0

Les globalistes sacrifieront-ils le dollar pour obtenir leur « nouvel ordre mondial » ?

Les globalistes sacrifieront-ils le dollar pour obtenir leur « nouvel ordre mondial » ? Par Brandon Smith – Le 18 janvier 2019 – Source Alt-Market.com Le commerce est un élément fondamental de la survie humaine. Personne ne peut à lui seul produire tous les biens et services nécessaires à une vie confortable, quelle que soit son attitude spartiate. À moins que votre objectif ne soit de tirer désespérément une existence de votre terrain, localement, sans aucune chance de progrès à l’avenir, vous aurez besoin d’un réseau d’autres producteurs. Pendant la plus grande partie de l’histoire de la civilisation… Continuer la lecture

0

Note sur Le grand débat

Dépendre d’un grand débat organisé par le Pouvoir en place pour espérer sortir du Système est totalement illusoire. Ceci revient au contraire à se maintenir dans les filets de ce dernier. Et celui-ci est organisé d’une manière telle qu’on ne peut pas en sortir sans accepter une grande insécurité, l’incertitude, le renoncement au confort matériel et l’abandon des repères de la « modernité ». Les rouages du Système nous en rendent autrement étroitement dépendants. Ne plus l’alimenter, au besoin en refusant d’en payer ses Impôts, c’est en effet risquer fort de passer par la case Prison. Les élites richissimes sont parvenues à… Continuer la lecture

1

L’enjeu majeur de notre époque

Depuis plusieurs années (ou décennies), notre époque est secouée par une crise mondiale que l’on peut comparer à celle du passage de l’adolescence à l’âge adule. Et si chaque crise, individuelle comme collective, peut être comparée au franchissement d’une porte vers l’inconnu, il reste à savoir quelle porte choisira l’Humanité et quelle est la nature de l’enjeu correspondant. Ce dernier est-il économique, social, culturel, politique… ? Chaque crise traversée par un individu ou par un groupe est l’occasion d’apprendre une leçon de la vie et donc d’en ressortir grandi d’une manière ou d’une autre. Chacune d’elle demande généralement l’abandon d’un certain… Continuer la lecture

5

La science peut-elle expliquer les expériences de mort imminente ?

Dans notre quête incessante pour comprendre ce qui nous arrive après notre mort, les humains ont longtemps considéré le phénomène rare des expériences de mort imminente comme un indice. Les gens qui ont frôlé la mort disent souvent avoir vu et vécu des événements qui ont changé leur vie de “l’autre côté”, comme une lumière blanche au bout d’un long tunnel, ou avoir été réunis avec des parents perdus ou des animaux de compagnie aimés. Mais malgré la nature apparemment surnaturelle de ces expériences, les experts disent que la science peut expliquer pourquoi elles se produisent… Continuer la lecture

4

Pourquoi le NOM nous fragilise ?

Les élites promotrices du Nouvel Ordre Mondial (ou NOM en abrégé) connaissent en général assez bien la psychologie humaine et comment s’en servir pour manipuler les populations. Ils le doivent à leurs études suivies dans des écoles élitistes ou au recours à des conseillers pleinement compétents en la matière. Ainsi, ils savent notamment que comme les autres êtres vivants et les divers objets de l’univers, les êtres humains sont assujettis à la grande loi d’action et de réaction. Il reste à déterminer comment et pourquoi ils nous fragilisent par son biais. La loi d’action et de réaction a été découverte… Continuer la lecture

3

Regards sur l’Apocalypse

Comme en d’autres époques troublées, telles que la grande peste du Moyen-âge, beaucoup d’êtres humains cherchent à atténuer leur inquiétude croissante face à l’avenir en consultant devins, oracles, médiums et prophéties en tous genres. À côté d’eux, d’autres ne craignent rien de cet ordre. Deux questions majeures peuvent alors se poser : qu’est-ce qui différencie ceux qui ont peur de ceux qui ne l’ont pas? Et quel peut être l’intérêt des prophéties telles que l’Apocalypse, l’une des plus connues? Les personnes qui ont peur peuvent être emportées dans le mouvement des pessimistes sans trop savoir pourquoi, mais parce qu’elles suivent… Continuer la lecture

0

LE CIEL EN POISSON.

