0

Le climat et la piste du fric

Le climat. Qui aurait pu penser ? Les mêmes mega-entreprises et mega-milliardaires qui sont derrière le mondialisme, la mondialisation de l’économie ces dernières décennies, dont la poursuite de la valeur et du profit d’actionnaire et la réduction des coûts, qui ont tant et tant ruiné notre environnement à la fois dans le monde industrialisé et dans les économies sous-développées d’Afrique, d’Asie, d’Amérique Latine, sont les soutiens les plus importants du mouvement de la “décarbonisation par la base” qui va de la Suède à l’Allemagne en passant par les Etats-Unis et au-delà. Est-ce le remords ou serait-ce en accord avec un agenda plus profond de la monétarisation de l’air même que nous respirons ?… Continuer la lecture

0

Les raisons cachées du désordre mondial

« Le mouvement de globalisation, tant et souvent décrié, est, à mon sens, mal compris, pour ne pas dire « très mal compris ». Or, pour combattre utilement, il est nécessaire d’identifier clairement non seulement l’ennemi qui est en face mais encore et surtout les armes et les méthodes qu’il utilise. Or si les techniques financières de la globalisation à la mode anglo-saxonne sont parfaitement identifiables, et de plus en plus souvent identifiées, les méthodes utilisées par l’ennemi sont trop peu souvent, pour ne pas dire jamais, évoquées ; elles sont pourtant intéressantes à plus d’un titre. » Continuer la lecture

0

Que faudrait-il pour bâtir un monde sans mondialistes ?

Vous pouvez parier que chaque fois que vous trouvez des gens qui analysent la racine d’un problème, vous trouverez aussi d’autres personnes qui essaient de faire dérailler ces efforts avec des arguments malhonnêtes. Pour des raisons que nous pouvons deviner, mais que nous sommes rarement en mesure de confirmer, il y a des gens qui s’agitent lors de discussions constructives entre humains. L’une des tactiques les plus courantes pour détourner la discussion d’un problème est de suggérer que c’est « inutile » à moins que ces mêmes personnes puissent offrir une grande solution au problème. C’est une perturbation de type Alinsky 101. Continuer la lecture

0

Un système corrompu ne se contrôlera jamais lui-même

Les faux espoirs engendrent une apathie paralysante – C’est ce à quoi je dois penser quand je vois la ferveur des médias pour la deuxième arrestation du (prétendu) milliardaire Jefferey Epstein, ou d’événements similaires qui, dans la plupart des cas, finissent par s’effacer dans l’oubli. La distraction préférée du public a toujours été de voir des gens d’en haut expulsés de leurs châteaux dans les nuages, mais je voudrais souligner que même lorsque les globalistes sacrifient l’un des leurs aux yeux du public, c’est généralement pour satisfaire les masses et leur soif de justice pendant une très courte période. Le système n’est pas conçu pour éradiquer le mal ; il est conçu pour obscurcir et perpétuer le mal. Continuer la lecture

0

L’économie tablant sur le pillage

Les capitalistes s’étant prétendus responsables de l’ancienne performance économique des États-Unis d’Amérique, il faut mettre les choses au clair. Cette réussite n’a rien à voir avec le capitalisme, mais ça ne veut pas dire que les États-Unis auraient mieux réussi avec une chose similaire à la planification centrale soviétique.
Avant 1900, les frontières étant alors fermées, la réussite fut entretenue par le pillage de l’environnement vierge et des abondantes ressources naturelles. Les individus et les entreprises prospérèrent simplement en occupant la terre et en prenant les ressources existantes.
Au fur et à mesure de la croissance de la population, l’épuisement des ressources fit diminuer la dotation en ressources par habitant. Continuer la lecture

0

Qui gouverne la France ?

La banque de France est créée le 18 janvier 1800 par un groupe de représentants de banques privées. Napoléon Bonaparte en est le premier actionnaire. En 1803, il lui confère le monopole d’émission des billets, c’est-à-dire le privilège d’émettre les billets de banque.
La banque de France n’est pas la banque de la France, elle est bien déjà privée, ce qui conduira Napoléon à une citation importante :
« Lorsqu’un gouvernement est dépendant des banquiers pour l’argent, ce sont ces derniers, et non les dirigeants du gouvernement qui contrôlent la situation, puisque la main qui donne est au-dessus de la main qui reçoit. […] L’argent n’a pas de patrie ; les financiers n’ont pas de patriotisme et n’ont pas de décence ; leur unique objectif est le gain. » Continuer la lecture

