10 raisons perverses pour rendre la vaccination obligatoire des soignants français… ou pas…

10 raisons perverses pour rendre la vaccination obligatoire des soignants français… ou pas…

04/07/2021 (2021-07-04)

Par Alain Tortosa

Interdire.

C’est sans doute le sport préféré au pays des droits de l’homme. Tout faire pour interdire la liberté. « L’interdit c’est la liberté » tel devrait être la nouvelle devise de la France en novlangue.

Mater les résistants.

Après plus d’un an de dictature, des soignants osent encore résister, vouloir prescrire, soigner, user de leur libre arbitre de se « vacciner » ou pas. « Il faut frapper un grand coup dont ils ne se relèveront pas ! »

Mentir librement.

Ses soignants, qui ne sont pas anti-vax, dénoncent par leur action tous les mensonges pour faire croire à l’efficacité des confinements, des masques ou des injections expérimentales…

Les faire taire et les mater permettra de continuer à mentir librement au peuple désinformé.

Obtenir un « consensus » dictatorial.

Le refus de s’injecter de soignants est un acte fort indiquant au peuple que les autorités sanitaires mentent.

Leur existence est une brèche immense dans le « consensus » instauré par le Ministère de la Vérité.

En les obligeant à s’injecter, il y aura « consensus vaccinal »… « Petit à petit ils y sont tous venus… »

Désigner les boucs émissaires.

Les statistiques de contamination dans de nombreux pays, la contamination et le décès DU COVID de personnes vaccinées en France constituent une preuve de l’inefficacité de ces « vaccins ».

Il faut le cacher au peuple et désigner les coupables : « Les soignants non vaccinés tueurs de vaccinés. »

Fuite en avant pour camoufler les échecs.

La politique gouvernementale, depuis le début de la crise, a TOUJOURS été « nous voyons bien que la mesure est un échec, nous allons donc l’intensifier », y compris pour les « vaccins ».

Tuer le débat.

Si tous les soignants sont « vaccinés », pourquoi parlerait-on de l’utilité ou de l’efficacité des injections ?

Mettre en danger et détruire les preuves du crime.

Injecter massivement des substances dangereuses expérimentales à 100 % des français permettra d’empêcher d’étudier la dangerosité du produit en supprimant l’échantillon témoin non vacciné.

Rassurer et empêcher tout réveil du peuple.

Si tous les soignants se « vaccinent », c’est la « preuve » de l’innocuité, je peux donc m’injecter aussi.

Servir d’exemple aux autres professions.

« Tu vois ce que j’ai fait aux soignants ? Je peux te le faire aussi, alors ne résiste pas et injecte-toi. »

Alain Tortosa

https://7milliards.fr/tortosa20210704-vaccination-obligatoire-soignants-pourquoi.pdf

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments