0

La peur et l’espoir comme outils politiques

Traditionnellement et jusqu’à une époque récente, les mouvements et partis politiques qui souhaitaient propulser leurs candidats jusqu’aux fonctions suprêmes, spécialement la présidence ou l’administration d’un pays, jouaient principalement sur deux émotions humaines fondamentales, la peur et l’espoir. La première était plutôt stimulée par les partis considérés comme étant à droite de l’échiquier politique. La seconde était au contraire le plus souvent utilisée par les partis de gauche. Pourquoi ces deux émotions particulières sont-elles plus spécialement manipulées et pourquoi le désespoir ne l’est-il pas ? Continuer la lecture

0

Cette chose sur laquelle on ne peut pas tricher

Avec leur inventivité, peut-être pas toujours très saine et constructive, les êtres humains sont parvenus à tricher sur beaucoup de choses : sur la quantité d’or qu’ils possédaient, en recouvrant par exemple du plomb avec une mince feuille d’or ; sur l’essence à laquelle on peut ajouter de l’eau au risque de devoir nettoyer ensuite le carburateur ; sur le steak haché auquel on peut substituer de la peau, du jus de betterave, des os broyés et de la graisse sans pour autant lui donner le goût adéquat, mais dont ce substitut peut toujours être refilé à des pauvres qui n’ont encore jamais mangé de steak véritable… Cependant, il y a une chose sur laquelle il ne sera probablement jamais possible de tricher, c’est avec l’énergie. Continuer la lecture

0

Après le Nouvel Ordre Mondial

Que l’on se base sur les grandes prophéties religieuses (bibliques, coraniques…) ou sur la simple logique associée à l’observation des faits et de l’Histoire, le Nouvel Ordre Mondial aura inéluctablement une fin. Nous pouvons alors nous poser la question de sa succession. Qu’est-ce qui succédera à cet ordre, à ce système, à cette « civilisation ». Quel genre de vie les êtres humains et les autres êtres vivants terrestres connaîtront-ils ensuite ? Une petite idée du futur peut également résulter de l’étude du passé et de l’observation du présent et des lois universelles. Continuer la lecture

0

L’art de se compliquer la vie

Depuis l’invention de l’agriculture, l’Humanité s’est lancée dans un processus de complexification croissante de son existence. Partant de sociétés nomades, semi-sédentaires ou rurales dispersées, elle s’est mise à construire des cités de plus en plus peuplées, jusqu’à arriver aux mégapoles modernes . Parallèlement, poussée par l’instinct de survie, puis par l’avidité, elle a créé des empires de plus en plus étendus et tente actuellement d’en réaliser un à l’échelle planétaire, le Nouvel Ordre Mondial (voir aussi L’asservissement des peuples par le contrôle des ressources). Un empire n’est pas nécessairement dirigé par… Continuer la lecture

0

Que pouvons-nous apprendre sur l’effondrement en regardant le Moyen Âge ?

Que pouvons-nous apprendre sur l’effondrement en regardant le Moyen Âge ? Le grand défi du goulot d’étranglement de Sénèque Par Ugo Bardi – Le 3 mars 2019 – Source CassandraLegacy L’idée qu’un effondrement attend notre civilisation semble gagner du terrain, même si elle n’a pas atteint le débat dans les médias. Mais aucune civilisation avant la nôtre n’a échappé à l’effondrement, il est donc logique de penser que l’entité que nous appelons « Occident » va s’effondrer, durement, dans l’avenir. Puis, comme cela est arrivé aux Romains il y a longtemps, nous allons entrer dans un nouveau… Continuer la lecture

3

Note sur les religions et l’athéisme

L’athéisme et l’agnosticisme ayant ceci de commun qu’ils ne se préoccupent pas d’un principe créateur universel ou transcendant se ramènent finalement à des croyances matérialistes. En se référant à l’article « Servir l’Humanité ou s’en remettre à la Volonté du Père ? », ces formes de croyances sont assimilables à des religions de nature exclusivement féminine. Elles plongent en effet l’individu dans la matière tout en lui retirant toute possibilité d’effectuer le mouvement inverse. Or les tendances extrémistes représentent des déséquilibres tels qu’elles sont généralement destructrices à plus ou moins long terme et parfois à très court terme. En l’occurrence ici, on peut… Continuer la lecture

0

Servir l’Humanité ou s’en remettre à la Volonté du Père ?

