UN MONARQUE EN POTENTIEL.

UN MONARQUE EN POTENTIEL.

Tout à vraiment commencé pour moi en 1995, suite à ma miraculeuse survie d’une péritonite aiguë qui dura 5 mois avant d’être diagnostiquée. Il était illogique que je survive et pourtant. Un peu plus tard, un ami voyant m’avait prédit que j’écrirais un jour sur le Web. À cette époque, je n’avais même pas encore d’ordinateur, ça me semblait une prédiction absurde, d’autant plus que je n’en voyais vraiment pas l’intérêt. Qu’est-ce qu’un petit artiste comme moi, avec une 5e année scolaire pourrait bien écrire à part sur l’art me disais-je? Et pourtant, 5 ans plus tard, autour de 2000, ma vie Internet débuta sur un forum Essénien ou je me surpris à écrire des choses si ésotériques, que je dû me relire souvent pour me prouver à moi-même que ce texte venait bien de moi. Je signais sous le nom Batiste 333… un nom venu spontanément.

Et puis, quelques semaines plus tard, je tombais sur un forum ésotérique (dont je tairai le nom tellement j’ai reçu de haine au fil du temps) auquel j’écrivis près de 5,000 textes de 2001 à 2017 (moins 5 ans) sur la conscience, la philosophie, la poésie, la compréhension des formes établies, le supramental, même ma propre créativité avec le Simental dont peut-être 3,000 textes avaient eu une portée significative sous le nom d’Arcenciel et par la suite Michel Alliance pour mon livre (jamais complété ni édité). Ce fut le commencement d’une belle aventure et d’amitié, mais presque en même temps, le commencement d’une énorme zizanie. Si c’était à refaire, si je pouvais remonter le temps, j’effacerais ce passé tortueux. Ça n’en valait vraiment pas la peine avec le recul et les contrecoups forts trop nombreux pour ma petite famille et moi. Oh, bien sûr, j’ai vécu des choses incroyables durant ce parcours, de beaux moments, mais souvent teintées de désagréments puisque j’avais milité contre beaucoup de choses dérangeantes (cellulaire, ondes, chemtrails, vaccins, nucléaires, etc).

Tant de choses me sont arrivées :
-Comme ce fameux soir d’été ou, regardant le ciel étoilé debout devant la porte de mon patio, un rayon vert toucha mon cœur et le fit augmenter spontanément dans la zone de danger. D’une rapidité impensable, je me plaquais contre le mur et tout redevint à la normale à mon grand étonnement. J’ai souvent cru avoir rêvé et cependant, 4 ans plus tard, j’entendis parler d’un laser au rayon vert monté sur un hélicoptère que détenait l’armée.
-Et ce jour ou ma pression resta à 140 pendant 4 jours sans que les docteurs ne comprennent? Le tout avait débuté spontanément lorsque que j’assistais à une conférence ésotérique à Mtl. J’ai dû quitter à mi-chemin d’ailleurs. Au bout de 4 jours, tout reprit le cours normal sans que je sache comment ni pourquoi.
-Ou encore cet implant en forme de triangle blanc (bombé au centre) sortit de mon nez avec un léger filet de tissu et de sang et que j’ai offert stupidement à un docteur au lieu de le conserver (mais à cette époque, j’ignorais la réalité des implants) et ce n’est que beaucoup plus tard, en voyant un article sur les implants ou l’on montrait une photographie, que j’ai soudain réalisé que c’était bien cette chose qui était sortie de ma cavité nasale.
Bref, je pourrais en raconter des centaines tellement il y en a eu…et des OVNIS aussi, très nombreuses Ovnis.

Avant ma venue sur Internet, ma vie était 80% du temps merveilleuse et normale. Elle s’inversa dès mes premières expériences avec l’écriture mystique. À quelques reprises (blessé de toutes parts), j’ai laissé tomber mes implications et cette ouverture d’esprit qu’il me semblait si essentiel à partager dans l’espoir d’éviter le malheur surtout des autres, autour de moi. Malheureusement, rien ne changea. La ribambelle des fléaux continua sa course effrénée au point ou je maudissais le jour ou j’ai eu l’idiotie de venir partager mon savoir, mon vécu, mes expériences. Moi qui au fond, souhait n’être qu’un artiste respecté, la vie me fit un immense pied de nez.

Je vous en donne quelques exemples :
1-Ma fille et son copain ont eu quelques problèmes impliquant des autos. Ma fille se fait frapper (de dos) par une auto alors qu’elle se rendait à pied voir son copain. L’auto n’a pas ralenti et ma fille fut soulevée de plusieurs pieds sous l’impact. Nous avons vu la caméra d’une usine à quelques pieds de l’accident. Nous étions certains qu’elle serait morte. Elle en sortira néanmoins indemne physiquement.
2-Un Bus rentre dans l’auto de son copain alors qu’il signale à gauche pour rentrer tranquillement dans son entrée. Le conducteur du bus ne regarde pas en avant et rentre dans la voiture à 70 kms heure. La voiture est tirée par le bus sur plusieurs pieds, l’auto est en lambeau, perte totale. Malgré tout, lui sort indemne, sans aucune égratignure?
3-La santé de ma femme, qui était toujours au top (sportive, bonne alimentation, ne faisait jamais d’excès en rien) se met à décliner un mois après le jour ou nous avions eu notre premier souper de groupe avec les gens du forum ou j’écrivais. La fybromyalgie qu’on appelle.
4-La fameuse paralysie du sommeil. Selon les docteurs, un truc normal et pas ésotérique pour deux sous, sauf que…nous avons vécu la même chose pendant deux mois ma femme et moi et ni avant, ni après il n’y a eu aucune récidive? Drôle de maladie? Elle s’est d’ailleurs effacée suite à mes paroles demandant l’aide des anges et de l’énergie Christique. Maladie de nature spirituelle? Mmm…passons!
5-Il faut compter aussi les problèmes de réparation avec la maison, dégât d’eau, ma perte d’amis ( l’astral les avait vraiment montées contre nous et sans raison valables), mortalité d’amis, de travail, de santé, etc. La liste est longue…trop longue.
6-J’ai subit (et subit toujours) à de nombreuses reprises des attaques psychiques, tentative de contrôle mental ou de stress comme un air musical tous les matins en me levant durant plus d’une semaine du genre « Moi, je construis des marionnettes… », ma femme aussi. Parfois même le même air pour nous deux, une semaine entière. Paroles d’injures dans ma tête (ondes pulsées) et beaucoup d’autres du même style. Tout est tellement constant et régulier, qu’il faudrait être Saint-Thomas pour n’y voir que simple malchance. Ceux qui pensent que tout ça ne sont des idioties, qu’un simple hypnotiseur peut vous faire agir comme une poule devant un public, mais que les scientifiques ne peuvent pas modifier les ondes d’un cerveau avec la technologie présente, je vous souhaite de le vivre…on s’en reparlera.

Honnêtement, aujourd’hui, je suis brisé et plutôt amer. J’en suis même arrivé à la conclusion que je n’atteindrais pas 60 ans à ce rythme de stress continuel et qu’au fond, beaucoup d’hommes sont des êtres très peu fiables.

LE MONARQUE (suite et fin).

Comme bien des gens, je me suis posé des centaines de questions toute ma vie.
J’ai travaillé très fort sur moi pour me connaître et décors-tiquer ce monde.
Pourquoi ce monde?
Pourquoi vivons-nous ici?
Est-ce qu’il a un but à cette existence?
Si oui, avons-nous une destinée?
Sommes-nous les pantins de l’énergie de la lumière ou même de la nature sombre?
Pourquoi une bonne personne passe pour mauvaise et la mauvaise pour la bonne?
Le bien et le mal, est-ce une loi qui permet un certain équilibre?
Et ont-elles une réalité autre que mentale?
Pourquoi les injustices ont-elles préséance partout depuis des siècles?
Pourquoi la vérité est-elle si difficile à valider sur ce monde?

Mes expériences, ma logique, mon côté scientifique, mon intelligence ainsi qu’une certaine intuition m’a offert quelques pistes de réflexion et quelques connaissances de cheminement, mais dans bien des cas, la certitude relève plus de la foi que d’une conclusion inattaquable. Pour contrer ce manquement, je me suis attaqué à ma légende personnelle qui fut de toujours ma raison de vivre, le fameux « Connais-toi toi-même » en perfectionnant mon être pour faire vibrer l’intérieur vers l’extérieur. Ce fut laborieux et pas toujours significatif.

Bien sûr, nous faisons tous des erreurs et je n’en suis pas exclu puisqu’il s’agit d’une des raisons de nos apprentissages. Nous essayons (par soi-même ou pousser par le destin) de nous améliorer dans la quête de peaufiner notre être vers un meilleur devenir. Cependant et parfois, on porte des lunettes depuis tellement longtemps qu’on ne remarque plus sa présence ni le fait qu’elle remplace subtilement notre vision des choses. Ce fut possiblement mon cas. Il me semble avoir fait ma juste part pour aider du mieux possible la compréhension de cette étrange réalité dont nous faisons partie, mais aujourd’hui, je vais vous faire une révélation. Je vais vous partager une des plus grandes raisons qui a motivé ma venue depuis l’an 2000. Il y en a bien d’autres, mais seule celle-ci me semble importante à partager puisqu’elle explique pourquoi j’ai cherché à découvrir une certaine réalité au fil du temps. C’est beaucoup plus par souci d’être authentique que pour justifier mes actes.

Voyez-vous, quand les gens ont parlé de « Grand Monarque », comme beaucoup de monde, j’y ai cru moi aussi! J’ai caressé l’espoir qu’un sauveur existait peut-être quelque part. Cependant, avec le temps et le recul, il s’agit probablement d’une fable de plus dans l’océan des croyances ésotériques qui ne se sont pas réalisées. Toujours est-il qu’un jour (autour de l’an 2002 en prenant le nom de Michel Alliance), j’ai eu un doute à force de lire des choses sur ce personnage et sur plusieurs vidéos. Toutes ces légendes, toutes ces suppositions, pourraient-elles avoir un lien avec moi? Bien évidemment, je voyais cette hypothèse totalement dénuée de logique et souhaitais hardiment que non, mais…il me fallait en vérifier les sources, juste au cas. Pour moi, un Jésus, un Superman ou même un Monarque n’aura jamais assez de pouvoir pour modifier la pente extrêmement négative que subit l’humanité. C’était ma perception d’alors et elle n’a pas changé d’un iota. La solidarité est la force. Une lumière de garde-robes ne suffit pas à éclairer une maison, c’est le nombre qui fait la différence.

En fouillant un peu mon passé au cours de ces 18 années et ayant attendu patiemment des signes qui permettraient de trancher sur la question, malgré de nombreux phénomènes mystiques ou étranges (beaucoup de cas d’Ovnis, choses mystiques, rêves mystiques, etc) je ne suis toujours pas parvenu à un constat pleinement favorable. Avec le temps et après mûres réflexions, je pense toujours que cette histoire est une fable non fondée. D’autant plus que la plupart des écrits de Nostradamus n’ont jamais ou presque été validés. Et que de toute façon, personne n’est d’accord sur la question. Certains parlent d’un Français au lieu d’un Québécois, d’une femme au lieu d’un homme, etc. C’est vraiment très ambigu et cela sonne plutôt comme une légende. Mais il demeurait toujours un léger doute malgré tout, dans ma conscience.

Alors, pour ceux qui aiment fouiller les biographies et retracer des origines, je vous laisse vous faire votre propre idée sur la question. Je ne suis pas un grand fanatique du GM, vous l’aurez deviné, mais une des raisons pourquoi j’ai continué de 2002 à 2012 était un peu à cause de ma bio personnelle. Les mauvaises langues diront que c’est par orgueil encore une fois, mais ce n’est pas le cas. Je me balance du titre ou du prestige lié au bonhomme sinon j’aurais parlé de tout ceci bien avant 18 ans d’attente. Très peu de gens la connaissent. Elle a été partagé qu’à seulement 4 amis depuis 2002 tellement je n’y ai pas accordé d’intérêt. C’est plutôt par souci de transparence, d’honnêteté personnelle et pour en avoir le coeur net que je suis resté tout ce temps. Étant naturellement une personne qui aime aider son prochain, si cette histoire avait réellement un brin de réalité, je n’aurais pas pu m’octroyer le droit de rester à l’écart et de ne rien faire.

Cependant, et c’est là ma raison principale de mettre ce texte ici, même si rarement ont m’a aidé dans ma vie, même si rarement mon art n’a connu le succès, même si mes nombreux talents n’ont pas été suffisants pour faire vivre décemment ma famille, s’il existe une mince possibilité de me soustraire de finir ma vie comme emballeur dans les caisses d’un grand magasin, je suis disposé à étudier d’autres opportunités. Merci de m’avoir lu et surtout, merci à ceux qui ont le pouvoir de changer les choses sur cette planète.

Ma Biographie Michel ( Alliance) D’Amours :

1-Né le 18 juillet 1963, à l’hôpital Sainte-famille de Jonquière ( Jonc-hier) au Saguenay. Enfance vécue à Québec jusqu’en 1995 et ensuite Montréal, Rive-Sud. Nous vivions à Montréal (rue Sanguinet-sanguin net) les 3 premières années de ma vie.
2-Mon grand-père, Chevalier de Colomb de haut rang et grandement apprécié pour son bénévolat, sa discipline, le respect qu’il imposait par sa loyauté et son altruiste pour les autres, se nommait Adéodat (ce qui veut dire Donnez par Dieu). Mon père, professeur de politique et parfois rédacteur de textes pour des gens comme le fut René Levesque s’appelle Roger ( ce qui veut dire La lance de Dieu). Michel D’Amours (MD), artiste multidisciplinaire dont le nom signifie (Qui est comme Dieu ). J’ai aussi un frère qui me ressemble beaucoup malgré 5 ans de différence.
3- J’ai passé 5 ans en Tunisie et nous avons fait 18 voyages comprenant l’Égypte, Venise, la France, etc.
4-Ma femme est né en 1963 aussi. (6 Jours de différence) je suis avec elle depuis mes 15 ans. Elle demeurait à Québec tout comme moi, dans une ville juste à côté de la mienne.
5-Ma mère n’avait pas prévu ma venue. Elle était vierge avant de connaître mon père.
6-Je suis né lors d’une tempête tropicale. Pour l’heure, les registres ne sont pas sûrs étant donné que l’électricité avait manqué. De mémoire selon mon père, il était minuit ou près de minuit, tout comme Tesla.
7-Mon père et ma mère sont de descendance directe française.
8-Mon arrière Léopold est parti mystérieusement et sans prévenir du port de Noirmoutier (France) vers les îles-de-la-Madeleines (Québec) avec son bateau sans que personne ne soit vraiment au courant du pourquoi. Je n’ai jamais retrouvé aucunes archives sur ce sujet.
9-Il est arrivé ici, quand son bateau se bisa sur les rochers aux îles-de-la-Madeleines en 1888.
Il s’est marié et a poursuivi sa vie au Saguenay ou vint au monde mon grand-père (4 générations seulement).
10-Nous ne faisons pas partie des premiers Damour ou Damours de 1608 qui n’ont pas la même écriture. Mon nom de famille est D’Amours. Le D et le A étant majuscules, puis terminés d’un S, il est logique de voir que mon vrai nom est DesAmours.
11-J’ai été opéré pour un appendice ouvert ( péritonite aiguë ). Normalement, la personne est en danger de mort après 48 heures. Je suis resté 5 mois avec cette douleur avant que quelqu’un comprenne ce qui m’arrivait et par la suite, j’ai guéri totalement. J’avais 33 ans.
12-J’ai eu mon premier contact Supramental (ou avec l’Esprit) en 1985 et ce, avant de connaître Bernard De Montréal. Ce fut sur le quai de l’île D’Orléans.
13-J’ai fait (ma femme aussi) le séminaire de BDM en 1992 ou Bernard se plaça devant moi et me fixa intensément pendant les 15 minutes de sa réponse à ma question dont je ne garde aucun souvenir. J’ai suivi son regard jusqu’au bout. Selon certains amis proches, il m’aurait transmis quelque chose? D’ailleurs, c’est à cette époque que je me mis à écrire.
14-J’ai commencé à écrire sur internet en septembre 2000. Mes textes étaient très spirituels, même si mes deux parents ont toujours été athées, ainsi que moi-même malgré une forte attirance pour l’énergie Christique, l’Ayurvédique et le Bouddhisme en général.
15-J’ai aperçu à de nombreuses reprises et sur plusieurs années des Ovnis dans le ciel.
16-J’ai aussi eu une confirmation par 2 fois par un objet rond, rouge et silencieux survolant ma maison en zigzag suite à une réflexion mentale (question que je me posais dans ma tête) sur mon statut personnelle. J’étais seul sur ma galerie.
17-Bien que je sois homme, j’ai réalisé (suite à un test) que j’étais 70% féminin et 30% masculin. Mon mental artistique y est pour beaucoup.
18-J’ai écrit un livre (non publié) sur l’énergie Monark « Le Souverain intégrale » en connexion avec l’Esprit universel.
19- J’ai une difficulté au genou gauche depuis toujours. Ma démarche reste normale, mais il m’est difficile de plier sans ressentir une légère douleur.
20-Je me suis réveillé à 3h33 sans raison pendant plusieurs nuits, mois, années et ce, sans jamais savoir pourquoi.
21-J’ai souvent une douleur sur le côté droit, près des dernières côtes. Les médecins n’ont encore rien trouvé.
22- Mes yeux sont brun et brun-vert au soleil si je ne dors pas beaucoup.

Que le SAIN ESPRIT m’en soit témoin, tout ce que j’ai écris ici est vérité.

Si je dois mourir demain, que l’on se souvienne que je n’étais pas un saint, mais que jamais je n’ai fait de mal à mon prochain sciemment et que je pardonne comme le faisait mon frère avant moi « à l’homme qui ne sait pas ce qu’il fait » tant qu’il n’aura pas combattu les pensées négatives en lui issu de l’astral.

Joseph Stroberg

Joseph Stroberg est né en Guinée au moment de la guerre d’indépendance.

Il a suivi un cursus universitaire jusqu’à l’obtention d’un D.E.A. en Astronomie et Techniques spatiales à l’Université Paul Sabatier de Toulouse, en France (équivalent d’une maîtrise québécoise).

De 1984 à 1986, au lieu d’accomplir le service militaire, il a fait deux ans de coopération au Gabon comme professeur de sciences physiques au Lycée de Franceville.

De retour en France, il a préparé à l’Université le concours du CAPES qu’il a obtenu en 1988. Il a été titularisé comme professeur certifié et a exercé un an, en 1988-1989, avant de claquer prématurément la porte de l’Éducation nationale française pour écrire Urane, l’éducation et les lois cosmiques (publié aux éditions Arista, aujourd’hui disparues).

De 1991 à 1995, au chômage sans indemnités, il a écrit divers articles de fond pour une revue ésotérique (Le Monde inconnu, également disparue).

À partir de 1995, il a travaillé comme développeur informatique pour diverses entreprises en France, en Californie, puis au Québec où il vit depuis 2003. Il est maintenant consultant en informatique et travailleur autonome. Il a acquis la nationalité canadienne en 2007.

Grâce à la directrice de son dernier emploi dans un OBNL (Organisme à But Non Lucratif) et à un psychologue spécialisé, il a découvert il y a une douzaine d’années qu’il était Asperger ou autiste de haut niveau (HQI), ce qui l’a grandement éclairé sur sa jeunesse et son instabilité professionnelle.