LE CIEL EN POISSON. Un poisson en rencontre un autre : -Salut mon ami. Toi qui es souvent perçu comme un peu fou par les classes dirigeantes de notre communauté intellectuelle, j’aimerais avoir ton avis. Régulièrement, des amis disparaissent sans laisser de trace. Est-ce un châtiment divin? Une malédiction? Un Dieu punitif selon toi? -Salut mon ami, tout ce que je sais, c’est qu’on dit dans les branches ésotériques que les victimes auraient, juste avant de disparaître dans un éclair vers le ciel, aperçues quelque chose qui ressemble à un ver ou une mouche, mais qui selon certain, une fois… Continuer la lecture

1

DÉBATS EN HAUT.

DÉBATS EN HAUT. Pas un seul jour ne passe sans que l’homme avisé et de belles réflexions, puissent s’enrichir de nouvelles découvertes que lui procurent les merveilles de la vie. Des événements à première vue dépourvus d’intérêt peuvent cependant prodiguer un enseignement d’une belle richesse pour celui qui sait observer la nature des échanges comportementaux. Ce jour-là, dégustant mon café matinal bien assis sur les marches de ma galerie, un événement anodin captiva subtilement mon attention. Depuis plusieurs minutes maintenant, une petite abeille semblait prisonnière du parasol qui se trouvait tout à côté de moi. Elle n’était pas réellement captive,… Continuer la lecture

3

Pensée multiple

Une société réellement libre admet la multiplicité des idées et des points de vue sur les différentes questions qui la concernent ou la préoccupent. Chaque individu ne perçoit la réalité qu’au travers de sa subjectivité du moment, de la position qu’il occupe momentanément dans l’espace ou dans une hiérarchie, du filtre de ses préjugés, de ses goûts et de ses croyances, etc. En d’autres termes et de manière imagée, il voit le monde au travers d’une lentille plus ou moins déformante et colorée, depuis un seul lieu d’observation à la fois. Cependant, en combinant les points de vue des uns… Continuer la lecture

0

L’incongruité (humour)

L’incongruité   Il était une fois…“un quelque chose, non défini mais accompli”, une sorte de principe, omnipotent, indescriptible, une conscience, toute puissante, transcendante, quelque chose, au commencement des commencements, d’inimaginable ! Ce quelque chose, dont on aurait pu croire qu’il se suffisait à lui-même, et que certains, avec cette manie de classer, d’étiqueter, de mettre un nom sur tout appelèrent « Dieu ». Un nom c’est un nom, et plus pratique que pas de nom, car l’on se retrouve sans y prendre garde, avec des Truc et des Machin en veux-tu en voilà ! Donc Dieu, puisque c’est son nom le plus courant, se… Continuer la lecture

0

Prendre sa santé en main

Face à la maladie, on peut adopter au moins deux approches différentes. La première consiste à la voir comme une calamité, une malchance qui s’abat sur nous, et souvent par conséquent quelque chose que l’on cherchera à combattre et à vaincre. La peur dirige alors souvent à la fois le processus éventuel de guérison et la vision de la maladie. Et lorsque c’est le cas, elle tend à retarder le rétablissement de la santé et de l’équilibre. La seconde conçoit davantage la maladie comme le résultat de causes provoquées essentiellement par le malade lui-même, y compris dans le cas de… Continuer la lecture

4

Comment s’unir

De manière générale, notre époque connaît deux mouvements d’ensemble distincts : un mouvement vers la matière, le matérialisme, les préoccupations existentielles… et un autre vers le ciel, le spirituel, les préoccupations essentielles… Cela a probablement été le cas depuis les origines de l’Humanité, en des proportions variables, certaines époques étant dominées par la tendance spirituelle et d’autres par la tendance matérielle. La particularité de la nôtre est un clivage croissant entre ces deux mouvements. Le monde matérialiste et technologique évolue vers une recherche de plus en plus poussée de contrôle sur toutes les dimensions de la vie matérielle et tend à… Continuer la lecture

2

Retour à la nature

Une portion croissante des domaines de la construction et de l’agriculture prend conscience de la nécessité du respect de la nature. Parler d’environnement est déjà un début, même si ce concept peut aussi bien évoquer un environnement artificiel très éloigné des conditions naturelles. Il sera plutôt ici question de nature que d’environnement, et notamment de toutes les initiatives qui favorisent une régénération de la nature plutôt que l’entretien d’un statu quo propice à aggraver la situation planétaire par épuisement des ressources et généralisation des pollutions. Le mode de vie moderne basé sur la consommation et sur la croissance économique a… Continuer la lecture