ils réaliseraient l’origine de leurs problèmes sociaux, économiques et politiques et, sans aucun doute, décideraient autrement.

Lire la suite

La mascarade de l’Union européenne

Pour Thierry Meyssan, les Européens sont aveugles parce qu’ils ne veulent pas voir. Ils persistent à croire que l’Union européenne, c’est la paix et la prospérité, malgré les échecs incontestables dans ces deux domaines. Ils s’imaginent une opposition intérieure entre patriotes et populistes, alors que ces deux groupes se placent sous la protection du Pentagone contre la Russie. La stratégie internationale de l’après-Deuxième Guerre mondiale se poursuit à leur détriment, sans qu’ils en aient conscience.

Lire la suite

Pourquoi les malades et les femmes enceintes doivent éviter l’électrosmog

Le Dr Dietrich Klinghardt refuse de traiter les malades qui ne font pas tout en leur pouvoir pour éviter les champs électromagnétiques (CEM) et il soutient que les femmes devraient prendre des mesures draconiennes pour réduire leur exposition aux CEM pendant la grossesse afin de diminuer le risque d’avoir un enfant autiste. « Plus le patient est malade, plus radicale doit être la protection », affirmait récemment le médecin américain en entrevue avec le Dr Joseph Mercola. Et que la personne soit consciemment sensible ou non aux CEM, les résultats sont flagrants, car les CEM nourrissent la maladie, selon plusieurs experts. « C’est presque le jour et la nuit », dit-il. Il voit ses patients environ aux quatre mois et lorsqu’ils ne prennent pas du mieux, il leur demande ce qu’ils ont fait pour se protéger. « Les gens qui vont mieux, ils ont agi en ce sens, et leur amélioration s’avère proportionnelle aux mesures de protection. »

Lire la suite

La vérité est une espèce en voie de disparition

Chers lecteurs, vous m’avez permis de maintenir ce site plus longtemps que je ne l’espérais. Il me demande beaucoup de travail. Mes chroniques et celles des invités suscitent beaucoup d’appréciation et aussi pas mal de diabolisation et d’expressions de haine à mon égard. La moindre critique d’Israël est qualifiée d’antisémite. Les gens conscients comprennent que le recours à ce mot est si excessif qu’il est devenu vide de sens, mais les évaporés concluent que si vous êtes qualifié d’antisémite, vous êtes une sorte de monstre qui souhaite du mal aux Juifs. Si vous faites remarquer les normes à doubles standard dont les Blancs font l’objet, vous êtes stigmatisé ‘suprématiste blanc raciste’. Si vous faites observer que les féministes #MeToo criminalisent l’attirance hétérosexuelle, vous devenez un misogyne. Si vous dévoilez les mensonges officiels dont le peuple étasunien est abreuvé – armes de destruction de masse de Saddam Hussein, armes chimiques de Assad, armes nucléaires iraniennes, invasion de l’Ukraine par la Russie, 11 septembre 2001, golfe du Tonkin et patati et patata, on vous écarte en vous faisant passer pour un ‘théoricien du complot’ ayant la haine des États-Unis. Au lieu de voir en vous quelqu’un qui tente de leur venir en aide, des abrutis vous demandent : « Si vous détestez tant les États-Unis, pourquoi ne déménagez-vous pas en Russie ? » Ou en Iran, en Chine, au Venezuela ou dans le pays diabolisé et attaqué qui, selon l’abruti, récolte ce qu’il mérite.

Lire la suite

Mes amis nous vivons les moments historiques annoncés et tant attendus !!

Maxence Ferrari est avec Lucie Lumière. 3 octobre 2019. Magnifique ! Le sommet de Valdaï en ce moment même qui réunit l’Asie au complet, soit Chine, Russie, Turquie, Inde,Japon,Egypte etc.. plus de la moitié de la population mondiale) a conclut officiellement que l’Ordre mondial unipolaire est terminé (nouvel ordre mondiale cabalo-sataniste) Vous allez pouvoir l’entendre de vive voix !!! L’avenir est au respect de chacun dans un monde multipolaire et tous les problèmes actuels, Syrie, Iran, Israël-Palestine , Corée, sont en train d’être réglés pacifiquement. Au passage le président Poutine remercie le président Donald J. Trump pour ses actions envers la Corée du Nord. Mes amis nous vivons les moments historiques annoncés et tant attendus !! Quels 2 grands présidents nous avons là avec Trump et Poutine !!! WoW !!! Je suis fier de vous partager cette bonne nouvelle que je vous annonce depuis plusieurs années !! Voici le lien du sommet, vidéo sur YouTube qui vient directement de la chaîne RT Note d'Alliance: Dure 3h. Poutine en parle à 8:30 pour ceux qui ne veulent pas tout écouter. https://www.youtube.com/watch?v=s7bCIweklL4&fbclid=IwAR0_ie10KUNdjEHicOQHL5h5pgUhoqRQs1TdQVmNFdj-W_6Yf9pAxZvihJ4

Lire la suite

Lettre du Président Trump à la Présidente de la Chambre des Représentants

Honorable Nancy Pelosi Présidente de la Chambre des Représentants Washington, DC 20515 Chère Madame la Présidente, Je vous écris pour vous exprimer mes protestations les plus vives et les plus énergiques contre la croisade partisane visant ma destitution, menée par les Démocrates à la Chambre des Représentants. Cette mise en accusation est un abus de pouvoir, sans précédent et inconstitutionnel, de la part des législateurs démocrates, sans égal durant près de deux siècles et demi d’histoire législative américaine. Les articles de mise en accusation introduits par le comité judiciaire de la Chambre ne sont valides sous aucune norme de théorie constitutionnelle, d’interprétation ou de jurisprudence. Ils n’incluent aucun crime, aucun délit, ni aucune infraction d’aucune sorte. Du mot destitution, détestable en lui-même, vous avez déprécié l’importance ! En actant cette invalide destitution, vous violez le serment que vous avez prêté en entrant en fonction, vous rompez votre allégeance à la Constitution, vous déclarez une guerre ouverte à la démocratie américaine. Vous osez invoquer les Pères fondateurs des États-Unis d’Amérique dans la poursuite d’un plan qui vise à annuler des élections, vos actions malveillantes affichent un absolu mépris des fondements des États-Unis d’Amérique, et votre conduite inqualifiable menace de détruire ce que nos Pères fondateurs se sont engagés à construire. Non seulement vous les offensez, mais pire encore, vous offensez la foi des Américains en répétant «Je prie pour le président», alors que vous savez que ce n’est pas vrai, sauf à prendre vos mots au sens négatif. Ce que vous commettez est terrible, mais c’est vous qui devrez vivre avec, pas moi ! Votre premier chef d’accusation : «Abus de pouvoir», n’est qu’une invention de votre imagination, totalement fallacieuse, sans valeur et sans fondement. Vous savez que j’ai eu une conversation parfaitement innocente avec le président de l’Ukraine. J’ai eu ensuite une deuxième conversation et vous la citez déformée, frauduleusement…

Lire la suite

Le point de non-retour de Trump

par Tom Luongo. Quand j’ai écrit que le coup d’État contre le Président Trump s’était transformé en Guerre Civile, je ne plaisantais pas. Le simulacre de destitution a créé l’environnement parfait pour que les Démocrates et les Républicains obtiennent de lui quelque chose de définitif en faisant s’affronter la Chambre et le Sénat l’un contre l’autre. Avec le Territoire Occupé par le Sénat Néoconservateur, l’escalade de la belligérance depuis que la Présidente de la Chambre des Représentants, Nancy Pelosi, a fait passer le vote de mise en accusation a été sérieuse. Tout d’abord, il y a eu la clause du NDAA qui a augmenté les sanctions contre tous ceux qui voulaient travailler sur Nordstream 2. Ensuite, Lindsey Graham a fait passer le projet de loi DASKA, franchement insensé, par la Commission Sénatoriale des Relations Étrangères. Pelosi a forcé son vote de mise en accusation par la Chambre sur des lignes partisanes. Puis, outrepassant clairement son autorité, elle a refusé de porter l’acte d’accusation devant le Sénat en espérant y ajouter une accusation plus grave, comme obstruction à la justice ou trahison pour avoir blanchi de l’argent russe par l’intermédiaire de la Deutsche Bank. C’est dans ces circonstances que nous devrions considérer les événements de la semaine dernière en Irak, en particulier le meurtre du Commandant de la force Al-Qods du CGRI, Qassem Solemaini. Parce que j’ai averti dès le début de cette mise en accusation, Trump n’était qu’à 17 voix au Sénat de la condamnation. Et l’échec de sa part à répondre à une attaque sur nos troupes maintenant ou sur notre sol, l’ambassade à Bagdad, aurait été suffisant pour retourner autant de personnes contre lui et installer Mike Pence. En fin de compte, nous sommes tenus captifs par une minorité de trotskistes fous de pouvoir, sans aucune capacité de…