0

La guerre de l’huile

Auteur : Leslie Varenne Cette étude, réalisée seulement avec des sources ouvertes, est née après avoir lu un post sur les réseaux sociaux. Une internaute, dont le pseudonyme Célestine anticolonialiste parle de lui-même, pestait contre la diabolisation de l’huile de palme « les industriels impérialistes aiment trop mentir. Moi, je la mange et en plus j’ai une belle peau ! ». Et son ami, Bakary, de lui répondre « Depuis quand l’huile de palme est mauvaise ? Pour que nous achetions leur huile d’olive ? Je ne le ferai pas. » N’ont-ils pas raison ?  Pourquoi tant de haine versée sur l’huile… Continuer la lecture

0

Les 4 firmes qui possèdent les USA

(…)
Fondamentalement, quatre fonds d’investissement – les quatre grands – contrôlent l’économie américaine :
• BlackRock,
• Vanguard Group,
• State Street,
• Fidelity.
Les 8 plus grandes sociétés financières américaines – JP Morgan, Wells Fargo, Bank of America, Citigroup, Goldman Sachs, US Bancorp, Bank of New York Mellon et Morgan Stanley – sont contrôlées à 100% par dix actionnaires. Les «quatre grands» sont les principaux actionnaires de ces 8 institutions financières. Continuer la lecture

0

Disparition de l’argent liquide et puçage de masse : vers la dictature intégrale

A côté de la société de demain, le cauchemar d’Orwell risque fort de ressembler à une aimable plaisanterie. Dans l’indifférence générale, l’oligarchie est en train de dresser les plans d’un monde totalement transparent où nul citoyen ne pourra échapper au regard intrusif de l’État. Et ses deux piliers sont déjà en place : la puce RFID sous-cutanée et le paiement digitalisé. Continuer la lecture

0

La philosophie des anciens pour sauver l’Europe des griffes de la Finance ?

La sainte loi de la finance, qui repose sur la notion d’intérêts bancaires, creuse de plus en plus les inégalités entre les États européens du Sud et du Nord. Pour comprendre ce phénomène, un petit saut dans l’Histoire s’impose : faut-il nous réapproprier les idées philosophiques de nos anciens sur la monnaie et l’usure, celles d’Aristote, de Saint-Augustin, ou de Thomas d’Aquin ? Continuer la lecture

0

Note sur le prochain système monétaire

L’objectif des élites promotrices du Nouvel Ordre Mondial étant un contrôle hyper centralisé du monde dans tous les domaines, notamment les monétaire et financier, le prochain système économique, monétaire et financier devrait être appuyé sur une banque centrale unique contrôlée par cette élite. En tenant compte des tendances actuelles au niveau mondial, on doit pouvoir extrapoler assez facilement quelles seront ses caractéristiques. Et ce que l’on observe actuellement est notamment : Continuer la lecture

0

La prochaine étape du reset préfabriqué de l’économie globale est arrivée

Lorsque l’on discute du fait que les globalistes organisent souvent délibérément des événements de crise économique, certaines questions se posent inévitablement. La première question étant « Pourquoi les élites ruineraient-elles un système qui fonctionne déjà en leur faveur ? ». La réponse est d’une certaine manière compliquée parce qu’il y a de multiples facteurs qui motivent les globalistes à faire ce qu’ils font. Cependant, avant d’entrer dans les explications, nous devons comprendre que ce genre de question est enraciné dans de fausses hypothèses, et non dans la logique. Continuer la lecture

0

Le futurisme illusoire des universitaires de l’ordre global libéral

Il s’agit peut-être d’une généralisation trop large, mais j’ai l’impression que le public a presque le sentiment qu’il y a quelque chose d’intrinsèquement gênant dans le milieu universitaire. La source de ce mécontentement fait l’objet d’un débat, mais je crois qu’il découle de l’image du projet des universitaires par rapport à la réalité de leur caractère personnel et de leurs intentions.
L’universitaire moyen qui a obtenu un diplôme universitaire dira que certaines personnes ne le trouvent désagréable que parce qu’il est « si intelligent », ce qui en rend d’autres envieux. Je dirais que c’est le contraire – l’universitaire moyen est en fait assez ignorant, mais brandit une fausse image de génie. C’est pourquoi je les qualifie souvent d’« imbéciles académiques ».
La fausse intelligence et la fausse sagesse sont comme du papier de verre pour les nerfs des gens exposés, et la personne moyenne n’est pas aussi stupide que les universitaires le pensent. Continuer la lecture

0

Horizon 2025 : disparition de l’argent liquide…

Le comportement des banquiers centraux ne fait rarement – sinon jamais – l’objet d’une couverture soutenue dans la presse nationale. En dehors des principaux circuits économiques, on remarque rarement les développements au sein d’institutions telles que le Fonds monétaire international [FMI] et la Banque des règlements internationaux [BRI]. Au lieu de cela, l’attention se limite au dernier cycle de théâtre politique qui sert à dissimuler les actions et les intentions des planificateurs mondialistes.
Alors que la colère du Brexit gagnait en intensité le mois dernier, le directeur général de la BRI, Agustin Carstens, a prononcé un discours lors de la conférence Whitaker de la Central Bank of Ireland 2019. Sous la rubrique « L’avenir de l’argent et des paiements », Carstens a exposé la vision de longue date des mondialistes, à savoir acquérir le contrôle total du système financier international en supprimant progressivement ce que le gouverneur de la Banque d’Angleterre, Mark Carney a appelé les « actifs corporels », c’est-à-dire l’argent physique. Continuer la lecture

0

Le reset de l’économie globale commence par un crash organisé

Le reset de l’économie globale commence par un crash organisé Par Brandon Smith – Le 13 mars 2019 – Source Alt-Market.com Depuis quelques années, depuis au moins 2014, l’expression « reset économique global » circule dans le monde financier. Cette expression est principalement utilisée par des institutions globalistes comme le Fonds monétaire international (FMI) pour décrire un événement dans lequel le système actuel, tel que nous le connaissons, s’éteindra ou évoluera vers un nouveau système où le « multilatéralisme » deviendra la norme. La réinitialisation est souvent décrite de manière ambiguë. Les élites bancaires du FMI mentionnent généralement les résultats finaux… Continuer la lecture

0

« …des banquiers et des industriels qui, réduisent le monde entier à l’esclavage. » – Louis McFadden

Citation : « …des banquiers et des industriels qui, réduisent le monde entier à l’esclavage. » – Louis McFadden Publié par Aphadolie Louis Thomas McFadden (25.07.1876 – 01.10.1936), Représentant des États-Unis Le parlementaire républicain, Louis McFadden, président de la House Banking Committee, a déclaré au Congrès en 1929, que « La crise n’est pas accidentelle. C’est un évènement préparé soigneusement. Les banquiers internationaux essaient de pousser les gens au désespoir afin de pouvoir dominer tout le monde. ». En 1934, il a dit au Congrès que « Les Banques de Reserve Federales ne sont pas des agences gouvernementales. Ce sont des… Continuer la lecture

0

Que pouvons-nous apprendre sur l’effondrement en regardant le Moyen Âge ?

Que pouvons-nous apprendre sur l’effondrement en regardant le Moyen Âge ? Le grand défi du goulot d’étranglement de Sénèque Par Ugo Bardi – Le 3 mars 2019 – Source CassandraLegacy L’idée qu’un effondrement attend notre civilisation semble gagner du terrain, même si elle n’a pas atteint le débat dans les médias. Mais aucune civilisation avant la nôtre n’a échappé à l’effondrement, il est donc logique de penser que l’entité que nous appelons « Occident » va s’effondrer, durement, dans l’avenir. Puis, comme cela est arrivé aux Romains il y a longtemps, nous allons entrer dans un nouveau… Continuer la lecture

0

Le capitalisme vert utilise Greta Thunberg

Auteur : Isabelle Attard Le capitalisme vert utilise Greta Thunberg Notre chroniqueuse a vécu plusieurs années en Laponie suédoise et a présidé le groupe d’amitiés France-Suède à l’Assemblée nationale. C’est donc avec un regard attendri qu’elle s’est penchée sur l’histoire de la jeune militante écologiste Greta Thunberg… Isabelle Attard a été députée écologiste du Calvados. Elle se présente comme « écoanarchiste ». Depuis environ cinq mois, une jeune Suédoise de 16 ans, autiste Asperger, se retrouve sous les projecteurs médiatiques du monde entier. Elle fait la « grève de l’école » pour se faire entendre et son combat est juste. Il… Continuer la lecture

0

Les guerres de Mammon

Auteur : OSCAR FORTIN LA DÉMOCRATIE QUI NE FAIT PAS DU PEUPLE LE RESPONSABLE DE SES DÉCISIONS EST UNE TROMPERIE.  LA RELIGION QUI NE RECONNAÎT PAS LA FOI COMME UN DON PERSONNEL DE DIEU EST UNE MANIPULATION. LE BIEN COMMUN QUI NE SE FONDE PAS SUR LA JUSTICE ET LA VÉRITÉ EST UNE ESCROQUERIE. Oscar Fortin LES GUERRES DE MAMMON CE QU’EN CONCLUT L’APOCALYPSE  Le diable des temps modernes n’a rien  à voir avec ces images d’un diable portant des cornes, des griffes aux doigts et aux pieds, tenant dans sa main une lance pour vous transpercer… Continuer la lecture