Le nouveau courant religieux qu’est le Nouvel-Âge met en avant les notions de service à l’Humanité et de Serviteur du monde en liaison avec l’ère du Verseau. Depuis deux mille ans, le Christianisme met plutôt l’accent sur le Sauveur du monde qui s’en est remis à la Volonté de son Père et sur l’amour du prochain. Le mouvement récent recommande le service et l’appel à la manifestation du « plan » de son dieu Lucifer sur la terre. Dans le même temps, le mouvement ancien recommande la prière et l’appel à rejoindre le royaume céleste. Le premier tend à valoriser la « déesse »… Continuer la lecture

0

Un choix déterminant

En cette période critique du début du troisième millénaire, plus les années passent, et plus se renforce un clivage fondamental entre les êtres humains. Trois lignes de comportement, d’état et de conscience se dégagent de manière de plus en plus marquée. Elles deviennent de plus en plus visibles, à l’image de trois liquides de densités différentes que l’on avait jusqu’à présent forcés à se mêler en une sorte de vinaigrette, mais dont le temps sépare progressivement les couches de « densité », comme l’huile finit par se séparer de l’eau. On peut les représenter schématiquement comme suit : La ligne des« destructeurs » La ligne… Continuer la lecture

0

Note sur la souveraineté monétaire

Pierre Jovanovic a rapporté la fermeture d’une imprimerie française de plus de quatre cent ans et qui était à la pointe en matière d’impression de passeports, de billets de banques, de chèques de banques, etc. ) Pourquoi fermer une telle imprimerie qui était en bonne santé avec un carnet de commandes bien rempli ? Si le but est de détruire en France toute possibilité d’indépendance financière (et de recréer par exemple des billets en Francs français), celui-ci sera peut-être atteint momentanément. Cependant, la réelle souveraineté d’un peuple peut… Continuer la lecture

1

La fin des partis politiques

Pour des élites qui souhaitent pouvoir toujours mieux contrôler les masses populaires, le meilleur système est celui qui donne à ces masses l’illusion de la liberté, mais offre en fait la contrainte. Celui-ci a pour nom « Démocratie » qui en théorie signifie une forme de gouvernement assumée par le peuple lui-même, et donc implique que le peuple soit souverain. Dans la pratique, l’existence des partis politiques au centre d’un processus électoral représente le principal obstacle à la souveraineté des peuples. Dans toutes les démocraties modernes, pour avoir des chances raisonnables de se faire élire, un individu doit appartenir à un parti… Continuer la lecture

3

Entendre et écouter pour communiquer, maintenant et dans l’Humanité future

Dans la langue française, deux mots sont utilisés pour représenter les trois étapes d’une véritable communication. Le mot « entendre » s’y trouve dans la première et dans la dernière étape, alors qu’« écouter » représente la phase intermédiaire de la communication. Lorsqu’un être humain reçoit un message audible émis par un autre, que ce soit directement ou par l’intermédiaire d’un appareil tel qu’un téléphone ou une radio, il commence par l’entendre si le volume sonore reçu est suffisamment important au niveau de ses oreilles. Il commence donc par percevoir le message par son système sensoriel, et plus spécialement par le système auditif du… Continuer la lecture

0

1968-2018 : la descente aux enfers !

1968-2018 : la descente aux enfers ! Auteur : Claude Janvier La crise sociale des Gilets Jaunes permet d’analyser ce qui s’est réellement passé depuis un peu plus de 50 ans. Les quelques miettes de droits acquis sont de plus en plus enfouies sous une dictature policière mondialiste.  Les manifestations des Gilets Jaunes réprimées violemment depuis le début, illustrent mes propos ci-dessus. Pour preuve : au moins 10 morts sur des sites occupés par les Gilets Jaunes, 12 yeux crevés, 3 mains arrachés. En tout, 2891 blessés. Au-delà des exagérations journalistiques qui rabâchent sans cesse que les Gilets Jaunes… Continuer la lecture

1

L’enjeu majeur de notre époque

Depuis plusieurs années (ou décennies), notre époque est secouée par une crise mondiale que l’on peut comparer à celle du passage de l’adolescence à l’âge adule. Et si chaque crise, individuelle comme collective, peut être comparée au franchissement d’une porte vers l’inconnu, il reste à savoir quelle porte choisira l’Humanité et quelle est la nature de l’enjeu correspondant. Ce dernier est-il économique, social, culturel, politique… ? Chaque crise traversée par un individu ou par un groupe est l’occasion d’apprendre une leçon de la vie et donc d’en ressortir grandi d’une manière ou d’une autre. Chacune d’elle demande généralement l’abandon d’un certain… Continuer la lecture