Lire la suite

La Bataille pour Auschwitz

Le vendredi 17 janvier 2020, trois mille salves ont ébranlé le sol de la capitale russe; le ciel sur Moscou s'était emblasonné de glorieux feux d'artifice. C'était une répétition de la célébration mémorable, soixante quinze ans plus tôt, soulignée, le 17 janvier 1947, par 24 salves de 324 canons lourds pour la libération de Varsovie par l'Armée rouge. Varsovie en ruines venait d'être sauvée de la disparition totale. Cela pourrait être une excellente occasion pour un déploiement de l'amitié entre les deux nations slaves. Les Polonais pourraient se souvenir que 200 000 Russes, soldats et officiers furent tués en action à Varsovie et ils pourraient dire : ils sont morts pour nous permettre de vivre. Ils pourraient remercier la Russie pour les terres généreuses et les grandes villes arrachées à l'Allemagne vaincue, pour se les avoir vue offertes à la Pologne.

Lire la suite

Notre désaccord fondamental sur la Seconde Guerre mondiale, Hitler, les Juifs et la race

"Le sujet des Russes et des Juifs est clairement un sujet «brûlant». Au cours des dernières années, j’ai écrit plusieurs articles sur ce sujet, dont «Poutine et Israël : une relation complexe à plusieurs niveaux», «Pourquoi Poutine ‘permet-il’ à Israël de bombarder la Syrie ?», « La Russie, Israël et les valeurs de la ‘Civilisation Occidentale’ – Où est la vérité ? » Et « Démystifier les rumeurs sur la Russie cédant à Israël » . Et pourtant, depuis un certain temps, j’ai le sentiment qu’il y a encore beaucoup à dire et à redire sur ce sujet."

Lire la suite

Trop c’est trop

"Pendant des semaines, je me suis réveillé chaque matin en espérant me retrouver dans le monde normal, et non dans cette réalité alternative. Le monde normal où les hommes peuvent parcourir les collines, prier à l'église, aller travailler, se prélasser au bord de la mer, écouter un concert, visiter des musées, socialiser avec des amis, flirter avec des filles, envoyer les enfants à l'école; bref, s'offrir les petits plaisirs dont on avait joui même sous Staline ou au temps du dur régime d'Hitler. Au lieu de cela, je me réveille constamment pour jouer un rôle dans un film dystopique réalisé par Stephen Soderbergh, qui, sans surprise, a été nommé à la tête du comité Hollywood Corona. Je présume que c'est ce comité qui gère nos vies jusqu'à ce jour, plutôt que les présidents élus et les premiers ministres."

Lire la suite

La meilleure des normalités ?

"La guerre au populisme est donc enfin terminée. Essayez de deviner qui l’a gagnée. Je vais vous donner un indice. Ce ne sont pas les Russes, ni les suprématistes blancs, ni les Gilets jaunes, ni le Culte Nazi de la Mort de Jeremy Corbyn, ni le misogyne Bernie Bros, ni les terroristes à la casquette MAGA, ni aucune des autres forces «populistes» réelles ou fictives auxquelles le capitalisme mondial fait la guerre depuis quatre ans."

Lire la suite