0

Note sur le pacte migratoire

Le « Pacte mondial pour les migrations sûres, ordonnées et régulières » insiste lourdement sur le fait que les phénomènes migratoires seraient naturels et allant de pair avec la « mondialisation ». Est-ce pour autant le cas ? Pouvons-nous nous contenter d’affirmations de la part des élites mondialistes alors qu’elles nous ont déjà maintes fois menti ? L’histoire humaine tend à démontrer que les grandes migrations n’ont été des phénomènes naturels que lorsqu’elles étaient provoquées par des phénomènes également naturels. Ceux-ci pouvaient être des périodes de sécheresse, des hivers trop rigoureux, des périodes de glaciation, de mauvaises récoltes, des inondations, des éruptions volcaniques, etc. Cependant, les… Continuer la lecture

3

L’avenir se crée maintenant

La Loi de causes et des effets et celle d’action et réaction indiquent notamment que ce que nous faisons à un moment donné entraîne toujours des conséquences d’un ordre ou d’un autre. Et ce que nous « faisons » peut aussi bien être une action concrète que penser, imaginer, aimer… ou haïr. Nos choix présents en matière d’actes, d’émotions, de sentiments et de pensées ont donc toujours des conséquences sur ce qui interviendra dans le futur (proche ou lointain). Mieux connaître les mécanismes impliqués pourra nous permettre de préparer un meilleur avenir. Nos actes sont… Continuer la lecture

0

Les villes sont le cancer de la Terre

L’Histoire tend à démontrer que l’urbanisation s’est toujours accompagnée d’un mouvement de l’agriculture vers les monocultures et l’exploitation paysanne. Lorsqu’une ville s’implantait puis grossissait dans une région initialement rurale comportant des fermes autosuffisantes pratiquant la polyculture, pour survivre, elle devait mettre en place tout un processus d’approvisionnement alimentaire à partir de la campagne environnante. Les paysans devaient produire bien plus, et d’une manière telle que la récolte soit plus rapide. La polyculture pratiquée dans une ferme familiale autosuffisante, sur une surface de l’ordre de quelques hectares (entre deux cents et cinq cents pieds carrés), permettait de nourrir quelques familles de… Continuer la lecture

2

Effets de l’art moderne

Si l’on définit l’art comme la matérialisation, la manifestation, la représentation ou l’expression d’un ensemble de sensations, d’émotions ou de sentiments et comme un moyen de les faire rejaillir, il existe alors une relation étroite entre l’art d’une civilisation et la vie sensorielle, émotionnelle et sentimentale des individus qui la composent. Autrement dit, en étudiant les différentes formes d’art d’une civilisation, on peut connaître en particulier les émotions et les sentiments qui y dominent et l’influencent. On pourra notamment savoir si ceux-ci favorisent l’élévation des âmes ou au contraire leur descente dans le matérialisme. De ce point de vue, qu’en… Continuer la lecture

3

Quand la paix existera-t-elle vraiment ?

La paix signifie notamment l’absence de guerres (militaires, civiles, commerciales, idéologiques, etc.) et de conflits entre individus ou entre groupements humains. Elle n’est évidemment pas possible tant qu’il existe des armes de tous calibres et même les plans pour en fabriquer. Elle n’est pas non plus possible tant que l’on recourt à des embargos pour imposer sa volonté à d’autres nations ou à d’autres groupements humains. Elle ne sera pas non plus réalisable tant que des individus ou des groupes chercheront à imposer leurs idéologies ou leurs coutumes à d’autres. Est-ce que tout ceci est envisageable au cours des prochaines… Continuer la lecture

0

L’habit ne fait pas le moine

Si l’habit ne fait pas le moine, et si notamment il ne suffit pas de se déclarer par exemple Pape au service des pauvres pour l’être effectivement dans les faits, qu’est-ce qui peut donc bien faire du moine ce qu’il est ? Si nous parvenons à répondre à cette question, nous gagnerons un discernement accru concernant la nature réelle de ceux qui nous gouvernent et de ceux qui leur donnent des ordres. Nous ne nous fierons plus aveuglément ni bêtement à l’apparence, à l’image souvent créée par le biais du marketing et des médias. Ceux-ci parviennent en effet bien trop souvent… Continuer la lecture